La langue française

Cacade

Sommaire

  • Définitions du mot cacade
  • Étymologie de « cacade »
  • Phonétique de « cacade »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cacade »
  • Traductions du mot « cacade »
  • Synonymes de « cacade »

Définitions du mot cacade

Trésor de la Langue Française informatisé

CACADE, subst. fém.

A.− Pop., fam. Brusque évacuation d'excréments (cf. colique). J'avais pas remis ma culotte... J'étais comme ça en pleine cacade (Céline, Mort à crédit,1936, p. 392).
B.− P. métaph., péj. Déchéance par effondrement soudain. Faire une vilaine cacade (Ac.1798-1878).Le caporal Heaume (...) aurait sans doute sauvé sa compagnie s'il n'avait pas sombré dans la cacade (H. Bazin, L'Huile sur le feu,1954, p. 204):
Depuis Clemenceau, chez les républicains au pouvoir, pas une échine : Des mots, des mots, des reculades, des abandons, des cacades... L. Daudet, La Recherche du beau,1932, p. 204.
Prononc. : [kakad]. Durée mi-longue sur la finale dans Passy 1914. Étymol. et Hist. Fin xvies. caguade (Brantôme, Discours d'aucunes retraictes de guerre, éd. L. Lalanne, t. 7, p. 282) − 1616-20 cagade (D'Aubigné, Hist. Univ., XV, 15 dans Hug.), forme encore notée dans Trév. 1752; 1690 cacade (Fur.), considéré comme appartenant au style bas dep. Trév. 1704. Caguade, cagade, empr. au prov. mod. cagado proprement « selle » fig. « entreprise manquée, mauvais succès » (Lespy; Mistral) dér. de cagar, v. chier; cacade p. réfection sur caca. Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. − Kohlm. 1901, p. 34.

Wiktionnaire

Nom commun

cacade \ka.kad\ féminin

  1. (Populaire) Brusque décharge d'excréments, colique.
  2. (Figuré) Ratage, échec.
    • Après la cacade face au Costa Rica, l’équipe d’Ottmar Hitzfeld a obtenu un bon nul (1-1) contre l’Italie à Genève, au terme de son dernier match de préparation avant le départ vers l’Afrique du Sud. — (Le Temps, 7 juin 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CACADE. n. f.
Décharge de ventre. Il est bas et ne se dit guère qu'au figuré. Faire une cacade, Manquer par lâcheté une entreprise où l'on s'était flatté de réussir.

Littré (1872-1877)

CACADE (ka-ka-d') s. f.
  • 1Décharge de ventre. Bas et peu usité.
  • 2 Fig. Fuite, retraite honteuse, ruine causée par la couardise, le manque de tête, d'habileté. Faire une vilaine cacade, manquer par sottise ou lâcheté une entreprise. Quand je vois la cacade devant Dantzick, l'incertitude dans mille démarches…, Voltaire, Lettr. Pruss. 109.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cacade »

Cacare, aller du ventre ; espagn. cagada ; ital. cacata.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l'occitan cagada (« selle, excréments ») » et au figuré « erreur, ratage ». → voir cagade
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cacade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cacade kakad

Évolution historique de l’usage du mot « cacade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cacade »

Langue Traduction
Anglais waterfall
Source : Google Translate API

Synonymes de « cacade »

Source : synonymes de cacade sur lebonsynonyme.fr
Partager