La langue française

Brûloir

Sommaire

  • Définitions du mot brûloir
  • Étymologie de « brûloir »
  • Phonétique de « brûloir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brûloir »
  • Citations contenant le mot « brûloir »
  • Traductions du mot « brûloir »
  • Synonymes de « brûloir »

Définitions du mot « brûloir »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRÛLOIR, subst. masc.

A.− TECHNOLOGIE
1. Appareil pour griller le café en grains. ... on le [le café] laisse achever de se faire dans le brûloir (L.-E. Audot, La Cuisinière de la campagne et de la ville,1896, p. 658).
2. Appareil à projection de flamme utilisé pour le brûlage des vieilles peintures.
3. Instrument que le tondeur utilise pour flamber l'extrémité des poils des animaux (Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop.).
B.− Lieu aménagé pour y brûler les vins et les transformer en eau-de-vie :
... il aperçut alors la figure violacée du père Séchard qui remplissait une petite ouverture carrée, pratiquée au-dessus de la porte par laquelle on communiquait du cellier au brûloir et cachée par des futailles vides. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 631.
Prononc. et Orth. : [bʀylwa:ʀ]. [yˑ] mi-long dans Passy 1914. Pour une durée sur [y], cf. aussi DG. Littré enregistre brûloire. Guérin 1892 et Nouv. Lar. ill. admettent brûloir ou brûloire. Le reste des dict. écrit brûloir. Étymol. et Hist. 1. 1784 « réchaud pour griller le café » (Texte cité dans Bulletin de la Société archéol. de la Charente, Angoulême, 1911, LXXXI); 2. p. ext. 1843 « lieu aménagé pour y brûler les vins », supra ex. Dér. de brûler*; suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 6.

Wiktionnaire

Nom commun

brûloir \bʁy.lwaʁ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Torréfaction) (Vieilli) Réchaud sur lequel tourne un cylindre ou une sphère en tôle pour griller le café en grains.
    • Ces fragments, qui portent le nom de cossettes, sont torréfiés dans de grands brûloirs à café, […] ; on les pulvérise entre des cylindres, puis, après un blutage, la poudre grossière est mise en paquets. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 131)
  2. (Église) Meuble sur lequel sont disposés des cierges ou des veilleuses.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRÛLOIR. n. m.
Réchaud sur lequel tourne un cylindre ou une sphère en tôle pour griller le café en grains.

Étymologie de « brûloir »

 Dérivé de brûler avec le suffixe -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brûloir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brûloir brylwar

Évolution historique de l’usage du mot « brûloir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brûloir »

  • Pour la fête de l'Ascension, une messe sera célébrée dans la crypte de Notre-Dame-de-la-Garde, et diffusée en direct sur YouTube. Les fidèles pourront également approcher la basilique, en déposant un cierge sur le brûloir extérieur. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Déconfinement : Notre-Dame-de-la-Garde rouvre ses portes pour l'Ascension
  • Dès aujourd’hui les Marseillaises et Marseillais ont donc pu de nouveau profiter de cette vue panoramique sur Marseille mais aussi se confesser, prier et déposer des cierges à la représentation de la Vierge Marie installée dans le brûloir extérieur. LaProvence.com, Actualités | Vidéo - Marseille : Notre-Dame de la Garde rouvre son esplanade au public | La Provence
  • Ce terrain, une propriété communale où les feux de déchets peuvent se produire jusqu’à plusieurs fois par semaine dans l’indifférence générale, est communément nommé le « brûloir » à Gargenville. Dans ce quartier utilisé pendant des décennies comme dépôt de déchets par la commune, des particuliers et des entreprises, tous propriétaires de terrains, l’on se plaint peu. Mais l’on se plaindrait bien un peu plus, si ce n’était le sentiment que l’Etat comme la municipalité n’ont pas trop envie de se pencher dessus. La Gazette en Yvelines, Gargenville - Le « brûloir » intoxique les riverains et personne ne fait rien | La Gazette en Yvelines
  • Alors que le sanctuaire de Lourdes (Hautes-Pyrénées) vient d'inaugurer un site refait à neuf, cinq ans après les terribles inondations de juin 2013, c'est une polémique sur les nouveaux bougeoirs qui secoue la cité mariale. Suite au projet Grotte cœur de Lourdes, qui a redessiné le lieu de pèlerinage, les anciens espaces consacrés aux brûloirs ont été transformés en chapelles de lumière, sur la rive droite du Gave. leparisien.fr, Lourdes : l’inauguration d’un nouveau site déclare la guerre des cierges - Le Parisien

Traductions du mot « brûloir »

Langue Traduction
Anglais roaster
Espagnol tostadora de cafe
Source : Google Translate API

Synonymes de « brûloir »

Source : synonymes de brûloir sur lebonsynonyme.fr
Partager