Capitulard : définition de capitulard, capitularde


Capitulard, capitularde : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAPITULARD, ARDE, subst. et adj.

Fam. et péj.
A.− (Personne) qui capitule, qui se résout facilement à capituler* (cf. capituleur) :
1. Ce n'est pas Assi et consorts qui ont vaincu ces jours-ci, c'est Louis Blanc et les maires capitulards, venant au nom de la fraternité faire tomber les chassepots des mains des bataillons de l'Ordre. E. et J. de Goncourt, Journal,1871, p. 754.
P. métaph. Les capitulards de toutes les forteresses de la conscience (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 238).
B.− P. ext. (Personne) qui esquive habituellement le danger, la difficulté :
2. Je remuais sans cesse, vibrant, enfiévré, mal à l'aise, énervé à l'excès. Puis je me fis un raisonnement de capitulard : « Ça ne m'engage à rien de me coucher. Je serai toujours mieux, pour me reposer, sur un matelas que sur une chaise. » Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Les Sœurs Rondoli, 1884, p. 1272.
Prononc. : [kapityla:ʀ], fém. [-aʀd]. Étymol. et Hist. 1871 (Verlaine, Œuvres posthumes, t. 2, Souvenirs et promenades, p. 167 : ces infortunés capitulards de généraux). Dér. du rad. de capituler*; suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. Darm. 1877, p. 89.

Capitulard, capitularde : définition du Wiktionnaire

Nom commun

capitulard \ka.pi.ty.laʁ\ masculin (pour une femme on dit : capitularde)

  1. (Péjoratif) Celui qui capitule, ou qui est favorable à la capitulation.
    • La France ne reconnut pas comme son épée l'épée déshonorée du capitulard de Sedan. Elle continua la lutte. — (Félix Oger, Les Bonaparte et les frontières de la France, chapitre XVII ; Germer-Baillière libraire-éditeur, Paris, 1872, page 34.)

Adjectif

capitulard \ka.pi.ty.laʁ\

  1. (Péjoratif) Qui capitule, ou qui est favorable à la capitulation.
    • Sans doute, il y eut quelques rares exceptions contre le courant de ces pressions populaires, mais il convient de constater qu'elles ne se produisirent que par les autres passions, politiciennes, qui, après avoir poussé aux plus fières sommations contre le péril, grossi lui-même, évoluèrent à la fin vers des solutions atermoyantes, pour ne pas écrire capitulardes. — (Emm. Crauffon, Les premières responsabilités de 1870, chapitre VIII ; Imprimerie Crauffon, Tulle, 1910, page 93.)

Nom commun

capitularde \ka.pi.ty.laʁd\ féminin (pour un homme on dit : capitulard)

  1. (Péjoratif) Celle qui capitule, ou qui est favorable à la capitulation.

Forme d’adjectif

capitularde \ka.pi.ty.laʁd\

  1. Féminin singulier de capitulard.

Nom commun

capitularde \ka.pi.ty.laʁd\ féminin (pour un homme on dit : capitulard)

  1. (Péjoratif) Celle qui capitule, ou qui est favorable à la capitulation.

Forme d’adjectif

capitularde \ka.pi.ty.laʁd\

  1. Féminin singulier de capitulard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « capitulard »

Étymologie de capitulard - Wiktionnaire

 Dérivé de capituler avec le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capitulard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capitulard kapitylar play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « capitulard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capitulard »

  • Maintenant, je ne pense pas, non plus qu’il faille dire que ‘’ Les Juifs, sont trahis par la République capitularde’’. C’est tout le peuple français qui est trahis par cette République capitularlarde. Nous le sommes tous même cruellement. Liberté d'expression, Les Juifs, trahis par la République capitularde - Liberté d'expression
  • Le retour de ces djihadistes symbolise les dérives des démocraties européennes. Une Europe capitularde qui ne mérite que mépris . Il est temps qu'on passe à autre chose et surtout que les européens se réveillent pour mettre en place des gouvernements intransigeants, de résistance face à cette théologie mortifère et obscurantiste. Pas de retour, pas d'aides sociales et déchéance de nationalité pour ces coupeurs de têtes. Valeurs actuelles, Djihadistes : l'État belge condamné à rapatrier une mère et ses enfants | Valeurs actuelles
  • La guerre des gauches, fondatrice du Parti socialiste, commença immédiatement après la chute du premier gouvernement républicain proclamé par Gambetta au lendemain de la défaite de Napoléon III à Sedan. Le sort funeste des armes, l'incapacité de la jeune République à repousser l'invasion prussienne avaient amené à l'Assemblée une majorité capitularde et fort peu républicaine. L'insurrection du 18 mars, suivie de la proclamation de la Commune de Paris, sépare durablement la gauche républicaine et bourgeoise d'un mouvement populaire, auquel le mouvement ouvrier et socialiste va s'identifier par la suite. Les députés de gauche, élus du peuple parisien, quittent précipitamment Paris, imités par Jules Ferry, maire de la capitale, nommé par le gouvernement Gambetta. Marianne, La douloureuse naissance du socialisme français
  • Au tournant des années 2000, ses textes ont reçu un accueil enthousiaste du côté de célèbres intellectuels néoconservateurs, comme l’Américain Daniel Pipes ou le Britannique Niall Ferguson, prompts à fustiger une Europe sans identité, avachie, capitularde. « Au sein de cette mouvance réactionnaire qui s’est développée aux Etats-Unis après le 11-Septembre, Bat Ye’or faisait déjà figure de pionnière, explique Ivan Jablonka au “Monde des livres”. Alors, quand l’Europe a été frappée à son tour, il lui a été facile de proclamer : “Je vous l’avais bien dit !” Depuis quelques années, elle est devenue l’un des piliers intellectuels de cette haine, ou de cette peur, de l’islam. Et ce qui m’a frappé, c’est que, chez elle, cette peur vient directement de l’enfance, puisque Bat Ye’or incarne le destin d’une diaspora juive séfarade dont on ignore souvent à peu près tout. » Le Monde.fr, Bat Ye’or, l’égérie des nouveaux croisés
  • On ne peut pas dire que la droite ait été constamment nationaliste… on l'a vue nationaliste, mais on l'a vue aussi pacifiste, capitularde… avant même les guerres, et on a vu une gauche pacifiste et capitularde, de la même façon. En bonne honnêteté historique, je crois qu'on peut dire que c'est un thème qui est passé de la droite à la gauche sous la IIIe République, et sous la IVe République. Aucun des deux camps n'a de ce point de vue, à coup sûr, ni le monopole du cœur, ni le monopole de la nation ou de l'internationalisme. France Culture, Une chronologie du clivage gauche-droite, en 12 citations
  • FB : Le Brésil et le Mexique sont les deux pays les plus puissants de l’Amérique latine. Si le PT ou le PSOL gagnent au Brésil, l’articulation avec López Obrador sera très importante pour donner un nouveau souffle aux gouvernements progressistes du continent et défendre la souveraineté du Venezuela et la révolution cubaine. Si Ciro Gomes l’emporte, le Brésil mènera une politique ambiguë, parfois progressiste, parfois capitularde. cath.ch, Frei Betto: le Parti des Travailleurs (PT) doit revenir au travail de base – Portail catholique suisse
  • Pédiatre diplômé de l'Université américaine de Beyrouth en 1951, Georges Habache avait animé en 1974 le «Front du refus» face aux pays arabes enclins à un compromis avec Israël et dénoncé l'attitude «capitularde» adoptée par la délégation palestinienne à la conférence de Madrid (1991). Le Figaro.fr, Georges Habache est mort
  • Le système de santé néo-zélandais, sous-financé depuis des décennies, n’était pas prêt pour une pandémie. En 2018, suite à une grève nationale des infirmières et des travailleurs de la santé, Ardern a insisté qu’il n’y avait pas d’argent pour régler la crise des hôpitaux. La bureaucratie syndicale a fait adopter un accord capitulard qui entérinait un manque dangereux de personnel. , Les médias patronaux présentent la Nouvelle-Zélande comme exemple d’une réponse humaine à la pandémie - World Socialist Web Site
  • Sous les yeux grands ouverts des Maliens, des courtisans du candidat capitulard à l’investiture à la candidature du Rassemblement Pour le Mali (RPM) pour la présidence de l’Assemblée nationale, le Président Abderhamane NIANG de la Haute Cour de Justice, veulent fabriquer une légende. Dans un de leurs posts, on peut lire : ‘’soyez rassurés, le doyen et sage Président Abderhamane Niang n’a ni claqué de porte encore moins souhaité se porter candidat le lundi’’. Pour claquer la porte, ne vous en faites pas, les gens sont totalement rassurés. Parce qu’il ne va quand même pas passer sa vie à claquer les portes, en tout cas à faire la matoiserie. Ce pourrait être également la dernière porte qu’il claquerait étant un routard politique connu de nombreuses gares et stations. , BÊTISIER DU JOUR 11 MAI 2020 | Bamada.net
  • "Je viens d’apprendre la nouvelle, je tombe un peu. Je suis abasourdi. C’était un homme tellement tenace qui tenait à tout, notamment à la vie. Il s’est toujours battu comme un lion. Jean-Claude Hamel, c’est tout le contraire d’un capitulard. Il pouvait rentrer chez un transporteur à 6 heures de l’après-midi et n'en ressortir qu’à 4 heures du matin le lendemain, il ne repartait pas tant qu’il n’avait pas signé le camion. Il pouvait passer la nuit à essayer de convaincre. C’était sa grande force, cette ténacité. Il essayait toujours de convaincre tout le monde. Il ne lâchait rien. Je suis sûr qu’il est parti en pensant encore au retour de l’AJA en D1.Je l’ai connu dans tous les endroits, même les plus romanesques ou fantaisistes. Je me rappelle quand je lui ai fait serrer la main la première fois du président Fidel Castro. Là encore, il vendait ce qu’il avait à vendre, il lui avait parlé de ses camions, de son football. En Afrique (où les deux hommes ont organisé plusieurs parties de chasse, ndlr), il pouvait blesser un animal et ensuite passer toute la journée et le lendemain pour le retrouver, c’était incroyable comme état d’esprit. C’était un homme passionné et il essayait de convaincre, de convertir les autres, même les plus récalcitrants, moi le premier quand je n’étais pas d’accord. Il savait se battre. Pour gagner son match contre Jean-Claude, il fallait du temps. Je suis très peiné, c’est une page qui se tourne." www.lyonne.fr, Décès de l'ancien président de l'AJA Jean-Claude Hamel : les réactions dans l'Yonne - Auxerre (89000)

Traductions du mot « capitulard »

Langue Traduction
Allemand defätistisch
Anglais defeatist
Source : Google Translate API

Synonymes de « capitulard »

Source : synonymes de capitulard sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « capitulard »



mots du mois

Mots similaires