La langue française

Colonisation

Sommaire

  • Définitions du mot colonisation
  • Étymologie de « colonisation »
  • Phonétique de « colonisation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « colonisation »
  • Citations contenant le mot « colonisation »
  • Images d'illustration du mot « colonisation »
  • Traductions du mot « colonisation »
  • Synonymes de « colonisation »
  • Antonymes de « colonisation »

Définitions du mot colonisation

Trésor de la Langue Française informatisé

COLONISATION, subst. fém.

A.− [En parlant de l'action de pers.] Occupation, exploitation, mise en tutelle d'un territoire sous-développé et sous-peuplé par les ressortissants d'une métropole. Jamais colonisation n'a été plus heureuse, n'a porté de plus beaux fruits, que celle des Romains en Gaule (Bainville, Histoire de France,t. 1, 1924, p. 15):
1. Est-ce donc un mal inévitable que toute colonisation se fasse ainsi par la violence et la ruse, et aboutisse en fin de compte à l'expropriation du vaincu? J. et J. Tharaud, La Fête arabe,1912, p. 245.
2. Voilà le style de cet exemplaire [le maréchal Lyautey] qui sut trop bien comprendre la différence qui existe entre respecter une race et la réduire en esclavage, entre la colonisation et le colonialisme. Cocteau, Poésie critique 2,Monologues, 1960, p. 166.
P. ext. Occupation et exploitation abusives d'un domaine particulier :
3. On trouve des zones de paysage qui sont menacées dans leur pureté par la consommation anarchique, individuelle de l'espace ou, quand la spéculation sur le loisir s'en mêle, par la colonisation des sites (M. 5.10.66). Gilb.1971.
B.− P. anal. [En parlant de l'action de plantes, d'organismes vivants] Occupation d'un terrain, d'une partie de l'organisme par un peuplement abondant :
4. Les métastases, c'est-à-dire les colonisations à distance des éléments cancéreux dans les divers organes, sont possibles mais plutôt rares dans les épithéliomas cutanés; ... Roussy dsNouv. Traité Méd.,fasc. 5, 2, 1929, p. 131.
5. Cette dégradation de la savane s'affirme par la colonisation d'un acacia épineux dont la multiplication interdit bientôt le pacage. M. Wolkowitsch, L'Élev. dans le monde,1966, p. 97.
Prononc. et Orth. : [kɔlɔnizasjɔ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1769 (Grenville, Tableau de l'Angleterre, p. 116 ds Society for pure English, Tract VII, p. 29). Dér. de colonie* (suff. -isation, v. -iser et -tion); ou plus prob. empr. à l'angl. colonization attesté dep. 1770 Barke (ds NED), dér. de [to] colonize (v. coloniser). Fréq. abs. littér. : 103.

Wiktionnaire

Nom commun

colonisation \kɔ.lɔ.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Histoire) Action d'envoyer sur un territoire éloigné, déjà occupé ou non, des personnes chargées d'occuper ce territoire, parfois au détriment des autochtones.
    • Présentées de la sorte, les tares de la colonisation pouvaient-elles faire horreur au colonisateur ? Pouvaient-elles l’interroger au point de le faire douter de lui-même ? — (Yvonne Turin, Littérature engagée et anticolonialisme européen dans l’Algérie du Centenaire: le cas singulier d’Albert Truphémus, dans la Revue d'Histoire moderne et contemporaine, tome XXIII, 1976, page 617)
    • La Tunisie avait un conflit de frontières avec l’Algérie, puisqu’elle contestait le tracé frontalier hérité de la colonisation, et revendiquait la zone avoisinant la célèbre « borne 233 ». — (Borham Atallah, Introduction à l’Afrique du Nord contemporaine, Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman & CNRS, 1975, 2013, p. 193 - note n° 28)
  2. (Histoire) (Québec) (Spécialement) De 1860 à 1940 environ, action politique consistant à envoyer des habitants des régions déjà habitées vers des régions nouvelles (Charlevoix, Saguenay–Lac-Saint-Jean, pays d'en haut, Témiscouata, Abitibi, Témiscamingue) pour occuper le territoire québécois et contrer l'émigration.
    • Il est vrai que depuis 1867, la législature provinciale consacre des sommes importantes à la construction de chemins de colonisation. — (Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Edisem, 1977, p. 422)

Nom commun

colonisation \Prononciation ?\

  1. (Royaume-Uni) Colonisation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLONISATION. n. f.
Action de coloniser ou Résultat de cette action.

Littré (1872-1877)

COLONISATION (ko-lo-ni-za-sion) s. f.
  • Action de coloniser ; le résultat de cette action. La colonisation de l'Algérie. Colonisation civile. Colonisation militaire.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « colonisation »

 Dérivé de coloniser avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colonisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colonisation kɔlɔnizasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « colonisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colonisation »

  • Du moment que le statut colonial c'est pour le colonisé le Paradis terrestre, quel colonisateur ne voudrait être colonisé ? René Étiemble, Parlez-vous franglais ?, Gallimard
  • Cela fait 60 ans que le Congo a obtenu son indépendance. D'abord propriété de Léopold II, le Congo a été exploité pour enrichir quelques grands capitalistes belges ainsi que la famille royale. Impossible de comprendre l'importance du mouvement de décolonisation et les débats actuels sans se plonger dans l'histoire de ce gigantesque pays africain. Rencontre avec Lucas Catherine, écrivain et spécialiste de la colonisation. Solidaire, Comment la colonisation du Congo a enrichi les grands patrons belges | Solidaire
  • Sans verser dans un négativisme total sur cette colonisation, il nous semble opportun d’en relever les pages sombres qui occultent certaines de ses actions positives. La Libre Afrique, Opinion: Colonisation: une commission « Vérité et réconciliation » et des réparations — La Libre Afrique
  • Le monde a été choqué, par les images venues des États-Unis, pays qui se proclame garant des Droits de l’Homme, où une simple arrestation a conduit à la mort tragique du justiciable. L’événement a remis en lumière le racisme systémique que subissent les Noirs depuis l’époque de la colonisation par les pays occidentaux. Plusieurs jours de révolte ont suivi. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, Mouvement Réunionnais pour la Paix : « Stoppez la colonisation de la Palestine » - Droits humains - Infos La Réunion

Images d'illustration du mot « colonisation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « colonisation »

Langue Traduction
Anglais colonization
Espagnol colonización
Italien colonizzazione
Allemand kolonisation
Chinois 殖民化
Arabe الاستعمار
Portugais colonização
Russe колонизация
Japonais 植民地化
Basque kolonizazio
Corse culunizazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « colonisation »

Source : synonymes de colonisation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « colonisation »

Partager