La langue française

Châle

Sommaire

  • Définitions du mot châle
  • Étymologie de « châle »
  • Phonétique de « châle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « châle »
  • Citations contenant le mot « châle »
  • Images d'illustration du mot « châle »
  • Traductions du mot « châle »
  • Synonymes de « châle »

Définitions du mot châle

Trésor de la Langue Française informatisé

CHÂLE, subst. masc.

A.− Longue pièce d'étoffe que les Orientaux portent en turban, en ceinture ou sur les épaules :
1. Julia jouait avec les longues tresses de quelques femmes arabes (...); sa mère (...) lui arrangeait son châle en turban sur la tête. Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 173.
B.− Pièce d'étoffe carrée ou triangulaire que les femmes portent sur leurs épaules en la croisant sur la poitrine. Châle de cachemire, de laine, de soie; châle français, turc, de l'Inde; châle à palmes, à franges. Il me fallait absolument un châle cachemire carré (Champfleury, Les Bourgeois de Molinchart,1855, p. 258):
2. C'est une pièce d'apparat, (...) que le châle tapis, plié en deux suivant la diagonale, il couvre encore tout le dos, tombe en pointe jusqu'aux genoux, étale ses franges sur les avant-bras en se croisant sur la poitrine. P.-L. Menon, R. Lecotte, Au village de France,t. 1, 1954, p. 95.
Loc. En châle :
3. ... les vendeuses de fleurs en châle et canotier de paille noire, vendent des œillets de San Remo et des arums niçois. Morand, Londres,1933, p. 173.
[P. anal. de forme] Col croisé à larges revers. Porter une redingote à châle. Les revers à châle du corsage (Flaubert, Madame Bovary,t. 1, 1857, p. 68).
En appos. Col châle :
4. ... ces gilets parfois sont croisés, ont des cols châles, sont à pointes devant qui dépassent l'habit. G. Villard, Hist. abr. du cost.,1956, p. 91.
Rem. Châle d'osier (cf. cachemire* d'osier B). Hotte du chiffonnier. Il [le chiffonnier] est revêtu de son châle d'osier avec son numéro sept (Baudelaire, Curiosités esthétiques, Du vin..., 1867, p. 250).
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑ:l]. Ac. 1835-1932 : châle. À titre hist. les var. suiv. : schall ds Besch. 1845, DG, Rob. et Lar. encyclop. qui ajoute que l'orth. châle a été adoptée au lieu de schall grâce à une propriétaire de magasin de la rue Vivienne à Paris; shall ds DG et Guérin 1892; chaale (contraction de l'hiatus marquée dans la graph. mod. par l'accent circonflexe) et chal ds Lar. Lang. fr. Noter que Land. 1834 condamne la forme mod. au profit de schall. Étymol. et Hist. [1663 chalou (Remontr. de Fr. Pelsart, p. 3 ds König, p. 62)]; 1665 scial (Les fam. Voy. de Pietro della Valle, t. IV, p. 215, ibid. [trad. de l'ital.]); 1670 [d'apr. Arv., p. 10] chale (F. Bernier, Hist. de la dern. Révol. des Estats du GdMogol, t. 1, p. 160, ibid., p. 63); 1770 chaale (G. Raynal, Hist. du commerce des Européens dans les 2 Indes, I, 434 ds Brunot t. 6, p. 1233); 1791 schal de Kachemire (Volney, Les Ruines ds Œuvres, éd. 1821, 1, 24 d'apr. Barbier ds Mod. Lang. R. t. 16, p. 255, note); 1793 schawl (Mackintosch, Voyages, 1, p. 301, ibid.). Empr. à l'hindi shāl « id. », d'orig. persane. La forme schawl 1793 révèle l'infl. de l'angl. schawl (dep. 1662, récit de voyage ds NED); cette infl. est difficile à établir pour les autres formes. Fréq. abs. littér. : 803. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 837, b) 2 151; xxes. : a) 1 236, b) 804. Bbg. Boulan 1934, p. 201. − Darm. 1877, p. 254. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 32, 219.

Wiktionnaire

Nom commun

châle \ʃɑl\ masculin

  1. Vêtement féminin consistant en un carré de tissu qu'on met sur son dos et ses épaules pour se tenir au chaud.
    • L’adoption de ce châle a rendu leur costume plus décent en voilant, dans son ampleur, le nu et les formes un peu trop fortement dessinées.— (Flora Tristan, Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Ailleurs, elles relèvent leur châle sur leur tête, et se trouvent toutes drapées pour un peintre.— (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, volume 2, 1866)
    • Le soin excessif de sa toilette, des bottines de velours, une collerette de dentelles, le châle mis droit, tout attestait la sollicitude de Modeste pour sa mère.— (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Les femmes arborent leurs plus beaux atours, « affutiaux, cornettes, calipettes », leurs châles les plus recherchés. — (Jean Revel, L'émondeur, dans les Contes normands, Paris : Éditions Fasquelle, 1901 & Éditions La Piterne, 2015)
  2. Longue pièce d’étoffe dont les Orientaux se servent comme de turban, de manteau, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHÂLE. n. m.
Grande pièce d'étoffe dont les femmes se couvrent les épaules et qui est ordinairement fabriquée dans le goût des châles de l'Orient. Châle de soie, de laine, de coton, de cachemire. Châle uni. Châle de l'Inde. Châle français. Prendre, mettre son châle. Il se dit aussi d'une Longue pièce d'étoffe dont les Orientaux se servent comme de turban, de manteau, etc.

Littré (1872-1877)

CHÂLE (châ-l') s. m.
  • 1Longue pièce d'étoffe que les Orientaux emploient diversement dans leur vêtement, et spécialement en turban. Mon équipage consistait en un tapis, une pipe et quelques châles pour m'envelopper la tête, Chateaubriand, Itin. 31.
  • 2Grande pièce d'étoffe carrée, ou en carré long double, qui se plie en biais une pointe sur l'autre, ordinairement dans le genre des châles de l'Orient, et que les femmes portent sur les épaules. Châle uni. Châle broché. Châle de soie. Châle de cachemire. Châle à grandes palmes. Châle long. Châle boiteux, châle carré ou châle long qui n'a de palme ou de bordure qu'à un bout. Châle de l'Inde. Châle français, châle fait en France et imitant le châle de l'Inde. Châle barlong (voy. BARLONG). Déjà sa main [de Lisette] à l'étroite fenêtre, Suspend son châle en guise de rideau, Béranger, Grenier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHÂLE. - ÉTYM. Ajoutez : M. Devic, Dict. étym., dit : " Bien que le mot se trouve dans la langue arabe moderne, ce n'est pas là que nous l'avons pris ; d'introduction peu ancienne en Europe, il a été apporté d'Orient par le commerce anglais ; c'est le persan chāl, sorte de drap grossier en poil de chèvre ou de brebis que les derviches jettent sur leurs épaules en guise de manteau ; le mot s'est ensuite spécialement appliqué au tissu de cachemire. " L'exemple suivant prouve qu'en effet, au commencement de ce siècle, l'usage du châle était récent, puisque le mot en était encore incertain : Vous me tendriez la main, ou bien un bout de votre châle (est-ce le mot ?), sachant que je suis et serai toute ma vie, madame, Courier, Lettre du 15 avril 1806, à Madame ***

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « châle »

(Date à préciser) Du persan شال, šāl. Référence nécessaire À l'origine désignant une montagne. Se réfère à la silhouette d’une femme revêtue d’un châle : en forme de montagne. En Inde le terme "châle" se retrouve dans Arunashala par exemple (la montagne rouge). Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Portug. xales ; de l'arabe schâl, vêtement de laine plus ou moins fine dont les hommes et les femmes en Orient se couvrent la tête, les reins et les épaules.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « châle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
châle ʃal

Évolution historique de l’usage du mot « châle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « châle »

  • Le châle d’Orenbourg, dont l’artisanat est internationalement reconnu, a bien failli disparaître après la Perestroïka. Retour sur un art vieux de 250 ans. , Russie : le secret des châles d’Orenbourg | Russie Information
  • De Bondo à Silvaplana, de Sils à Saint-Moritz, c’est toute l’Engadine que sillonnent les quatre générations de femmes dont Marcella Maier brosse le portrait dans "Le châle de soie vert". Sa traductrice, Monique Baud, amoureuse de cette région et passionnée d’histoire, a su conserver la simplicité et l’empathie de ce précieux témoignage. rts.ch, "Le châle de soie vert", une saga sur le courage des femmes en Engadine  - rts.ch - Livres
  • Srinagar (Inde), 9 juin 2020 (AFP) - Leur douceur n'a d'égale que leur prix mais les châles en pashmina pourraient devenir encore plus rares et luxueux dans les années à venir, victimes collatérales de la confrontation frontalière entre l'Inde et la Chine. FashionNetwork.com, Le pashmina, victime collatérale de la confrontation Inde-Chine - Actualité : industrie (#1222327)
  • Le boom des châles en laine shahtoosh menace la survie des antilopes du Tibet. Image: Keystone lematin.ch/, Suisse: Le trafic de châles en laine shahtoosh inquiète - Monde - lematin.ch
  • Au bout d’une heure, retour sur la porte, avec Michael Zerang cette fois, coiffé d’un châle évoquant un vague keffieh. Il nous conte Joe McPhee avec force expressions du visage, des mains, pas le moins du monde timide. Il s’agit d’un texte qu’il a écrit pour les 80 ans de son ami, mais il le dit pour la première fois en public. Citizen Jazz, Hamid Drake et Michael Zerang font l’été - sur Citizen Jazz
  • Réalisé avec des aiguilles circulaires et un fil chiné en laine et acrylique ce châle aux couleurs changeantes ne vous quittera plus. Femme Actuelle, Tricot gratuit : le châle tricoté en rond : Femme Actuelle Le MAG

Images d'illustration du mot « châle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « châle »

Langue Traduction
Anglais shawl
Espagnol chal
Italien scialle
Allemand schal
Portugais xale
Source : Google Translate API

Synonymes de « châle »

Source : synonymes de châle sur lebonsynonyme.fr
Partager