La langue française

Brûlerie

Définitions du mot « brûlerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRÛLERIE, subst. fém.

A.− Vx. Action de brûler, de détruire par le feu :
1. Des vertus qui s'affirment à l'aide de douze cent mille hommes et d'une artillerie à l'avenant, de brûleries de villes et villages, ne sont discutables que si l'on a douze cent cinquante mille hommes prêts à entrer dans la discussion. Viollet-Le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 349.
B.− TECHNOLOGIE
1. Distillerie d'eau-de-vie. Une grande ferme, avec une brûlerie, qui a un toit rouge tout neuf (J. Chardonne, Les Destinées sentimentales,La Femme de Jean Barnerey, 1934, p. 164).
2. Usine de torréfaction :
2. Lacombe payait péniblement ses impôts, avait largement hypothéqué ses terres, dévoré deux moulins à huile, un petit bois et une brûlerie de chicorée que sa femme lui avait apportée en dot. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 36.
PRONONC. : [bʀylʀi]. [yˑ] mi-long dans Passy 1914; [y:] long dans Land. 1834 (qui note également [i:] long) et dans DG en poésie : brū-le-ri.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1417 brullerie « action de brûler » (Lechaudé, Gr. rôl., p. 265 dans Gdf. Compl.), rare; 2. 1783 technol. « atelier (notamment de distillerie d'eau-de-vie) » (Encyclop. méthod., mécan. t. 2, p. 246). Dér. de brûler*; suff. -erie*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

brûlerie \bʁyl(ə).ʁi\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Lieu où l’on distille ; fabrique d’eau-de-vie.
    • Les brûleries coopératives ou syndicales des récoltants sont soumises aux dispositions suivantes : […]. — (Article 54, Code général des impôts, annexe 1, France, 2009)
  2. (Histoire) (Rare) Supplice du feu [2].
  3. (Industrie) Usine, atelier de torréfaction.
    • Une brûlerie de café.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRÛLERIE. n. f.
Lieu où l'on distille. Fabrique d'eau-de-vie.

Littré (1872-1877)

BRÛLERIE (bru-le-rie) s. f.
  • Fabrique d'eau-de-vie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRÛLERIE.
1Ajoutez :

Exploitation où l'on brûle des vins, des cidres, des marcs, des fruits, pour en faire de l'eau-de-vie, à la différence des distilleries où l'on tire de l'alcool des mélasses, des betteraves, des grains, etc.

2Action de brûler, de consumer par le feu. Il y a dans toutes ces brûleries [les Lettres de la Montagne brûlées à Genève, à la Haye] quelque chose de si niais et de si bête, qu'il faut être plus qu'enfant pour s'en émouvoir, Rousseau, Lett. à M. D. 7 fév. 1765.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brûlerie »

(1783) → voir brûler et -erie. Le sens d’« action de brûler » apparaît dès 1417.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brûlerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brûlerie brylœri

Évolution historique de l’usage du mot « brûlerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brûlerie »

  • La brûlerie de Belleville est l'une de ces nouvelles entreprises qui promeuvent le café dit « de spécialité », provenant d'un terroir traçable et torréfié sur place, à Paris. Nous avons fait goûter à l'aveugle quatre types de dosettes à sa torréfactrice, Mihaela Iordache, afin de déterminer si le matériau utilisé pour l'emballage avait un impact sur le goût de la tasse de café. « Ça a un goût très intense de bois, à la limite de cendres, déclare-t-elle en testant le café Carte Noire conditionné dans du plastique. Souvent, quand on torréfie trop le café, c'est pour cacher des défauts, et pourquoi pas, ici, des défauts liés à l'emballage. » leparisien.fr, VIDÉO. Les dosettes de café sont-elles mauvaises pour la planète ? - Le Parisien

Traductions du mot « brûlerie »

Langue Traduction
Anglais roaster
Espagnol tostadero
Italien torrefazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « brûlerie »

Source : synonymes de brûlerie sur lebonsynonyme.fr

Brûlerie

Retour au sommaire ➦

Partager