La langue française

Chassie

Sommaire

  • Définitions du mot chassie
  • Étymologie de « chassie »
  • Phonétique de « chassie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chassie »
  • Citations contenant le mot « chassie »
  • Traductions du mot « chassie »
  • Synonymes de « chassie »

Définitions du mot chassie

Trésor de la Langue Française informatisé

CHASSIE, subst. fém.

Humeur onctueuse et jaunâtre sécrétée sur le bord des paupières :
Je regarde les choses que je quitte, les barques bercées, les bouées flottantes, le ressac de la mer, les vieux marins assis autour du bateau de sauvetage et dont les yeux continuellement sécrètent la chassie. Renard, L'Écornifleur,1892, p. 274.
Prononc. et Orth. : [ʃasi]. Passy 1914 transcrit [ɑ ˑ] post. mi-long pour la 1resyll.; à ce sujet cf. chassieux. Ds Ac. 1694-1932. Homon. châssis. Étymol. et Hist. Av. 1105 judéo-fr. chacide (Rashi, Gloses fr., 178, éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim); xiiies. chacie (Ms. St-Jean ds Littré); 1245 chacie (La estorie de Seint Aedward le rei [ms Ee. III. 59] 2920, University library Cambridge). Prob. issu d'un lat. vulg. *caccīta dér. du rad. de cacare, v. chier (avec réduplication expressive de la consonne) et finale d'apr. pituīta (pépie*); *caccita est attesté sous la forme cacida notée entre les mots scabiosus et pituita dans les Notes Tironiennes ds TLL s.v., 8, 22. Cacida ne peut, pour des raisons phonét., être directement à l'orig. de chassie, comme le propose Jud ds Romania t. 48, 1922, p. 611. Le recours au gr. κ α ́ κ κ η « excrément » (Alessio ds R. Ling. rom. t. 17, 1950, pp. 165-166) ou au gaul. *caccos (Brüch ds Z. fr. Spr. Lit., t. 50, 1927, pp. 311-313) pour expliquer le rad. *cacc- ne semble pas nécessaire. Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Alessio (G.). Saggio di etimologie francesi. R. Ling. rom. 1950, t. 17, pp. 165-166.

Wiktionnaire

Nom commun

chassie \ʃa.si\ féminin

  1. (Physiologie) Humeur gluante qui s’amasse sur le bord des paupières.
    • Certainement cette chassie visqueuse, de nature onctueuse, sébacée, qui n'est pas miscible avec l'eau, et qui est distincte du mucus, ne se dégorge point du sac lacrymal sur l'œil; parce que dans le premier stade de cette maladie, le sac étant comprimé, n'est pas douloureux; […]. — (Antonio Scarpa, Traité des principales maladies des Yeux, traduit de l'italien par MM. Fournier-Pescay & Béguin, Paris :chez Méquignon-Marvis, 1821, vol. 2, p. 405)
    • Entre deux gémissements, ses yeux débordants de chassie se révulsaient tandis que son corps avachi et rance se ramollissait sous les couvertures. — (Yasmina Khadra, À quoi rêvent les loups, éd. Julliard, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHASSIE. n. f.
Humeur gluante qui s'amasse sur le bord des paupières.

Littré (1872-1877)

CHASSIE (cha-sie) s. f.
  • Humeur onctueuse et jaunâtre sécrétée sur le bord de chaque paupière par les glandes de Meibomius. Mme Panache, avec ses yeux pleins de chassie, ne voyait pas au bout de son nez, Saint-Simon, 44, 9.

HISTORIQUE

XIIIe s. Pur chacie prenez fenoil et arrement, Ms. St-Jean.

XVIe s. Chassie baveuse et poignante, chassie seiche, Paré, XV, 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chassie »

Voy. CHASSIEUX.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) chacie ou chacide attesté en judéo-français dans les gloses de Rachi.
Probablement issu du latin vulgaire *caccīta, dérivé de cacare (→ voir chier) avec le même suffixe -ita que pituīta (« pépie »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chassie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chassie ʃasi

Évolution historique de l’usage du mot « chassie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chassie »

  • Le caca d’œil, ou chassie de son nom plus sérieux, est une sécrétion visqueuse produite par les yeux pendant le sommeil : il est le fruit du nettoyage de l’œil. Pour évacuer les saletés et les cellules mortes, rien de mieux que les larmes (de l’eau salée), du mucus (substance visqueuse et translucide produite par un organe comme le nez ou les organes sexuels chez les humains) et des lysozymes, des enzymes présentes dans les sécrétions biologiques qui détruisent les bactéries. Tout cela est évacué au coin des yeux par le battement de paupières. La nuit, les glandes lacrymales produisent moins de liquide, tandis que le mucus et les enzymes sont toujours actifs. La chassie s’accumule et sèche au coin des yeux. Et au réveil, ça fait des cacas d’yeux ! Attention, quand la chassie tourne au jaune ou au vert, devient abondante ou visqueuse, cela peut traduire l’apparition d’une pathologie de l’œil. NEON, Qu'est-ce que les crottes d'œil ? - NEON

Traductions du mot « chassie »

Langue Traduction
Anglais rheum
Espagnol lagaña
Portugais chassie
Source : Google Translate API

Synonymes de « chassie »

Source : synonymes de chassie sur lebonsynonyme.fr
Partager