La langue française

Chaut

Sommaire

  • Définitions du mot chaut
  • Étymologie de « chaut »
  • Phonétique de « chaut »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chaut »
  • Citations contenant le mot « chaut »
  • Traductions du mot « chaut »
  • Synonymes de « chaut »

Définitions du mot chaut

Trésor de la Langue Française informatisé

CHALOIR, verbe défectif impers.

Arch. et littér. [Ne s'emploie guère qu'à la forme négative et interr., et dans des loc. figées] Importer.
A.− Emplois à la forme négative ou interr.
Il ne me chaut, il ne m'en chaut guère. Il ne m'importe, cela ne m'intéresse pas. Il ne nous chaut de ce que nous allons devenir (A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 11).
Point ne m'en chaut. Que le coche arrive au haut ou roule en bas, point ne m'en chaut (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 47).
Rien plus ne leur chaut (L. Veuillot, Les Odeurs de Paris,1866, p. 472).
Que me chaut! (Verlaine, Correspondance,Lettres à Edmond Lepelletier, 1872, p. 47).
Rem. 1. Le subj. prés. est rare et désuet (cf. R. Martin du Gard, La Gonfle, 1928, p. 1203). 2. L'inf. prés. ne se rencontre qu'avec les semi-auxiliaires devoir et pouvoir. Que pouvait lui chaloir [à Manarès] le mépris de pareils êtres et leurs fortunes, à lui qui s'était employé à fond et qui renonçait à tout? (J. de La Varende, Contes fervents, Dans le goût espagnol, 1946, p. 33). 3. L'inf. substantivé a donné le composé non-chaloir, devenu nonchaloir (cf. Alain, Propos, 1932, p. 1058; v. aussi chaland2, achalander et nonchalant, de la même famille).
B.− Emplois à la forme affirmative.
1. Loc. figée. Peu me chaut, peu m'en chaut. Peu m'importe, je ne m'en soucie guère.
Constructions
Peu me chaut + suj.Peu nous chaut ce qu'il [Heinrich Schenker] y voit! Il nous faut la [la musique] voir − ou mieux, l'entendre (R. Rolland, Beethoven, t. 1, 1928, p. 120).
Peu me chaut, il me chaut peu que + subj.Il me chaut très peu que tel ou tel bonze ait été rossé plus ou moins fraternellement par ce Caïn (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 239).
Peu me chaut si + ind. prés.Voilà des faits où je m'intéresse. Mais peu me chaut si l'on me montre la voie sacrée (Barrès, Le Voyage de Sparte,1906, p. 80).
Peu me chaut de + inf. prés.Me chaut peu de te passer au doigt une bague (J. Laforgue, Poésies complètes,1887, p. 208).
2. Rare. Il me chaut de. Si c'est un prêtre, il me chaut de lui demander pardon (Audiberti, L'Ampélour,1937, p. 97).
3. [Dans des tournures personnelles] Il [Racadot] peut nous parler de trente-six choses, s'enthousiasmer, s'indigner : une seule lui chaut, cette liasse [de billets de banque] (Barrès, Les Déracinés,1897, p. 349):
La sincérité ne me chaut, en art, que lorsqu'elle est difficilement consentie. Seules les âmes très banales atteignent aisément à l'expression sincère de leur personnalité. Gide, Journal,1909, p. 278.
Prononc. et Orth. : [ʃalwa:ʀ]; (peu me) chaut [ʃo]. Ds Ac. 1694-1932 avec la mention : ,,vieux``. Homon. chaud, chaux. Étymol. et Hist. ixes. chielt impers. « il importe » (Eulalie, 13-14 ds Henry Chrestomathie, p. 3 : Il li enortet − dont lei nonque chielt − Qued elle fuiet lo nom christiien); ca 1100 chalt (Roland, éd. Bédier, 227); ca 1175 chaut (Chr. de Troyes, Chevalier Lion, éd. W. Foerster, 2996), qualifié de ,,vieux mot`` par Fur. 1690. Empr. au lat. calere « être chaud » au sens propre dep. Plaute (ds TLL s.v., 147, 23) et fig. « s'inquiéter, être sur les charbons » (Cicéron, ibid., 148, 9). [Pour l'image, cf. l'expr. cela ne me fait ni chaud ni froid.] Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Forme de verbe

chaut \ʃo\

  1. Troisième personne du singulier du verbe chaloir.
    • En toute franchise, peu me chaut l’allure que l’endroit prend selon les conditions de température et de pression. — (Amanda Cross, L’affaire James Joyce, traduction de R.M. Vassallo-Villaneau, 1992, chapitre premier)

Adjectif

chaut \Prononciation ?\ masculin

  1. Chaud.

Nom commun

chaud \Prononciation ?\ masculin

  1. Chaud.
    • Grant fu le chaud cum en mai en esté — (La Chanson de Guillaume, f. 6r., au milieu de la 1re colonne, manuscrit de la British Library)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHALOIR. v. intr.
Ancien verbe qui ne s'emploie qu'impersonnellement et ne se dit que dans ces expressions : Il ne m'en chaut. Il ne m'en chaut guère, Il ne m'importe.

Étymologie de « chaut »

Du latin caldus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chaut »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chaut ʃo

Évolution historique de l’usage du mot « chaut »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chaut »

  • Peu vous chaut, Madame, que le roi, notre despote, soit à faire dans sa culotte à l’idée que les sans culottes promettent de lui pourrir son règne dans les semaines à venir. Peu vous chaut, Madame, que le royaume aille cahin-caha, que le Gamin suprême aille d’une fesse, que votre ancienne coterie aille comme canard sans tête. Peu vous chaut, Madame, que la banquise, pourtant placée sous votre protectorat, s’étrécisse comme peau de chagrin, que les ours blancs fassent la manche dans les stations de métro. Peu vous chaut, Madame, que le Conseil de l’Arctique dont vous êtes une sorte de Reine des Glaces, n’ait jamais eu l’heur de bénéficier de vos Lumières. Carrément, vous séchâtes. Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Ségolène Royal: « Banco sur la banquise » | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné
  • Peu nous chaut qu’il disparaisse à jamais, à l’instar de son ancien mentor, maître-queux du défunt parti socialiste. Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Macron: de l’empyrée au Bas-empire | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné

Traductions du mot « chaut »

Langue Traduction
Espagnol tu me rehuyes
Italien importa
Portugais tudo bem
Source : Google Translate API

Synonymes de « chaut »

Source : synonymes de chaut sur lebonsynonyme.fr
Partager