La langue française

Charlot

Sommaire

  • Définitions du mot charlot
  • Étymologie de « charlot »
  • Phonétique de « charlot »
  • Évolution historique de l’usage du mot « charlot »
  • Citations contenant le mot « charlot »
  • Images d'illustration du mot « charlot »
  • Traductions du mot « charlot »
  • Synonymes de « charlot »

Définitions du mot charlot

Trésor de la Langue Française informatisé

CHARLOT1, subst. masc.

Pop. Oiseau dont le nom savant est courlis commun ou alouette de mer. Charlot de plage. Alouette de mer. Tout en cheminant, nous abattions quelques charlots et quelques hérons (Dumont d'Urville, Voyage au Pôle Sud,t. 5, 1843, p. 177).
Prononc. : [ʃaʀlo]. Passy 1914 admet également [ɔ] ouvert pour la finale; à ce sujet cf. abricot. Étymol. et Hist. 1611 « courlis » (Cotgr.). Prob. empr. au prov. charlo(t) « courlis », terme dont on relève différents composés ou dérivés (charlot becassino, charlot de garrigo, charloutino, charloutet..., v. Mistral et Barb. Misc. 3, no3, p. 187); charlo(t) est dér. du prov. charla « bavarder », lui-même dér. du rad. onomat. tšarl- exprimant un bruit de paroles, un babil (FEW t. 13, 2, p. 361). Le mot a vraisemblablement été rapproché de Charlot, diminutif de Charles p. étymol. seconde. À rapprocher de cette orig. onomat. la formation du mot courlis*.

CHARLOT2, subst. masc.

Arg., vx, dans le lang. de la pègre et du peuple parisien. Bourreau.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. encyclop., Littré, Guérin 1892, Quillet 1965.
Prononc. : [ʃaʀlo]. Étymol. et Hist. 1748 nom du bourreau à Paris (Henry de Lécluse, Le Déjeuner de la Rapée au Discours des halles et des ports, Paris, À la Grenouillère, éd. de 1755, p. 7 ds IGLF : Charlot Casse-bras, qui t'a marqué l'épaule au poinçon d'Paris); 1887 nom commun un charlot « un bourreau » (Hogier-Grison, Les Hommes de proie, Le Monde où l'on vole, p. 297). Surnom donné au bourreau d'apr. le prénom Charles porté par différents membres de la famille des Sanson qui se succédèrent dans la charge de bourreau à Paris (Esn.; v. aussi Lar. encyclop., s.v. Sanson). Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], pp. 113-114, p. 314. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 357.

CHARLOT3, subst. masc.

Arg. Œil au beurre noir, « cocard ». Le pauvre type avait un charlot et un fameux (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 176).
Prononc. : [ʃaʀlo]. Étymol. et Hist. 1900 arg. avoir un charlot « avoir un œil tuméfié à la suite d'un coup de poing » (d'apr. E. Chautard, La Vie étrange de l'arg.). Peut-être à rattacher à la racine onomat. tšarl- (v. charlot 1), celle-ci exprimant le bruit du coup reçu, cf. lyonnais charat « coup de poing, gifle » (Du Puitsp.) que FEW t. 13, 2, p. 363a, rattache à la racine onomat. tšarr (d'où le verbe prov. charra, parallèle à charla).

Wiktionnaire

Nom commun 1

charlot \ʃaʁ.lo\ masculin

  1. (Familier) Individu qui manque de sérieux. Incapable qui se prend au sérieux, et à qui il arrive des mésaventures ridicules.
    • Qu’est-ce qu’il pouvait bien y comprendre, ce charlot, à l’amour de mes parents ? — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 82.)
  2. (Néologisme) Chapelain, aumônier.

Nom commun 2

charlot \ʃaʁ.lo\ masculin

  1. (Ornithologie) (Populaire) Oiseau dont le nom savant est courlis commun ou alouette de mer. Charlot de plage.
    • Tout en cheminant, nous abattions quelques charlots et quelques hérons — (Dumont d’Urville, Voyage au Pôle Sud, t. 5, 1843, p. 177)[1]
  2. (Argot) Œil au beurre noir, cocard[1].
    • […] elle avait supprimé la voilette pour ne pas masquer son œil poché, son charlot, le chef d’œuvre de sa composition étourdissante. — (Blaise Cendrars, Emmène-moi au bout du monde !…, 1956, p. 30)

Nom commun 3

charlot \ʃaʁ.lo\ masculin

  1. (Argot) (Vieilli) Bourreau, surnom donné au bourreau d’après le prénom Charles porté par différents membres de la famille des Sanson qui se succédèrent dans la charge de bourreau à Paris[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHARLOT (char-lo) s. m.
  • Nom vulgaire du grand courlis (numenius arcuatus).

    Charlot de plage, alouette de mer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHARLOT. Ajoutez :
2Nom anciennement donné au bourreau par le peuple de Paris.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « charlot »

(Nom commun 1) Du personnage Charlot créé au cinéma par Charlie Chaplin, et d’un personnage de bande dessinée. Nom repris par les Charlots, acteurs et chanteurs de la fin des années 60. Le néologisme fut créé pour le livre L’Orange mécanique d’Anthony Burgess.
(Nom commun 2) Probablement dérivé de l’occitan charlar (« bavarder »), lui-même dérivé du radical onomatopéique tšarl- exprimant un bruit de paroles, un babil [1].
(Nom commun 3) Nom du bourreau à Paris en 1948 [2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « charlot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
charlot ʃarlɔ

Évolution historique de l’usage du mot « charlot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « charlot »

  • Dans les années 70 et 80, les Charlots font un tabac au cinéma en enchaînant les films jusqu’en 1992 avec "Le retour des charlots". Toutefois, le groupe éclate vraiment en 1984. amomama.fr, "Les Charlots" : la vie actuelle des membres du groupe iconique
  • Nagui traité de « charlot » par un internaute, il réplique Gala.fr, Nagui traité de « charlot » par un internaute, il réplique - Gala
  • Ces "charlots"sont payés avec nos împots.Toute une carrière à rien faire,pardon,à faire de la "recherche" qui ne sert à rien car en réalité ils ont passé leur temps à écrire de la doctrine idéologique. Valeurs actuelles, Les Pinçon-Charlot, sociologues militants, accusent le dérèglement climatique d'être “l'arme ultime des capitalistes” | Valeurs actuelles
  • La politique n’est souvent qu’illusion et nihilisme moral. Quand un candidat est politiquement vierge, on lui accorde toutefois le bénéfice du doute. C’est humain. Mais Trudeau a démontré que derrière la vitrine de jeune premier se cache un charlot corrompu qui méprise effrontément ses promesses phares. Qui les électeurs choisiront-ils ? Un candidat qui pourrait décevoir, ou celui qui a déjà déçu ? Vivement lundi ! Le Journal de Montréal, Le charlot | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « charlot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « charlot »

Langue Traduction
Anglais tramp
Espagnol sr. maní
Italien charlot
Allemand tramp
Portugais palhaço
Source : Google Translate API

Synonymes de « charlot »

Source : synonymes de charlot sur lebonsynonyme.fr
Partager