La langue française

Catéchisme

Sommaire

  • Définitions du mot catéchisme
  • Étymologie de « catéchisme »
  • Phonétique de « catéchisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « catéchisme »
  • Citations contenant le mot « catéchisme »
  • Traductions du mot « catéchisme »
  • Synonymes de « catéchisme »

Définitions du mot « catéchisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

CATÉCHISME, subst. masc.

A.− Domaine relig.
1. Enseignement élémentaire, par demandes et par réponses, de la doctrine et de la morale chrétiennes. Apprendre le catéchisme; leçon(s) de catéchisme; catéchisme de première communion (cf. catéchèse) :
1. Pour le pauvre revenant, ainsi bafoué par des polissons à qui récemment encore il faisait le catéchisme, ce qui lui retourna le cœur, c'est quand il vit la chienne de Léopold, ... Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 249.
SYNT. Savoir le/son catéchisme; salle de catéchisme; le Catéchisme du Concile de Trente.
Rem. On relève ds la docum. le néol. catéchismal, ale, aux, adj. Qui a rapport au catéchisme (cf. Théol. cath. t. 4, 2 1920, pp. 814-815). Cf. catéchistique A 2).
Catéchisme de persévérance. Instruction religieuse donnée après la première communion.
2. P. méton.
a) Livre contenant cet enseignement :
2. ... la porte du presbytère grinça, l'abbé Bournisien parut; les enfants, pêle-mêle, s'enfuirent dans l'église. − Ces polissons-là! murmura l'ecclésiastique, toujours les mêmes! Et, ramassant un catéchisme en lambeaux qu'il venait de heurter avec son pied : − Ça ne respecte rien! Flaubert, Madame Bovary,t. 1, 1857, p. 128.
HIST. Catéchisme républicain. Catéchisme en vers publié en 1795 par le comte de La Chabeaussière et destiné à l'éducation de la jeunesse, auprès de laquelle il obtint un grand succès (cf. Lar. 19eet Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan, t. 2, 1870, p. 394).
P. ext. Livre contenant l'exposition abrégée des principes d'une religion autre que la religion chrétienne. Catéchisme israélite (Weill, Le Judaïsme,1931, p. 119).
b) Lieu, cours où est donné cet enseignement. Assister au catéchisme :
3. Nous allions au catéchisme, le jeudi je pense, pour ne pas déranger les heures de classe. Le catéchisme était fort loin de là, en ville, dans notre antique paroisse de Saint-Aignan. Péguy, L'Argent,1913, p. 1118.
c) Ensemble de personnes qui suivent cet enseignement :
4. ... cela n'empêchait pas son église [du curé] de se vider comme un vase fêlé d'où l'eau s'échappe, et les rangs du catéchisme de s'éclaircir d'année en année... A. Daudet, L'Évangéliste,1883, p. 107.
B.− P. ext., domaine profane
1. Ouvrage contenant le résumé des principes fondamentaux d'une doctrine, d'une religion, d'une science, et qui est souvent rédigé par demandes et par réponses. Catéchisme constitutionnel. Le « Catéchisme positiviste, ou Sommaire exposition de la religion universelle », ouvrage d'A. Comte. Catéchisme d'économie politique (Ac. 1835-1932) :
5. Toutes les fortes critiques que nous accumulons contre la Déclaration des Droits de l'homme n'empêchent point que ce catéchisme de l'individualisme a été formulé dans notre pays. Barrès, Un Homme libre,1889, p. XIII.
2. P. plaisant. ou pop. Catéchisme poissard. Recueil de grossièretés [cf. le « Catéchisme poissard », ,,livre publié en 1758 par Vadé, sorte d'arsenal d'injures à l'usage des femmes de la Halle et particulièrement des marchandes de poisson`` (Lar. 19e)] :
6. Ces carrossées font des montagnes d'allégresse au milieu de la cohue. Collé, Panard et Piron en découlent, enrichis d'argot. On crache de là-haut sur le peuple le catéchisme poissard. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 633.
3. P. méton. Ce qui est pour quelqu'un l'objet d'une croyance ferme :
7. ... j'ai fini par accepter de présider cette vieille Société où il y a beaucoup de gens de grand mérite qui s'en tiennent à leur catéchisme rationaliste, qui sont inflexibles et aveugles, comme leurs ennemis, et qui sont même fanatiques à leur façon, sans le savoir. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 43.
4. Au fig., fam. Leçon faite pour endoctriner. Faire le catéchisme à qqn; on lui a fait son catéchisme; dans un sens analogue, il sait son catéchisme (Ac. 1835, 1878).
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. catéchismer, verbe trans. Endoctriner (cf. Proust, La Prisonnière, 1922, p. 414). Cf. catéchiser B 1.
Dire, réciter, savoir une chose comme son catéchisme, réciter son catéchisme. Dire une chose, énoncer une opinion de façon mécanique et impersonnelle, comme une leçon apprise par cœur (cf. Littré).
Prononc. et Orth. : [kateʃism̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1374 cathezime « enseignement oral de la religion » (J. Goulain, Ration., B.N. 437, fo331 vods Gdf. Compl.); 1610 catéchisme (P. Coton, Institution catholique, II, 1074 cité par Vaganay ds R. Philol., t. 43, p. 121); 2. 1636 « livre qui contient, par demandes et par réponses, l'explication du dogme et de la morale » (Monet, Invantaire des deus lang. françoise et latine); 3. 1762 « leçon faite pour endoctriner » (J.-J. Rousseau, Émile, IV ds Littré); 4. p. ext. 1773 « exposition abrégée d'une science » (Abbé Bexon, Catéchisme d'Agriculture ds Rob.); 5. fig. 1778 (Voltaire, Dialogues, XXIV, 7 ds Littré; les découvertes de Newton... devenues le catéchisme de la noblesse de Moscou?). Empr. au lat. chrét. catechismus attesté dep. St Augustin au sens de « instruction religieuse » (De fide et Operibus, 19, 35 ds Blaise) et de « livre d'instruction religieuse » (Ibid., 13, 19). Fréq. abs. littér. : 617. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 448, b) 1 540; xxes. : a) 1 031, b) 795. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, p. 76.

Wiktionnaire

Nom commun

catéchisme \ka.te.ʃism\ masculin

  1. (Religion) Instruction sur les doctrines de la foi chrétienne, particulièrement destinée aux enfants.
    • […] il se meut à l’aise dans le bel univers sphérique de son catéchisme, où la Sainte Trinité garantit tout : l’incorruptibilité des essences, la bonté de la création, le sens providentiel de l’histoire, l’infaillibilité du Pape, le dogmatisme ingénu des vicaires de village et des poètes catholiques. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • […], quelqu’un aurait dit aux parents du gamin : « C’est bien fait pour vous ! Si vous l’aviez mis à l’école des Frères, on lui aurait fait apprendre son catéchisme, au lieu de lui faire perdre son temps à apprendre l’histoire et la géographie de la France ». — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 325, Fischbacher, 1896)
    • Je me revois tout chétif, tout mièvre, suivant les cours du catéchisme, où j’arrivais bon premier. Ma piété, mon application épataient le bon curé […] — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 247)
    • Le 30 avril 1752, huit enfants du pays, dont l’histoire a conservé les noms, se rendaient à Villers-le-Tourneur, dont Neuvizy était alors l’annexe, pour assister au catéchisme de première Communion. — (A. Deville, Rapport sur la Maison de Neuvizy, dans Missions de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Rome, Maison générale O.M.I., 1932, p. 27)
    • Le catéchisme consiste en notions à croire et à apprendre et il est contredit par toutes les affirmations et suggestions de la société moderne. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 447)
  2. (Par extension) (Religion) Livre qui contient cette instruction.
    • Qu’un catholique romain qui n’a jamais vu que le clocher de son village, qui n’a lu que son catéchisme et son livre d’heures, reproche aux chrétiens évangéliques leur défaut d’unité, à la bonne heure ! mais cet homme ne sera pas vous monsieur le vicaire ; […]. — (Questions d’un vicaire et réponses d’un suffragant, p.15, Georges Bridel à Lausanne, 1845)
  3. (Par extension) (Figuré) Titre donné à certains ouvrages de vulgarisation, qui contiennent l’exposition abrégée d’une science, et qui sont rédigés par questions et réponses.
    • Catéchisme d’économie politique.
  4. (Péjoratif) Ensemble de doctrines que l’on assène péremptoirement.
    • L’historien n’a pas à délivrer des prix de vertu, à proposer des projets de statues, à établir un catéchisme quelconque ; son rôle est de comprendre ce qu’il y a de moins individuel dans les événements […] — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence - Avant-propos de la première publication (1906), 1908)
    • Chaque Français de douze ans puise dans l’École l’essence extraite pour lui de la Philosophie. Un catéchisme moral est enseigné. Un catéchisme où les démonstrations ne sont pas faites. Mais ce catéchisme est donné comme le résultat des méditations pénibles et consciencieuses et méritoires des hommes de bien qui fabriquent la Philosophie. — (Paul Nizan, Les Chiens de garde, 1932)
    • Épris d’absolu, s’étant fabriqué une sorte de catéchisme de principes et d’idées auquel il n’admettait d’autres modifications que celles qu’il apportait lui-même, il écrasait de son mépris, il combattait avec une violence effrénée les idées qui s’opposaient aux siennes, les hommes qu’il rencontrait en face de lui. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Forme de verbe

catéchisme \ka.te.ʃism\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de catéchismer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de catéchismer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de catéchismer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de catéchismer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de catéchismer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CATÉCHISME. n. m.
Instruction sur les principes et les mystères de la foi, particulièrement destinée aux enfants. Faire le catéchisme. Aller au catéchisme. Un enfant qui sait bien son catéchisme. Enseigner le catéchisme. Réciter le catéchisme. Il désigne aussi le Livre qui contient cette instruction. Acheter un catéchisme. Cet enfant a déchiré son catéchisme. Par extension, il est aussi le Titre donné à certains ouvrages qui contiennent l'exposition abrégée de quelque science et qui sont rédigés par demandes et par réponses. Catéchisme d'économie politique.

Littré (1872-1877)

CATÉCHISME (ka-té-chi-sm') s. m.
  • 1Explication, par demandes et par réponses, de la croyance et des usages de la religion chrétienne. Faire le catéchisme. Aller au catéchisme.

    Le livre qui contient cette explication. Enseigner, réciter le catéchisme. Savoir, dire son catéchisme. Il a déchiré son catéchisme.

    Dire une chose comme son catéchisme, la dire d'une façon routinière. N'allez pas lui dire cela froidement comme son catéchisme, Rousseau, Ém. IV.

  • 2Par extension, exposition abrégée par demandes et réponses, ou autrement, de quelque science. Catéchisme d'économie politique.

    Fig. Comptez-vous pour peu de chose que les découvertes de Newton soient devenues le catéchisme de la noblesse de Moscou ? Voltaire, Dialogues, XXIV, 7.

  • 3Leçon pour mettre au fait, pour endoctriner. On lui a fait le catéchisme. C'est un catéchisme qu'il nous débite là. Il sait son catéchisme.
  • 4Remontrances. Ennuyé de vos longues morales, de vos éternels catéchismes, Rousseau, Ém. IV.
  • 5 Familièrement. Catéchisme poissard, recueil de propos grossiers.

    Ces propos eux-mêmes qu'on débite.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « catéchisme »

Du latin catechismus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Génev. catéchime ; wallon, catrusème, du latin catechismus (voy. CATÉCHÈSE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « catéchisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
catéchisme kateʃism

Évolution historique de l’usage du mot « catéchisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « catéchisme »

  • La presse a succédé au catéchisme dans le gouvernement du monde. Après le Pape, le papier. Victor Hugo, Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • La presse a succédé au catéchisme dans le gouvernement du monde. Après le pape, le papier. De Victor Hugo / Tas de pierres
  • Le Diable a appris son catéchisme : chaque chose et chaque individu a son prix, tout doit pouvoir s'acheter ou se vendre. De Philippe Sollers / Passion fixe
  • L’Église catholique veut changer non seulement sa façon de faire le catéchisme, mais aussi de considérer le catéchisme. Sept ans après que Benoît XVI eut transféré la compétence du catéchisme de la Congrégation pour le clergé vers le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, ce dicastère a présenté jeudi 25 juin une nouvelle édition du Directoire pour la catéchèse, publiée vingt-trois ans après la précédente version, sous le pontificat de Jean-Paul II. La Croix, Le Vatican veut décloisonner le catéchisme
  • A noter que le sol des fonds baptismaux est recouvert d’une mosaïque aux cubes de verre de couleur provenant de la villa gallo-romaine de Montmaurin et cédés par François Miro, propriétaire du terrain. Le traitement de la perspective des panneaux du chœur qui couvrent tout le mur du fond, au dessus et autour de l’autel, tel qu’il apparaît dans l’art pictural byzantin est ici bien représenté. Par le renversement de perspective (la perspective traditionnelle voudrait que les lignes fuyantes aillent vers l’horizon, or, c’est le contraire qui est représenté ici : les lignes de la table soulignées par les plis de la nappe blanche convergent vers le spectateur, la perspective est inversée). On aboutit à un effet surprenant : les personnages semblent s’imposer à nous, rentrer en nous, ou d’une autre manière, on se sent aspiré par eux. Mais il est difficile de parler de toutes les fresques présentes dans ce lieu, le mieux, c’est de visiter l’église, de prendre son temps. Cette église, malgré une architecture assez banale, s’est dotée d’une merveilleuse leçon de catéchisme en images, certains diraient de bande dessinée. Petite République.com, Le Cuing : L’église au catéchisme en icônes | Petite République.com
  • C’est la réalité, et c’est dans la continuité du mouvement des Gilets jaunes. J’ai l’impression que le gouvernement et la région Bretagne sont complètement autistes. Ils continuent à réciter le catéchisme de l’éolien. Ils devraient arrêter. Entreprendre.fr, Loïk Le Floch-Prigent : « Le gouvernement et la région Bretagne continuent de réciter le catéchisme de l'éolien »
  • Ce pourrait être les deux qualités requises pour le profil de catéchiste : patience et humilité. « J’ai appris la patience », confie Olivier, « nous semons, ne jugeons pas trop vite les résultats, d’autres récolteront, c’est dans l’ordre des générations ». Alban se montre lucide également : « Très peu d’enfants vont à la messe le dimanche. Pour certains, leurs années de catéchisme seront le seul lieu où ils entendront parler de Dieu avant longtemps. C’est donc une petite graine que l’on plante qui germera peut-être des années plus tard ». Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Non, le catéchisme n’est pas l’apanage des mamans
  • De nombreux parents ont apprécié l'initiative et ont exprimé leur gratitude à ceux qui travaillent dur pour la mener à bien. Malgré le fait que les classes de catéchisme n'ont pas pu continuer leurs enseignements, le programme a été poursuivi et tous les samedis, les cours sont diffusés dans les langues locales. Des examens ont également été organisés à la radio et les enfants qui ont répondu correctement aux questions ont reçu des prix d’encouragement. , Malawi : Le catéchisme pour les enfants à travers la radio - Vatican News
  • Pensez à inscrire ou réinscrire votre enfant au catéchisme pour la rentrée prochaine !  , Informations paroissiales juillet 2020 - Le journal du Gers
  • En effet, le catéchisme de l'Église catholique ne tombe pas du ciel. Derrière les manuels qui sont utilisés par les catéchistes, il y a évidemment la Bible, le Catéchisme de l'Église catholique publié en 1992 mais surtout des directives d'application édictées par Rome. Le Figaro.fr, «Dieu seul le sait» N°14 : Vers une nouvelle Église catholique ?
  • La vie est quelquefois faite de défis. Et Céline Gauthier en relève un beau, celui de passer du monde de la finance à celui de l’édition et, pour l’instant, du livre pour enfants. "À la naissance de mon troisième enfant j’ai eu besoin d’avoir un rythme de vie plus équilibré. Ma fille aînée de 7 ans rentre un jour de l’école en chantant la Reine des neiges à tue-tête (rire). Mais pas que puisqu’elle connaissait tous les Disney, donc Blanche neige qui mange son fruit empoisonné, Pinocchio dans le ventre de la baleine… mais elle ne connaît pas les histoires de la Bible qui alimentent les histoires de nos enfants. J’ai alors eu l’idée d’expliquer la Bible aux enfants à partir de 4 ans et à peu près jusqu’à 7-8 ans ; dedans il y a tout ce qui plaît aux enfants, des paysages fabuleux, plein d’aventures… Le soir, quand vous voulez raconter des histoires aux enfants, pourquoi dès lors ne pas leur raconter la Bible" explique celle qui a "repris un chemin de foi" il y a une quinzaine d’années. Oubliés les chiffres, c’est désormais avec les mots que Céline Gauthier va vivre son présent. Dès lors peut-on un peu parler de catéchisme ? "C’est une sorte de catéchisme avec une vocation de culture générale. Mon idée est de pouvoir transmettre aux enfants le plus simplement possible ce qui est écrit ; la Bible est déjà compliquée à appréhender pour des adultes pratiquants… En plus la signification des mots peut recouvrer beaucoup de sens" insiste Céline Gauthier. ladepeche.fr, La Bible expliquée aux enfants : le nouveau défi littéraire de Céline Gauthier - ladepeche.fr

Traductions du mot « catéchisme »

Langue Traduction
Anglais catechism
Espagnol catecismo
Italien catechismo
Allemand sonntagsschule
Portugais catequese
Source : Google Translate API

Synonymes de « catéchisme »

Source : synonymes de catéchisme sur lebonsynonyme.fr
Partager