La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chaponner »

Chaponner

[ʃapɔne]
Ecouter

Définitions de « chaponner »

Chaponner - Verbe

  • Castrer un jeune coq.

    (Figuré) — Un coup de pied bas, ça peut vous chaponner tout net, sans remède. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  • (En Louisiane) Castrer.

    Chaque année en Louisiane, les éleveurs de volaille se préparent à l'ancienne coutume de chaponner leurs coqs, une pratique qui atténue leur agressivité et enrichit leur chair.
    (Citation fictive)
  • (Dans le travail du cuir, terme vieilli) Fendre la tête d'une peau depuis les yeux jusqu'à la bouche et couper les oreilles.

    Chez le tanneur, on appelle peau de bon apprêt, celle qui est facile à préparer, et par chaponner une peau, on entend fendre la tête depuis les yeux jusqu'à la bouche, et couper les oreilles.
    — Article « Peau », dans le Dictionnaire de technologie

Expressions liées

  • Chaponner des cochets

Étymologie de « chaponner »

Du mot « chapon », du provençal caponar et de l'italien capponare.

Usage du mot « chaponner »

Évolution historique de l’usage du mot « chaponner » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « chaponner » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « chaponner »

Citations contenant le mot « chaponner »

  • Le saviez-vous ? Les romains furent les premiers à avoir l’idée de castrer ou « chaponner » les jeunes coqs pour qu’ils engraissent naturellement. Résultat, une volaille bien plus tendre car la graisse persille les chairs au lieu de se loger sous la peau.
    Femme Actuelle — Bien choisir sa volaille de Noël : Femme Actuelle Le MAG
  • Pintade et chaponnée dans la même phrase vous paraît contradictoire? Un petit point technique s’impose car les pintades il en existe aussi bien femelles que mâles. L’acte de chaponner exprimant le fait de castrer puis d’engraisser la volaille pour qu’elle soit plus savoureuse dans l’assiette, tout ceci est donc fort logique.
    Amandine Chaignot nous apprend à cuisiner la pintade chaponnée et son potager de Noël

Traductions du mot « chaponner »

Langue Traduction
Anglais caponize
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.