La langue française

Chevrette

Définitions du mot « chevrette »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHEVRETTE, subst. fém.

I.−
A.− Petite chèvre. La chevrette blanche (...) présenta (...) un front de bataille, hérissé de deux cornes jolies, dorées et fort pointues (Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 115):
1. La chèvre (...) s'est sauvée, s'élevant par bonds de gradin en gradin tout en traînant sa corde derrière elle. − (...) Eh! qu'est-ce que tu as? Eh! la chevrette, a-t-il dit. Ramuz, Derborence,1934, p. 140.
P. méton., MUS. MÉDIÉV. Musette (dont le sac était en peau de chèvre) (cf. Hugo, L'Homme qui rit, t. 2, 1869, p. 119).
[P. anal. avec les sauts de la chèvre] Crevette, petit crustacé :
2. ... les crabes effarés se sauvent (...) et les chevrettes transparentes se perdent dans la couleur de l'eau troublée. A. Daudet, Contes du lundi,1873, p. 283.
B.− Femelle du chevreuil :
3. − Qu'est ce que c'est? Une biche? (...) − Non une chevrette (...) la femme du chevreuil (...) Elle était avec son faon (...) Le brocard ne doit pas être loin. P. Vialar, Le Fusil à deux coups,1960, p. 198.
C.− P. métaph. [En parlant d'une jeune fille, d'une jeune femme] La fille, un cul-bas, une chevrette noiraude (Montherlant, Le Démon du bien,1937, p. 1296).
Terme d'affection :
4. ... Lisbeth entra. − Ma chère gentille chevrette, il y a longtemps que nous ne nous sommes vues! dit Valérie. Balzac, La Cousine Bette,1846, p. 390.
II.− Cf. chèvre II.
A.− Vx. Pot de faïence à goulot et à bec, utilisé en pharmacie. Des étagères supportaient des flacons, des cucurbités et des boîtes, des fioles, des chevrettes et des pots d'orpiment ou d'électuaire (M. Caron, S. Hutin, Les Alchimistes,1959, p. 68).
B.− Chenet bas; trépied qui supporte les casseroles sur le feu. Une bonne demi-heure avant de servir, vous les mettrez [les cailles au gratin] sur une chevrette avec un feu ardent dessous (A. Viard, Le Cuisinier royal,1831, p. 243).
Prononc. et Orth. : [ʃ əvʀ εt]. Écrit avec 1 t ds Ac. 1694 et Ac. 1718; avec 2 t ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1285 « instrument de musique » (A. de La Halle, Robin et Marion, éd. E. Langlois, 433); 2. ca 1450 « petite chèvre » (Mist. Viel Testament, IV, 2145 ds IGLF); 3. 1551 « crevette » (Belon, Nat. des poissons, p. 362 ds Hug.); 4. 1610 « sorte de chenets » (Artistes parisiens du XVIes., p. 36 ds IGLF); 5. 1611 « femelle du chevreuil » (Cotgr.). Dimin. de chèvre*; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 64. Bbg. Brücker (F.). Die Blasinstrumente in der altfranzösischen Literatur. Giessen, 1926, p. 53. − Hasselrot 20es. 1972, p. 71. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 50, 54, 165, 313; t. 2, 1972 [1925], p. 295.

Wiktionnaire

Nom commun

chevrette \ʃə.vʁɛt\ féminin (pour le mâle on peut dire : chevreau, chevreuil)

  1. (Élevage) Petite chèvre, chevreau femelle[1].
    • Oui, j’ai vu les chevrettes de la montagne d’Occone ; j’ai entendu les propos des hommes rassasiés de jours ; mais la douceur des chevreaux et la sagesse des vieillards sont moins plaisantes et moins fortes que tes paroles. — (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • Ah ! la brave chevrette, comme elle y allait de bon cœur ! Plus de dix fois, je ne mens pas, Gringoire, elle força le loup à reculer pour reprendre haleine. — (Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, La chèvre de monsieur Seguin)
  2. (Zoologie) Femelle du chevreuil.
    • Il aimait aussi voir passer les chevrettes, derrière les cépées, et bondir les écureuils, la queue en l’air, au bout des pins... — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
  3. (Familier) (Vieilli) ou (Régionalisme) (Océanie française, Vendée), (Louisiane) Nom vulgaire de la crevette (animal crustacé) ; on désigne également du nom de chevrettes d'autres petits arthropodes, notamment les gamarres (genre Gammarus spp.).
    • Rousret. C'est le nom qu'on donne à Calais aux folles ou bouteux qui servent à prendre des chevrettes & des sauterelles. — (« Table des matières » de la Descriptions des arts et métiers faites ou approuvées par messieurs de l'Académie royale des sciences de Paris, nouvelle édition, publiées par J. E. Bertrand, tome 5, Neuchatel : Imprimerie de la Société Typographique, 1776, page 747)
    • Pendant ce temps, les jeunes filles promènent leurs filets en forme de poches dans les mares que la mer a laissées en se retirant, et récoltent la chevrette ou font prisonnier quelque homard, quel que crabe tourteau, quelque poisson de rivage attardé loin de sa retraite. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Sur leur passage, les crabes effarés se sauvent, s’embusquent, s’aplatissent, tendent leurs pinces, et les chevrettes transparentes se perdent dans la couleur de l’eau troublée. — (Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 215.)
    • Et puis, tous les matins je vous porterai des chevrettes ou des homards, […]. — (Octave Mirbeau, Notes de voyage, dans La vache tachetée, 1918)
    • […] j’apprenais à goûter l’exquise saveur des chevrettes d’eau douce enveloppées dans des feuilles d’hibiscus et rôties sur des pierres rougies au feu, un mets digne des dieux. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  4. (Vieilli) (Désuet) Petit chenet sans branche, trépied.
  5. (Vieilli) (Désuet) Petite machine pour soulever.
  6. (Vieilli) (Désuet) Outil de cirier, de paumier.
  7. (Apothicaire) (Vieilli) Vaisseau à bec, pour les sirops.
  8. Petit sac en peau de chèvre.
  9. (Entomologie) Nom vulgaire du lucane.
  10. (Musique) Instrument proche de la cornemuse, cabrette.

Forme de verbe 1

chevrette \ʃə.vʁɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de chevreter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de chevreter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de chevreter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de chevreter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de chevreter.

Forme de verbe 2

chevrette \ʃə.vʁɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chevretter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chevretter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe chevretter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe chevretter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe chevretter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHEVRETTE. n. f.
Petite chèvre. Il signifie aussi Femelle du chevreuil. Il est encore le nom vulgaire de la crevette.

Littré (1872-1877)

CHEVRETTE (che-vrè-t') s. f.
  • 1Petite chèvre. Une chevrette dans le pré.
  • 2La femelle du chevreuil. La chevrette, lorsqu'elle veut mettre bas, se recèle dans le plus fort du bois pour éviter le loup, qui est son plus dangereux ennemi, Buffon, Chevreuil. Blanca caressait cette chevrette du désert [la gazelle], Chateaubriand, D. Abenc. 180.
  • 3Petite écrevisse de mer appelée plus souvent crevette. Les chevrettes qu'on sert sur les tables de Paris sont principalement des espèces du genre palémon, et surtout le palémon porte-scie ; on y joint le crangon vulgaire et d'autres crangon. Les chevrettes de mer ont été ainsi nommées à cause des petits sauts qu'elles font.
  • 4Petite barre de fer à deux pieds pour soutenir le bois du foyer.

    Morceau de fer recourbé sur lequel on pose le bois dans les poêles.

  • 5Pot de faïence à goulot pour mettre les sirops.

    Outil de cirier et de paumier.

    Châssis au haut de la scie d'un scieur de long.

    Petite machine de trois pieds et demi de hauteur, composée de deux pièces de bois avec un bouton de fer qui les maintient, et une cheville de fer qui hausse et qui baisse, dans des trous faits exprès, à proportion que l'on veut hausser ou baisser les fardeaux qui posent dessus.

  • 6Sorte d'ancienne musette.

HISTORIQUE

XIIIe s. Citole prent, trompe et chievrete [sorte d'instrument], Si citole, trompe et chievrete, la Rose, 21303.

XIVe s. Jehan rompy la pel de la chieuvrete, laquelle demoura au dit meunier avec les chalemeaulx, Du Cange, capriola.

XVe s. Et aussi faire dedans les bois grant nombre de chevretes [sorte d'engin de siége] et tauldis de bois avecques des eschelles à assaillir villes et forteresses, J. de Troyes, Chron. 1477.

XVIe s. Les Genevois [Génois] commencerent à sonner leur assault de trompetes et gros tabourins, à grand bruit de cris et tumulte de peuple et avec grand nombre d'eschelles, pavois, manteaulx, chevretes et autres choses necessaires pour donner assaults, Jean D'Auton, Annales de Louis XII, p. 121, dans LACURNE. D'un lieu loingtain mene cy mes chevrettes Accompagnées d'aigneaux et brebiettes, Marot, IV, 2. Mais quand partout le ventre fut grossy De la chevrette [cornemuse]…, Ronsard, 739.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHEVRETTE. Ajoutez :
7Nom, dans la Haute-Marne, de la chanterelle. Ce champignon d'un jaune d'or, au chapeau coquettement retroussé et frisé, est la chanterelle, connue vulgairement sous le nom de chevrette, A. Theuriet, Rev. des Deux-Mondes, 1er oct. 1874, p. 580.

SYNONYME

CHEVRETTE, POT à CANON (en pharmacie). On nomme pots à canon ceux qui servent à conserver les électuaires. On nomme chevrettes ceux qui ont un bec au-dessus du ventre ; ils servaient autrefois, chez les apothicaires, à conserver les sirops et les huiles, mais aujourd'hui il n'y a que certains épiciers qui s'en servent, Dict. des arts et métiers, Amsterdam, 1767, Apothicaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CHEVRETTE, s. f. (Vénerie & Pêche) en Vénerie, il se dit de la femelle du chevreuil ; en Pêche, il se dit d’une espece de petites écrevisses, qui sont délicates, en qui on a trouvé de la ressemblance avec la chevre, par les cornes. Voyez les art. Crevette & Salicot.

Chevrette, s. f. (Pharmacie.) espece de vaisseau, ou cruche de fayence ou de porcelaine, ayant un bec, dans laquelle les Apoticaires tiennent ordinairement leurs syrops & leurs huiles.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chevrette »

(Siècle à préciser) Dérivé de chèvre avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de chèvre ; provenç. cabreta : espagn. cabrita ; ital. capretta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chevrette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chevrette ʃœvrɛt

Évolution historique de l’usage du mot « chevrette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chevrette »

  • Les portes du jardin Massey sont restées closes ce lundi. Promis au déconfinement, ce n’est pas la pluie qui a douché le parc, mais bien une chevrette qui avait fait de ce havre déserté son foyer. « Déjà la semaine dernière, l’animal qui a été capturé par les policiers était parti de l’entrée Théophile Gautier du jardin Massey, raconte Pascal Descos, le responsable des espaces verts de la mairie. Les jours qui ont suivi, les agents du parc ont observé à plusieurs reprises un autre individu, plus grand. » Entre les rosiers, les troncs d’arbres et autres mets raffinés dénués de présence humaine, l’animal se plait dans les 6 hectares du parc, sur lesquels veillent seulement deux agents durant le confinement. ladepeche.fr, Insolite: une chevrette bloque la réouverture du jardin Massey - ladepeche.fr
  • Nous n’avons rien entendu et en sortant dans le jardin je suis tombé sur cette petite chevrette. Mon fils a pu la voir d’assez près, c’était sympa pour lui d’autant plus que ce genre d’intervention reste assez rare…  , Insolite. Cherbourg : une chevrette s'offre une balade en ville et termine dans un jardin privé | La Presse de la Manche
  • Myla, 2 ans et demi, et ses parents ont vu une chevrette venir à la rencontre, lors d’une balade près de Nontron. SudOuest.fr, Vidéo. Le chevreuil et l’enfant, une jolie rencontre en Dordogne
  • Encore un beau moment d’émotion et d’observation ce jeudi 3 octobre, vers 18 h 15, dans un champ situé à moins de 100 m des premières habitations du village de Longemaison où cette chevrette broutait bien paisiblement avec sa progéniture du printemps. , Culture - Loisirs | Une chevrette exhibe sa progéniture à proximité des habitations
  • En voilà une qui était pressée de retourner à l’école ! Ce dimanche matin, une chevrette a été retrouvée, coincée entre les barreaux d’une grille de l’école maternelle Les Joyeux Pinsons, rue du Dauphiné, dans le quartier de Metz-Borny. , Edition Metz et agglomération | Une chevrette coincée dans une grille sauvée par les pompiers

Traductions du mot « chevrette »

Langue Traduction
Anglais chevrette
Espagnol cabrita
Italien capretta
Allemand zicklein
Source : Google Translate API

Synonymes de « chevrette »

Source : synonymes de chevrette sur lebonsynonyme.fr

Chevrette

Retour au sommaire ➦

Partager