Cannelier : définition de cannelier


Cannelier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Cannelier, subst. masc.,bot. Arbre de la famille des Laurinées dont l'écorce fournit la cannelle. Le cannellier y croît [dans les montagnes] aussi sans culture, mais son écorce est moins aromatique que celle de Ceylan (Dumont d'Urville, Voyage au Pôle Sud,t. 7, 1844, p. 323). [kanəlje]. Ds Ac. 1762-1835 sous la forme cannellier; ds Ac. 1878 sous la forme cannelier. 1reattest. 1575 adj. arbres canelliers (Thévet, Cosmogr., XII, 7 ds Hug.), attest. isolée; 1645 subst. cannelliers (Coppier, Histoire et Voyage, p. 52 ds Arv., p. 141), rare av. le xviiies., figure ds les dict. gén. dep. Trév. 1743; de cannelle1, suff. -ier*, terme créé et empl. par les voyageurs ou traducteurs de relations de voyages français aux Antilles (v. Arv.). Fréq. abs. littér. : 4.

Cannelier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cannelier \ka.nə.lje\ masculin

  1. (Botanique) Espèce de laurier originaire des Indes orientales dont on tire la cannelle.
    • L’indigo, la canne à sucre, le poivre rouge, le café, le cannelier et le muscadier n’y réussissent pas moins bien, etc, etc. — (Nathalie Bernardie-Tahir, L’autre Zanzibar: géographie d’une contre-insularité, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cannelier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANNELIER. n. m.
T. de Botanique. Espèce de laurier originaire des Indes orientales dont on tire la cannelle.

Étymologie de « cannelier »

Étymologie de cannelier - Wiktionnaire

 Dérivé de cannelle avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cannelier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cannelier kanœlje play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cannelier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cannelier »

  • Cette épice est en fait l’écorce interne du cannelier (Cinnamonum verum), un arbuste de la famille des lauriers. Pour récolter la cannelle, l’écorce de jeunes pousses est détachée de la branche, formant des copeaux qui s’enroulent sur eux-mêmes en fins bâtonnets en séchant. La meilleure qualité de cannelle provient du cannelier de Ceylan qui possède une écorce brun jaune pâle, une odeur fortement parfumée et un goût très aromatique. Presse santé, La cannelle empêche le cancer de se développer
  • La cannelle est exportée essentiellement par la Chine et l'Indonésie, les productions du Sri Lanka, du Vietnam et de Madagascar étant plus modestes. Dans les plantations de canneliers, l'écorce est prélevée sur les branches et les rameaux des drageons (dont le développement est induit par une taille régulière des arbres). Après récolte, seule la partie interne de l'écorce est conservée (cette partie est appelée "liber" : c'est la partie vivante de l'écorce ; la partie externe, ou liège, étant morte) et découpée en tronçons. Lors de son séchage, elle s'enroule sur elle-même, formant ainsi de petits tuyaux plus ou moins feuilletés. Le mot "cannelle" vient d'ailleurs du latin "canna", qui signifie roseau.Les bâtons de cannelle sont commercialisés entiers ou réduits en poudre. La poudre de cannelle est utilisée pure ou mélangée à d'autres épices, comme le gingembre, la cardamome, le curcuma, la muscade, la girofle, le cumin, la coriandre ou l'anis étoilé : la cannelle est d'ailleurs un composant essentiel du quatre-épices français, du cinq-épices chinois, du garam masala indien, ou encore du ras el hanout maghrébin. , Cannelle : du Cannelier à l'Epice
  • Qui ne connaît pas le parfum de la cannelle, cette épice extraite de l'écorce interne du cannelier de Ceylan ? Parfumant le traditionnel vin chaud l'hiver, relevant de son arôme puissant les plats sucrés ou salés, la cannelle se présente sous la forme de tubes enroulés sur eux-mêmes. Elle est connue depuis l'Antiquité, du Moyen-Orient à l'Asie. Indissociable du rituel d'embaumement des anciens Égyptiens, cette épice est également citée, quelques siècles avant notre ère, dans les premiers ouvrages de médecine chinoise. Futura, La cannelle : quels sont ses bienfaits ?
  • Le cannelier (Cinnamomum zeylanicum syn. Cinnamomum verum) ou cannelier de Ceylan est l'arbre duquel on tire la cannelle, cette épice aromatique si caractéristique utilisée en cuisine. Il appartient à la famille des Lauracées et trouve son origine en Asie, plus particulièrement au Sri Lanka et en Inde, bien qu'il soit aujourd'hui cultivé dans toutes les régions tropicales du monde. Outre ses utilisations comme épice, la cannelle offre également des vertus thérapeutiques. Binette & Jardin, La cannelle : une écorce aromatique
  • Pour empêcher l’extension d’un pied d’athlète ou traiter une amorce de mycose unguéale, « la combinaison la plus judicieuse est ici l’huile de coco (30 ml) avec 30 gouttes de chaque HE : arbre à thé, lemongrass et cannelier de Ceylan, à raison de 2 applications par jour », recommande encore le Dr Aubé.  Santé Magazine, L'huile de coco pour traiter naturellement les mycoses | Santé Magazine

Traductions du mot « cannelier »

Langue Traduction
Portugais caneleira
Allemand zimtblüten
Italien cinnamomo
Espagnol canela
Anglais cinnamon
Source : Google Translate API

Synonymes de « cannelier »

Source : synonymes de cannelier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires