Conferve : définition de conferve


Conferve : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONFERVE, subst. fém.

Algue verte filamenteuse qui flotte en masses plus ou moins grandes sur les eaux douces et quelquefois sur les eaux salées (cf. H.-J.-H. Corner, La Vie des plantes, Encyclopédie de la nature, Bordas, 1971, p. 347). Une mare couverte de conferves (Gide, Isabelle,1911, p. 621).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃fε ʀv]. Ds Ac. 1835-1932. Land. 1834 : conferve ou conferva. Étymol. et Hist. 1615 conferva (J. Daléchamp, Hist. gén. des plantes ds Fr. mod., t. 14, p. 283); 1797 conferve ou conferva (Gattel). Empr. au lat. impérial conferva « plante aquatique » (Pline ds TLL s.v., 188, 9) du lat. confervere « souder », ces plantes étant réputées consolider les fractures et refermer les plaies (André Bot.). Fréq. abs. littér. : 8.

Conferve : définition du Wiktionnaire

Nom commun

conferve \kɔ̃.fɛʁv\ féminin

  1. (Botanique) Plante cryptogame, aquatique ou marine, qui est capillaire, articulée ou cloisonnée.
    • Les conferves flottent généralement sur les eaux douces, quelquefois tapissent les rochers, les corps inertes, les sables. — (Antonin Bossu, Botanique et Plantes médicinales, 1884).
    • Ça barbote, ça grouille comme un défi parmi cet inextricable mélange de joncs et de conferves, hérissé de sagittaires, empanaché de phragmites et d’où rien ne s’élève, hormis le cri strident d’une invisible foulque. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. p. 306.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Conferve : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONFERVE. n. f.
T. de Botanique. Nom générique de certaines plantes aquatiques et marines, qui sont capillaires, articulées ou cloisonnées.

Conferve : définition du Littré (1872-1877)

CONFERVE (kon-fèr-v') s. f.
  • Terme de botanique. Nom générique de certaines plantes aquatiques de la famille des algues qui sont capillaires, simples ou cloisonnées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « conferve »

Étymologie de conferve - Littré

Latin conferva, de confervere, consolider, souder (à cause d'une vertu qui était attribuée à ces plantes), de cum, et fervere, bouillir (voy. FERVEUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de conferve - Wiktionnaire

Du latin conferva[1], de confervere (« souder »), car certaines espèces excellent dans la consolidation des plaies → voir consoude.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conferve »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conferve kɔ̃fɛrv play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « conferve »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « conferve »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « conferve »

Langue Traduction
Corse priservà
Basque zaintzeko
Japonais 保存する
Russe сохранять
Portugais preservar
Arabe الحفاظ على
Chinois 保留
Allemand erhalten
Italien conserva
Espagnol preservar
Anglais preserve
Source : Google Translate API

Synonymes de « conferve »

Source : synonymes de conferve sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires