Cabotier : définition de cabotier, cabotière


Cabotier, cabotière : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CABOTIER, IÈRE, adj. et subst.

Synon. de caboteur (v. ce mot sous B).(Bateau) cabotier, (barque) cabotière (d'apr. DG).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. : [kabɔtje], fém. [-jε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1671 cabotier adj. (Us et cout. de la mer dans Delb., Rec. d'apr. DG : Bateaux cabotiers); 1693 cabotière subst. (Boilisle, Corresp. contrôl. gén. des finances p. 324 dans Littré). Dér. de caboter*; suff. -ier*, -ière*.
BBG. − Boulan 1934 p. 64. − Kemna 1901 pp. 54-55.

Cabotier, cabotière : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cabotier \ka.bɔ.tje\ masculin

  1. (Marine) Navire dont on se sert pour faire le cabotage.
    • Le cabotier « Marcel », de Bruges, est le premier cargo allié ayant jeté l’ancre au large d’Ouistreham, le jour du débarquement en Normandie. — (Belgica, numéros 73 à 76, 78 à 96, 1944)

Nom commun

cabotière \ka.bɔ.tjɛʁ\ féminin

  1. (Régionalisme) (Désuet) Nom donné à petit bateau qui naviguait sur l'Eure.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cabotier, cabotière : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CABOTIER. n. m.
T. de Marine. Bâtiment dont on se sert pour faire le cabotage.

Cabotier, cabotière : définition du Littré (1872-1877)

CABOTIER (ka-bo-tié) s. m.
  • Bâtiment dont on se sert pour faire le cabotage.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CABOTIER. Ajoutez :

2Adjectivement, cabotier, cabotière. Barque cabotière et, substantivement, une cabotière. Un certain nombre de barques cabotières chargées de blé séjournent sur la rivière d'Eure… ce que je crois nécessaire, c'est de ne point laisser séjourner les cabotières ni à Nogent ni à aucun autre endroit sur la rivière, Boislisle, Corresp. contrôl. gén. des finances, p. 324, 1693.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cabotier »

Étymologie de cabotier - Wiktionnaire

 Dérivé de caboter avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cabotier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cabotier kabɔtie play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cabotier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cabotier »

  • Ce qu'ils font là ? Disons qu'ils s'arment de patience. Ils chassent l'ennui. D'ici 48 heures, tout au plus, ce sera leur tour. Ils pourront alors se dégourdir les pattes en se dirigeant vers le goulet du Légué. Là-bas, une fois à quai, on les aidera à décharger leurs 3.000 tonnes d'engrais ou de drêche de maïs. Ça prendra la journée. Ensuite, ils reprendront le large. Et laisseront la place aux cabotiers qui attendent, eux aussi, depuis un ou deux jours devant l'entrée du port. Le Telegramme, Saint-Brieuc. Port du Légué : le ballet des caboteurs - Saint-Brieuc - Le Télégramme
  • petit tonnage (entre 2.000 et 4.000 tonnes) d'origine étrangère (pétroliers ravitailleurs cabotiers de région). , Ravitaillement de la marine : une flotte à renouveler dans les meilleurs délais | Fondation IFRAP

Traductions du mot « cabotier »

Langue Traduction
Anglais coaster
Source : Google Translate API

Synonymes de « cabotier »

Source : synonymes de cabotier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires