La langue française

Brésiller

Sommaire

  • Définitions du mot brésiller
  • Étymologie de « brésiller »
  • Phonétique de « brésiller »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brésiller »
  • Images d'illustration du mot « brésiller »
  • Traductions du mot « brésiller »

Définitions du mot brésiller

Trésor de la Langue Française informatisé

BRÉSILLER, verbe trans.

A.− [P. réf. probable à la friabilité du bois de brésil] Rompre, réduire en petits morceaux, effriter.
P. métaph. :
1. Si vous voyez le postillon allant à tout brésiller et refuser un verre de vin, questionnez le conducteur... Balzac, Ursule Mirouët,1841, p. 9.
Emploi pronom. :
2. ... elle avait encombré sa vie de maintes préoccupations adventices, de sorte que l'idée de devoir, souvent, se brésillait chez elle en un tas de menues obligations. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 463.
B.− TEINT. Teindre avec du bois de brésil.
Rem. On rencontre dans la docum. un homogr. signifiant « briller, scintiller » (cf. braisiller). Les cierges brésillaient davantage, car la nuit descendait (Barrès, Les Amitiés fr., 1903, p. 232).
PRONONC. ET ORTH. : [bʀezije], (je) brésille [bʀezij]. [λ] mouillé à la finale dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841, Nod. 1844, Littré; yod dans Land. 1834 et Besch. 1845 (ainsi que dans les dict. mod.). Pour la prononc. [e] fermé dans ce mot dér. de braise, cf. brésil. Fér. 1768 écrit bresiller.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1346 « teindre en rouge » laine brezillie (d'apr. A. Thierry, Tiers Etat, I, 521 dans Gdf. Compl.). II.− 1545 « réduire en petits morceaux » (Navigation du Compagnon à la bouteille, B dans Hug. : rompoit et bresilloit). I dér. de brésil*; dés. -er. II soit issu par dissimilation d'une forme *brisiller dér. de briser* (EWFS2); suff. -iller*; à rapprocher de l'a. prov. brezillar « tomber en débris, se briser » attesté fin xiiedébut xiiies. (Rayn.) et de l'a. prov. brezil, bresilh « recoupe de pierre » puis « débris, criblure » attesté dep. le xives. (Pansier t. 3), cf. FEW t. 1, p. 533a. Soit plutôt de même orig. que I du fait que le bois de brésil est réduit en menus morceaux pour en extraire la teinture (FEW t. 15, 1, p. 258b).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

brésiller \bʁe.zi.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se brésiller)

  1. Teindre en rouge avec du brésil.
  2. Réduire en petits morceaux.
    • Il sortit deux cigarettes de son paquet. Il les vida à moitié, les brésillant de sa main humaine, selon une technique bien au point. — (A.-L. Dominique, La valse des gorilles, Gallimard (Série noire), 1955, page 30)
  3. (Pronominal) Se fendre en petits morceaux.
    • Ainsi donc, à la cognée tierce,
      le chêne bronche et jà s’effondre,
      l’arbre roi craque et se brésille,
      l’arbre aux cent cimes s’agenouille.
      — (Elias Lönnrot, Le Kalevala, Chant 2 — Traduction de Gabriel Rebourcet)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRÉSILLER. v. tr.
Teindre en rouge avec du brésil. Il est aussi intransitif et signifie Se fendre en petits morceaux.

Littré (1872-1877)

BRÉSILLER (bré-zi-llé, ll mouillées) v. a.
  • 1 Terme de teinturier. Teindre avec du brésil.
  • 2Rompre par petits morceaux.
  • 3 V. n. Se réduire en poudre à force de sécheresse.

HISTORIQUE

XVIe s. Que à selle neuve ne soit mis en euvre basenne bresillé, Du Cange, brasile.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRÉSILLER. - ÉTYM. Ajoutez : En Normandie, on dit d'un mets trop salé, qu'il est brésillé de sel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brésiller »

Brésil. Brésiller, dans le sens de rompre en petits morceaux, s'est dit ainsi à cause de la sécheresse du brésil. Cependant Raynouard rapporte le provençal brezillar, tomber en débris, à brisar, briser ; mais la dérivation par brésil est la plus naturelle quant à la forme, et n'a point d'obstacle quant au sens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brésiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brésiller bresijr

Évolution historique de l’usage du mot « brésiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « brésiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brésiller »

Langue Traduction
Anglais sizzle
Espagnol chisporrotear
Italien sfrigolare
Allemand brutzeln
Chinois 嘶嘶声
Arabe همسة
Portugais chiar
Russe шипение
Japonais シズル
Basque sizzle
Corse sizzella
Source : Google Translate API
Partager