La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cafre »

Cafre

Variantes Singulier Pluriel
Masculin cafre cafres

Définitions de « cafre »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFRE, CAFFRE, adj. et subst.

(Celui, celle) qui habite la Cafrerie (partie de l'Afrique australe) ou qui en est originaire. Berger, sorcier cafre. Les Bushmen réussissent des chefs-d'œuvre en plastique, leurs voisins cafres y sont médiocres (Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 6410).
P. métaph. :
1. J'étais La Pérouse, Magellan, Vasco de Gama; je découvrais des indigènes étranges : « Héautontimorouménos » dans une traduction de Térence en alexandrins, « idiosyncrasie » dans un ouvrage de littérature comparée. Apocope, Chiasme, Parangon, cent autres Cafres impénétrables et distants surgissaient au détour d'une page... Sartre, Les Mots,1964, p. 38.
LING. Langue cafre ou cafre (subst. masc.). Langue du groupe bantou parlée en Cafrerie :
2. « Narina, − disait Atar-Gull dans sa belle langue caffre, si suave, si expressive, − Narina, tu me refuses un baiser, ... » Sue, Atar Gull,1831, p. 22.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. fém. Cafrine. Femme cafre. Ces costumes de Cafrine (Toulet, Les Tendres ménages, 1904, p. 39).
Prononc. : [kafʀ ̥]. Passy 1914 transcrit [kɑ:fʀ ̥]. Ac. Compl. 1842 et Besch. 1845 ont également caffre, avec un sens particulier. Étymol. et Hist. 1685 caffre « habitant de la Cafrerie » (Voiage de Siam du pere Bouvet, 53 dans Quem. Fichier); 1721 cafre (Trév.). Empr. à l'ar. kāfir « incroyant » (v. Lok.; no997 et cafard*), appliqué par les Arabes aux non-musulmans, et en particulier à la tribu des Cafres (v. NED, s.v. caffre). Fréq. abs. littér. : 19.
BBG. − Quem. 2es. t. 4 1972, p. 41.

Wiktionnaire

Adjectif - ancien français

cafre \Prononciation ?\

  1. Lépreux.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun - français

cafre \kafʁ\ masculin

  1. (La Réunion) (Populaire) Personne à la peau noire vivant dans les îles de l’océan Indien.
    • On l’appelle aussi fête du 20 décembre 1848, en souvenir l’abolition de l’esclavage. L'île s'est en effet fortement peuplée par l'importation d’esclaves dans les plantations de café et de canne à sucre. La fête - presque une fête nationale ! - n’est pas uniquement réservée aux « cafres » (les Noirs, descendants d’anciens esclaves).— (Guide du routard, Article L’agenda du routard - Fête des cafres à La Réunion, sur le site routard.com)
  2. (Injurieux) Africain originaire d’Afrique australe.
    • Nous, dans le Connemara, nous ne faisons pas de différence entre les hommes. Sauf s'ils sont effrontés. Une fois, un boy cafre m'avait mal ciré les bottes et quand je lui ai dit, il m'a répondu. Ni une, ni deux, je lui mets aux pieds des souliers de gosse et il a dû se promener comme ça pendant trois jours dans le désert du Kalahari. Sacrément chaud comme endroit, d'ailleurs. Eh bien, monsieur, le troisième jour, les pieds du Cafre étaient moitié plus petits qu'avant. On aurait pu les exposer dans une foire. — (Antal Szerb, La légende de Pendragon, 1934, page 24, ALINEA, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)
  3. (Ornithologie) (Vieilli) Synonyme de aigle de Verreaux, aigle africain au plumage noir.

Adjectif - français

cafre \kafʁ\ masculin

  1. Relatif à la Cafrerie ou à quelqu'un habitant cette partie de l'Afrique australe.
    • Berger cafre, sorcier cafre, langue cafre.
    • Les Bushmen réussissent des chefs-d'œuvre en plastique, leurs voisins cafres y sont médiocres. — (Arts et littérature dans la société contemporaine, 1935, page 6410)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cafre »

(1685) ( Adjectif et sens 1 et 2) De l'arabe كَافِرٌ (kâfirũ) (ici, « incroyant »)[1] → voir cafir (cafre sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg), terme utilisé par les trafiquants d’esclaves qui opéraient sur les côtes d’Afrique de l'Est (Mozambique) pour désigner les Africains.
(sens 3) De l'arabe كَفَرٌ (kafarũ) (« aigle ») Peut-être du fait de la couleur noire du plumage du rapace et de son origine géographique, ou parce que l'aigle couvre et cache ses petits quand il couve.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cafre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cafre kafr

Évolution historique de l’usage du mot « cafre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cafre »

  • Que pensent les républicains et judéo chrétien de la gauche réunionnaise à savoir les Annette, orphée, bareights, Bello, les communistes eux qui glorifient Jules Ferry, Jean Jaurès, les socialistes utopistes Ici les communistes, le mouvement kilitirel devraient demander le déboulonnement de Roland Garros et le rayer de l'histoire réunionnaise et baptisé l'aéroport d'un nom d'un gramoune (ex aéroport Daniel waro) ou encore changer le nom du musée De villèle et le remplacer par le MUSEE des esclaves. Il faut débaptiser le nom des rues et les remplacer par Rue Cayambe, rue Bobre, rue calebasse, rue manioc, rue des cafres, rue Compagnie des pays d'Afrique (au lieu de rue compagnie des Indes); QUE FAIT LE CRAN REUNION ? Clicanoo.re, [Société] Statues en sursis ? | Clicanoo.re
  • Enfin le cafre grandit et cessera d’exister au travers des autres . Trop longtemps il a vécu à l’ombre des autres en faisant le sale boulot en se faisant détester. Tantôt nervis pour les hommes politiques batteurs de tambours chez les Malabars, esclaves chez les gros blancs, plus maltraités que les mahorais, le voilà aujourd’hui honoré, demandé et valorisé. Un jour peut être il sera président ! Clicanoo.re, [Société] Recherche enfants pour jouer avec Soan | Clicanoo.re
  • Une grande fête à la Réunion a lieu le 20 décembre, il s’agit de la cafre, ou « fèt kaf » en créole réunionnais. C’est un jour férié pour commémorer l’abolition de l’esclavage survenue le 20 décembre 1848. Les festivités à cette occasion se multiplient sur l’île. Les Réunionnais aiment fêter ce jour en musique. « Kaf », c’est le nom donné aux Noirs chez nous. Actuailes, Vivre sur l’île de la Réunion
  • Erdogan n’est pas musulman et ne defend pas les causes musulmanes, c’est un gros voleur qui a voulait mettre sa mains sur les resources minieres de Grece et quand la France dit NON et voici que la guerre commence. Quand a l’islam il reconnait et valorise Abraham (ina haza lafi souffi lula, soufi Ibrahima wa Mousa), Moise, Marie (Mariam) et Jesus (Issa), pour le reste je dis a Erdogan le caffre “lakum dyini kum wla ya dyini” , maliweb.net - Turquie : Erdogan appelle au boycott des produits français
  • epouse de jouanes pecheur tramaille (filet) dit gros caffre , des gens d une extreme gentillesse .. bonjour a zaza si elle lit ces lignes Clicanoo.re, [Société] Mondone, la doyenne de Saint-Leu fête ses 105 ans | Clicanoo.re
  • Il ne manquait que cela: un EL HAJJ soutien d’une pécheresse ! Non seulement Rokia ne s’est pas mariée comme Dieu le lui recommande, mais aussi elle a commis l’adultère avec un caffre jusqu’à faire un enfant hors mariage. Au lieu de demander à ce qu’elle soit lapidée, EL HAJJ la soutient. Curieux non ?? 😲😲😲😲😲😲 , maliweb.net - Détenue en France, Rokia Traoré a entamé une grève de la faim

Images d'illustration du mot « cafre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cafre »

Langue Traduction
Anglais kaffir
Espagnol cafre
Source : Google Translate API

Synonymes de « cafre »

Source : synonymes de cafre sur lebonsynonyme.fr

Cafre

Retour au sommaire ➦

Partager