La langue française

Brassier

Sommaire

  • Définitions du mot brassier
  • Phonétique de « brassier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brassier »
  • Citations contenant le mot « brassier »
  • Traductions du mot « brassier »
  • Synonymes de « brassier »

Définitions du mot brassier

Trésor de la Langue Française informatisé

BRASSIER, subst. masc.

AGRIC., vx, région. (Armagnac). Ouvrier agricole payé à l'année, moitié en espèces, moitié en nature. Chaque centre possédait son groupe d'ouvriers dits brassiers, car ils devaient toute l'année le travail de leurs bras au maître (Pesquidoux, Le Livre de raison,1925, p. 165).
Étymol. et Hist. 1455 « tenancier non pourvu d'un animal de trait (qui ne vit que du travail de ses bras) » (Cartulaire et doc. de l'abbaye de Nonenque, éd. J. Couderc et J. L. Rigal, Rodez [= Archives hist. du Rouergue XVIII], p. 175 dans Bambeck, Boden, p. 127 : [mot fr. isolé dans un texte lat.]); 1552 (Ibid., p. 190, Id., Ibid. : quant aux autres qui sement bled, n'ayant point de bœuf, nommés brassiers); mentionné comme terme région. par Fur. 1690, s.v. brasser. Auj. d'usage région., princ. dans le Sud-Ouest de la France (Mistral, V. Lespy, P. Raymond, Dict. béarnais anc. et mod., Montpellier, 1887; FEW t. 1, p. 486a, s.v. brachium). Terme issu du fr. région. parlé dans le domaine occitan; dér. de bras*; suff. -ier*; lat. médiév. braciarius (1155, charte de Grisolles dans C. Douais, Cartulaire de l'abbaye Saint-Sernin de Toulouse [844-1200], Paris-Toulouse, 1887), brasserius (1232 dans le Cartulaire de Raymond VII, Comte de Toulouse, p. 62 dans Du Cange s.v.); a. prov. brassier (1280, Lo Libre de Vices e de Vertuz, fol. 34 dans Rayn.; p. 252b s.v.), brasers (1314, Coutumes de Condom, ibid.). Fréq. abs. littér. : 2.

Phonétique du mot « brassier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brassier brasie

Évolution historique de l’usage du mot « brassier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brassier »

  • Né en 1924, Bruno Pupato était l’aîné d’une famille aimante ouvrière agricole qui s’était installée au village au Clos Saint-Michel chez Michel Maurette pendant la guerre. C’est à Caux qu’il a passé sa jeunesse dont il en gardait un souvenir ému. Gagé comme brassier dès l’âge de 12 ans, Bruno Pupato aura eu une vie de labeur qui fit de lui, au fil des emplois, charretier, chauffeur, faisant le soir opérateur de cinéma. Avec Georgette Promé, Bruno avait fondé une famille où s’épanouirent six enfants. Parmi ceux qui l’ont connu au village, amis de jeunesse, hélas presque tous disparus, nous ont laissé le témoignage d’un homme fidèle en amitié, sensible et travailleur qui aimait tant la chasse, le jardin et sa maison dans le hameau des Jouys. lindependant.fr, Caux-et-Sauzens : Bruno Pupato nous a quittés - lindependant.fr
  • de l’autre côté de la route, les collections de vieux outils présentées par thèmes : la vigne, le vin et l’armagnac, la moisson et la fenaison, la menuiserie de 1830, l’atelier du sabotier, le métier à tisser du XVIIe siècle, la maison du « brassier » (qui louait ses bras), la forge, l’appareillage pour peser et ferrer les bovins etc. , Le Musée du paysan gascon de Toujouse a fait sa toilette - Le journal du Gers

Traductions du mot « brassier »

Langue Traduction
Italien brassier
Portugais brassier
Source : Google Translate API

Synonymes de « brassier »

Source : synonymes de brassier sur lebonsynonyme.fr
Partager