La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chenet »

Chenet

[ʃœnɛ]
Ecouter

Définitions de « chenet »

Chenet - Nom commun

  • Accessoire de cheminée, généralement par paire, conçu pour soutenir le bois afin de faciliter la combustion.

    J'ai en un domestique mysophobe; son bonheur, c'était de passer sa journée à nettoyer les cuivres, les chenets, boutons de porte, lustres, enfin tout ce qui dans l'appartement était en métal ou susceptible de briller; […].
    — Édouard Gélineau, Des peurs maladives ou phobies
  • (Marine) Appareil en fer utilisé pour courber les bordages après chauffage.

    Sur le vieux gréement, les marins s'affairaient, maniant avec expertise le chenet, cette indispensable outil de fer, pour façonner minutieusement les bordages chauffés.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Être les pieds sur les chenets (vivre dans un confort paresseux)
    ... froissé par les hommes, j'ai besoin d'un intérieur bourgeois où je puisse être les pieds sur les chenets. , 1813-
    — Stendhal, Journal

Étymologie de « chenet »

Dérivé du français chien, avec le suffixe -et, signifiant « petit chien », en raison des têtes de chien qui ornaient primitivement ces ustensiles. Comparativement, l'allemand utilise Feuerbock, signifiant « bouc à feu ».

Usage du mot « chenet »

Évolution historique de l’usage du mot « chenet » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « chenet » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « chenet »

Traductions du mot « chenet »

Langue Traduction
Anglais chen and
Espagnol chen y
Italien chen e
Allemand chen und
Portugais o chen e o
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.