La langue française

Caca

Sommaire

  • Définitions du mot caca
  • Étymologie de « caca »
  • Phonétique de « caca »
  • Évolution historique de l’usage du mot « caca »
  • Citations contenant le mot « caca »
  • Images d'illustration du mot « caca »
  • Traductions du mot « caca »
  • Synonymes de « caca »

Définitions du mot « caca »

Trésor de la Langue Française informatisé

CACA, subst. masc.

A.− Familier
1. [Dans le lang. enf. ou, p. euphém., dans la lang. des adultes] Excrément de l'homme et, plus rarement, des animaux. Faire caca, faire son caca. Synon. crotte, merde (trivial); déjection, fèces, selles (langage médical) :
1. Vieil amoureux des petits enfants (...) il [Brueghel] a décrit avec une tendre ironie leur petite vie affairée et sérieuse, des plus grands qui font la guerre aux plus petits qui font des pâtés ou fouillent gravement dans leur caca, ... É. Faure, Hist. de l'art,1914, p. 480.
P. ext. Chose sale. C'est du caca (Ac.1835-78).
2. Péj., p. compar. ou p. métaph.
a) [Pour exprimer la volonté de dégradation de qqc. ou de qqn] Chose ou personne vile, sans valeur. Ces jean-foutres qui se défient de l'ouvrier comme si c'était du caca (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 16);voir Sarah Bernhardt dans L'Aiglon, qu'est-ce que c'est? Du caca (Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 1070).
Emploi adj. invar., fam., péj. Cent allégories pour des bagues, plus caca les unes que les autres (Céline, Mort à crédit,1936, p. 193).
Loc. très fam. Faire caca sur qqn ou qqc. Bafouer, outrager. Singulier applaudissement donné au chanoine Raillon, qui faisait caca sur la mémoire du général Lannes (Stendhal, Journal,t. 3, 1801-1818, p. 130).
b) [Avec une idée de déchéance de fait] Être, tomber, retomber dans le/son caca; tourner au caca. Être, tomber, retomber dans une situation mauvaise, inextricable. Faites des vœux pour me retrouver avec tout mon bon sens. Je suis dans le caca jusqu'au cou (Zola, Correspondance,1902, p. 599).
B.− Rare. [Sans art., en constr. appos.] Couleur de caca :
2. Notre galère tenait son mince sillon juste au ras des jetées, là où venait finir une eau caca, toute barbotante d'une kyrielle de petits bachots et remorqueurs avides et cornards. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 231.
Couleur caca d'oie ou absol. caca d'oie. D'une couleur jaune verdâtre. Le grotesque personnage vêtu d'une souquenille caca d'oie (E. de Goncourt, Les Frères Zemganno,1879, p. 19);le papier du salon, jadis bouton d'or, aujourd'hui caca d'oie (A. Arnoux, La Nuit de Saint-Avertin,1942, p. 29).
Vx. [P. réf. à une teinte à la mode à la naissance du Dauphin, en 1751] Couleur caca(-)dauphin ou absol. caca(-)dauphin. D'une certaine nuance de jaune orangé. Habits fleur de soufre, gorge de pigeon, pluie de rose, caca dauphin (E. et J. de Goncourt, Journal,1857, p. 341);volants gorge de pigeon, caca-dauphin, et toutes nuances comme il faut (Verlaine, Œuvres posthumes,t. 2, Souvenirs et promenades, 1896, p. 129).
Rem. On rencontre dans la docum. a) Le syntagme arg. pain caca. Pain à base de pomme de terre distribué aux prisonniers dans les camps allemands au cours de la première guerre mondiale. (De l'all. KK Brot, abrév. de Kriegskartoffelbrot « pain de guerre à base de pomme de terre »). La farine allemande KK, celle qui servait à faire le célèbre pain « caca » (Van der Meersch, Invasion 14, 1935, p. 28). b) Cacatoire, adj. Fièvre cacatoire (vieilli; attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans Lar. 20eet Quillet 1965). Fièvre accompagnée d'abondantes déjections, parfois de coliques. − Emploi subst. Lieux d'aisances. Un « cacatoire » à l'ancienne mode (R. de Montesquiou, Mémoires, t. 1, 1921, p. 328).
Prononc. : [kaka]. Étymol. et Hist. Ca 1534 lang. enf. caca « excrément » (Bon. Des Périers, Œuvres, I, 103, bibl. elz. dans R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 285); 1690 p. ext. « ordure, saleté » (Fur.); 1867 caca d'oie « (d'une couleur) jaune sale » (E. et J. de Goncourt, Journal, p. 8). Mot enf. de formation expressive, cf. lat. cacare (chier*). Fréq. abs. littér. : 57.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 106; t. 2 1972 [1925], p. 94.

Wiktionnaire

Adjectif

caca \ka.ka\

  1. Qui rappelle les excréments (en particulier, très sale).
    • Kadoc : Le caca des pigeons c’est caca, faut pas manger. — (Brice Fournier, Kaamelott, Livre III, épidode 24 (Les Suppléants), écrit par Alexandre Astier)

Nom commun

caca \ka.ka\ masculin

  1. (Langage enfantin) Matière fécale.
    • [titre] Les trois gagnants du concours de la Nasa pour résoudre le problème du caca dans l'espace — (Gregory Rozieres, Les trois gagnants du concours de la Nasa pour résoudre le problème du caca dans l'espace sur Le Huffington Post. Mis en ligne le 16 février 2017, consulté le 12 mars 2017)
    • Kadoc : Le caca des pigeons c’est caca, faut pas manger. — (Brice Fournier, Kaamelott, Livre III, épidode 24 (Les Suppléants), écrit par Alexandre Astier)
    • Elle est pleine : terme assez familier je vous l'accorde, pour dire que la patiente est en occlusion intestinale, comprenez de façon très grossière que le caca est québlo. D'accord d'accord, je rectifie avant que mon éditrice ne me gronde : le transit intestinal étant à l'arrêt complet, les selles ne peuvent plus s'évacuer. — (Caroline Estremo, #Infirmière, First Éditions, 2017, chap. 6)
  2. (Langage enfantin) (Figuré) Chose malpropre à ne pas toucher, qui rappelle les excréments.
  3. (Par ellipse) Caca ravet (arbre).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CACA. n. m.
Excrément, dans le langage des nourrices et des enfants. Il signifie figurément Chose malpropre à ne pas toucher.

Littré (1872-1877)

CACA (ka-ka) s. m.
  • Excrément, ordure. Terme enfantin. Faire caca. Fi ! c'est du caca.

HISTORIQUE

XVIe s. Cettuy-là a fait caca en nos paniers : il a ses desseins à part, Sat. Mén. p. 93.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « caca »

Cacare, faire caca.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin cacare. Du grec ancien κακά, kaká (« les mauvaises choses ») qui est le neutre pluriel de κακός, kakos, adjectif signifiant « mauvais, mal ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caca »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caca kaka

Évolution historique de l’usage du mot « caca »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caca »

  • Terrorisme, missile ou pollution sont des plus gros mots que caca, merde ou prout. De Philippe Geluck / Le chat
  • Même si je ne suis pas noire, à cause de ma couleur de peau, on m’appelait « peau de caca ». C’était le fait de quatre ou cinq autres enfants, surtout des filles. Ça se passait dans la cour et à la récré du midi. On n’était pas proche des surveillants. Ils en profitaient. , Témoignage. « En CE1, on m'appelait peau de caca » | Le Pays Malouin
  • Il existe également d’autres restrictions, notamment la taille. Les toilettes ne peuvent pas dépasser 4,2 pieds cubes et doivent fonctionner relativement silencieusement, ne faisant pas plus de 60 décibels de bruit. En ce qui concerne ses capacités, les toilettes doivent être capables de capturer à la fois les excréments et l’urine. Il y a aussi des exigences de capacité, et les toilettes doivent pouvoir percer jusqu’à un litre d’urine et jusqu’à 500 grammes de caca avant de remplir. Breakingnews.fr, La NASA vous paiera pour concevoir des toilettes Moon
  • Pour répondre à Calahann qui porte de fausse accusation : la bande de copain « caca » sont ceux qui ont alerté les pompiers et retrouvé la jeune fille. En voyant le courant, ils ont bien sûr décidé de ne pas mettre un « orteil à l’eau » afin de ne pas rajouter un deuxième noyé. Dans ce genre de situation il faut réfléchir avant d’agir, tout comme il faut réfléchir avant d’écrire ce genre de commentaire inutile et enfantin. Lyonmag.com, Villeurbanne : elle se baigne à 4h30 du matin dans une zone interdite et est sauvée in extremis
  • Squatty Potty n'est pas le seul exemple de concept commercial mêlant matières fécales et arcs-en-ciel, licornes ou autres choses mignonnes. Faites un tour sur internet et vous verrez tout un monde de cacas choupinous s'ouvrir à vous: les Poopeez, les Poo-nicorns, les Pooparoos, des tirelires crottes licornes arc-en-ciel, des déguisements crottes, des housses de coussin crottes à paillettes… et même une ligne entière de jouets vendus sous la marque Poopsie, comprenant notamment les licornes surprises Poopsie Slime (de poop, la crotte), jouets qui apparaissent dans le clip vidéo étrangement sexuel d'une chanson dont les paroles, pour qui parle anglais, comptent sans doute parmi les plus ahurissantes qu'il soit possible de trouver sur YouTube. Slate.fr, Quand le caca est-il devenu mignon? | Slate.fr
  • La chanson est née alors qu'il gardait ses enfants. Sa belle-fille est arrivée vers lui en courant pour le prévenir que son frère avait fait caca sur le trampoline. Après plusieurs mois, la chanson est enregistrée en à peine deux heures. Pour le clip, trois jours suffisent à l'infographiste de métier : "J'ai dessiné un caca, c'était le bon". Il publie alors la chanson sur Youtube sous le pseudonyme de Poopman. , L'histoire folle de "la chanson du caca", une vidéo vue plus de 23 millions de fois - DH Les Sports+
  • Dans l’un des articles, l’hebdomadaire nous emmène au Luxembourg en compagnie d’un microbiologiste. Le reporter se trouve dans une salle où sont exposés des échantillons de caca. Le ton demeure sérieux et médical, mais son enthousiasme suinte entre les lignes. Libération.fr, Le caca, une obsession allemande - Libération

Images d'illustration du mot « caca »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « caca »

Langue Traduction
Anglais poop
Espagnol caca
Italien feci
Allemand aa
Portugais cocó
Source : Google Translate API

Synonymes de « caca »

Source : synonymes de caca sur lebonsynonyme.fr
Partager