La langue française

Bancroche

Définitions du mot « bancroche »

Trésor de la Langue Française informatisé

BANCROCHE, adj. et subst.

A.− Synon. fam. de bancal*, rachitique* :
1. Je me promène dans ce mouvement, cette animation, cette gaieté du soldat français prêt à partir pour la mort, quand la voix cassée d'un vieux petit bonhomme bancroche et hoffmannesque jette ce cri : « Des plumes, des crayons, du papier à lettres! » E. et J. de Goncourt, Journal,1870, p. 587.
Rem. Se dit aussi, d'apr. Besch. 1845, des jambes d'une personne.
P. ext., au fig. Lettre bancroche (cf. Lar. 20eet Lar. encyclop.) :
2. Un alphabet en petites capitales, étiques, obèses ou bancroches, d'une riante difformité. Ch. Nodier (Guérin1892, Nouv. Lar. ill.).
B.− Emploi subst. :
3. Il y avait là des pauvresses aux poitrines rases et au teint glaiseux, des ramassis de bancroches, des borgnes et des ventrées de galopins morveux qui soufflaient par le nez d'incomparables chandelles et suçaient leurs doigts, attendant l'heure de la miche. Huysmans, Marthe,1876, p. 128.
4. Ils [les mendiants] sont les béquillants, Les chavirés et les bancroches; Et leurs bâtons sont les battants Des cloches de misère Qui sonnent à mort sur la terre. Verhaeren, Les Campagnes hallucinées,1893, p. 63.
PRONONC. : [bɑ ̃kʀ ɔ ʃ].
ÉTYMOL. ET HIST. A.− Subst. ca 1730 « homme bossu, difforme » (Caylus, Œuvres badines, IX, 320, Le Loup galleux, que la préf. de son Cadichon affirme antérieur à 1760 de « plus de trente ans » d'apr. Esnault dans Fr. mod., t. 11, 1943, p. 207 : Elle avait beau se trouver fêtée et caressée par tous ces bancroches ... elle leur faisoit sans cesse toutes sortes de niches), ,,fam.`` dep. Trév. 1752. B.− Adj. av. 1739 « qui a les jambes tordues » (Caylus, Œuvres badines, X, 531, Etr. de la Saint-Jean, ant. aux Ecosseuses de 1739 d'apr. Esnault dans Fr. mod., loc. cit. : la fée Toinon, qui, toute bascroche [sic] qu'elle étoit]. Malgré la différence chronol., prob. formé à partir de bancal* étymol. 2 (1747) par croisement avec l'anc. adj. croche « crochu », xves. (Therence en franç., fo228 rodans Gdf. Compl. : Le nez croche).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 28.

Wiktionnaire

Adjectif

bancroche \bɑ̃.kʁɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Péjoratif) Bancal.
    • Boisvert était bancroche et malin comme un bossu. — (Charles Deulin, Les Muscades de la Guerliche)
    • Le publiciste Favergues, qu'on voyait tous ces jours ci au château, se heurta contre un gros sénateur bancroche. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie, p. 3)
    • Se rappelant de telles paroles de la reine, Mme de Villeparisis les eût pourtant volontiers troquées contre le pouvoir permanent d’être invitée que possédait Mme Leroi, comme, dans un restaurant, un grand artiste inconnu, et de qui le génie n’est écrit ni dans les traits de son visage timide, ni dans la coupe désuète de son veston râpé, voudrait bien être même le jeune coulissier du dernier rang de la société mais qui déjeune à une table voisine avec deux actrices, et vers qui, dans une course obséquieuse et incessante, s’empressent patron, maître d’hôtel, garçons, chasseurs et jusqu’aux marmitons qui sortent de la cuisine en défilés pour le saluer comme dans les féeries, tandis que s’avance le sommelier, aussi poussiéreux que ses bouteilles, bancroche et ébloui comme si, venant de la cave, il s’était tordu le pied avant de remonter au jour. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–21)

Nom commun

bancroche \bɑ̃.kʁɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne difforme.
    • En guise d'oraison funèbre, la critique ne sera pas tendre pour Lautrec : elle le traitera de gnome monstrueux, de rejeton informe, de bancroche contrefait. — (Le Figaro, 17 août 2007)
  2. (Figuré) Personne mal vue ou malmenée par la vie.
    • Il y a du drôle de monde autour de lui : des percepteurs, des prostituées, beaucoup de bancroches. — (Emmanuel Carrère, Le Royaume, 2014, p. 381)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BANCROCHE. adj. et n. des deux genres
. Synonyme de BANCAL. On ne l'emploie que par dénigrement et dans le langage très familier. Cet homme est tout bancroche.

Littré (1872-1877)

BANCROCHE (ban-kro-ch') adj.
  • Qui a les jambes très tortues. Homme, femme bancroche.

    Substantivement, un bancroche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bancroche »

(1730) Probable[1] mot-valise composé de bancal et de croche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Il y a dans le provençal ban et bann, catal. banya, qui veulent dire corne ; angl. bandy, tortu, qui viennent du kymri bân, corne. Est-ce ce radical qui, combiné avec croche, a donné bancroche ? ou bien est-ce le mot allemand Bein, jambe ? Quand il n'y a pas d'historique, l'étymologie perd d'ordinaire sa base.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bancroche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bancroche bɑ̃krɔʃ

Évolution historique de l’usage du mot « bancroche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bancroche »

  • Rentre ici, Pauline Dubuisson, avec ton sinistre cortège. Les matins blêmes, l’après-guerre avec son air bancroche, les parents qui ont failli, les enfants sacrifiés, la peur de soi, des femmes, du désir, un pays déjà vieux. Rentre dans ta nuit, Pauline, puisque aussi bien tu n’en es jamais sortie. Reste… SudOuest.fr, Pauline au bout de sa nuit
  • Sa relation avec Galthié est complexe depuis ­Toulon (2017-2018). Une demi-­finale lui offrirait une fin de carrière internationale à la hauteur de son investissement depuis 2016 dans cette sélection bancroche. lejdd.fr, Face au pays de Galles, le rugby français joue un peu plus qu'un quart de finale
  • C’est avec cet attelage bancroche que Ferraro va remonter le fil de la vérité. Un fil d’or poisseux de sang… Car au pays enchanté de la Haute Couture, les sourires et les salamalecs cachent des appétits criminels bien ordinaires. RTL.fr, C'est à lire : "Le Charme des sirènes", de Gianni Biondillo
  • Bogart avait l’orgueil démesuré des héros de romans noirs. L’offense le laissa à quia. Que répondre à un sourire béat ? Il examina sa main bancroche et comme s’il baillait de l’argent, la tendit vers sa victime pour lui faire le coup du lapin, avec la même précision que sa grand-mère. Subséquemment,  ce qui n’aurait dû être qu’une carabistouille prit des proportions inquiétantes. Icelui n’avait pas appris la sapience et se fichait bien de ce que pourraient potiner les avides de badauderies : les robins corrompus, les radeuses à la nénette avinée, les purotins à la gueule encore plus fauchée que leurs poches, les fesse-mathieux aux allures cautèles, les hommasses mafflues ; de toute façon ils étaient tous à sa solde. Club de Mediapart, 100 mots à sauver | Le Club de Mediapart
  • Voix de Julie Depardieu : "Guillaume est parti. Il va revenir. Je sais pas ce qu'il fout. J'espère qu'il n'est pas en train de faire des conneries." A l'image, un minot blond aux joues rondes piétine les vagues d'une plage normande. Le regard farouche. Déjà. En guerre contre qui ? En guerre contre lui. "C'est la qualité, l'indulgence, que je n'ai pas pour moi", dit Guillaume Depardieu, des années plus tard. Fragments lumineux d'un jeune homme brûlé, comédien malgré lui, chanteur à la voix de cendres, assemblés au hasard du coeur par sa soeur et le réalisateur Pierre-Henri Gibert. Tout et son contraire, sans stèle ni larmes. Un cinéaste : "Il était timide." Un producteur : "Il pouvait être égocentrique, insupportable." Une vie bancroche, ballottée par des vents contraires, la colère et l'amour, l'effroi du monde et la faim du jour. Des mots criés sur le papier, jetés au bord d'un zinc, au coin d'une nuit blanche, que Guillaume mettra plus tard en musique, lus en off par Gérard, le père. Photos et films de famille. Le temps qui passe et s'enfuit dans les creux d'un visage condamné à ne jamais vieillir. Dis, quand reviendras-tu ?  LExpress.fr, Guillaume D. par Julie Depardieu - L'Express
  • L'ensemble forme un livre merveilleusement foutraque et bancroche, une collection hétéroclite d'articles publiés, de notes personnelles et de lettres, une sorte de manoir baroque, ouvert à tous vents, qui tient du magasin d'antiquités, du musée imaginaire et de la caverne d'Ali Baba. Lui-même, accablé par un tel désordre, le concède: «C'est un bazar.» A l'image fidèle de sa longue et tumultueuse existence. Bibliobs, Georges Walter, l'enfant d'Attila est mort

Traductions du mot « bancroche »

Langue Traduction
Anglais bancroche
Espagnol bancroche
Italien bancroche
Allemand bancroche
Chinois 班克罗什
Arabe بنك
Portugais bancroche
Russe bancroche
Japonais bancroche
Basque bancroche
Corse bancroche
Source : Google Translate API

Synonymes de « bancroche »

Source : synonymes de bancroche sur lebonsynonyme.fr

Bancroche

Retour au sommaire ➦

Partager