La langue française

Bigue

Définitions du mot « bigue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BIGUE, subst. fém.

Engin de levage, constitué de deux pièces de bois unies par le haut et d'une poulie; grue très puissante utilisée dans les ports ou sur un navire :
1. ... grâce au bas mât de la corvette anglaise, que le courant avait apporté jusqu'à la hauteur du brick, qui fut ainsi remâté au moyen de deux bigues dressées sur les gaillards, il était impossible de retrouver à bord la trace des ravages de l'ouragan. Sue, Atar Gull,1831, p. 6.
2. ... sur le bord de l'eau, s'élevaient trois bigues sous lesquelles on amenait les baleines pour les dépecer. Dumont D'Urville, Voyage au Pôle Sud,t. 9, 1846, p. 125.
Prononc. : [big]. Étymol. et Hist. 1494 « longue pièce de bois » (Arch. mun. Lyon, Archives de l'art. franc., 2esérie I, 78 dans Gdf.); 1694 mar. « pièce de bois pour lever » (Corneille). Empr. du prov. biga « joug » (1remoitié xiiies. Bernard Alahan de Narbonne dans Rayn.), « chevron, solive » (bigua ann. 1200, Philomena, ibid.) d'orig. controversée. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Sain. Sources 1972 [1925-30], passim.

Wiktionnaire

Nom commun

bigue \biɡ\ féminin

  1. (Marine) Mât ou mâtereau servant à élever des charges à l'aide de poulies ou de cordages qui en garnissent l’extrémité.
    • Le courant avait apporté jusqu’à la hauteur du brick, qui fut ainsi remâté au moyen de deux bigues dressées sur les gaillards. — (Eugène Sue, Atar-Gull, 1831)
  2. (Marine) À bord d’un navire de commerce, mât de charge métallique équipé de treuils permettant d’effectuer les manutentions dans les ports qui ne sont pas équipés de moyens de levage suffisants.
  3. (Marine) (Par extension) Ponton flottant équipé de puissants moyens de levage.
  4. (Maçonnerie) Assemblage de deux longues pièces de bois dressées et unies par le haut, où se trouve une poulie.
  5. Dans le Nord Isère, au pays de la pierre, les bigues sont des piquets de vigne en pierre, taillées par les ouvriers de la carrière pour leur compte personnel. On en dénombre encore plus de 700 sur la commune de Parmilieu (Voir le sentier thématique "Sentier des bigues" un topo-guide est visible https://web.archive.org/web/20080629051047/http://parmilieu.free.fr/rando/topo/topo.html)
  6. (Régionalisme) Chèvre dans certaines régions de France comme la Nièvre [1].

Forme de verbe

bigue \biɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe biguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe biguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe biguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe biguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe biguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIGUE. n. f.
T. de Marine. Mât ou mâtereau qui a à son extrémité des poulies et qui sert à élever ou à soutenir des fardeaux.

Littré (1872-1877)

BIGUE (bi-gh') s. f.
  • Terme de marine. Mât ou mâtereau servant à élever des fardeaux à l'aide de poulies ou de cordages qui en garnissent l'extrémité.

    Terme de maçon. Assemblage de deux longues pièces de bois dressées et unies par le haut, où se trouve une poulie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BIGUE, s. f. en Marine, c’est une grosse & longue piece de bois que l’on passe dans les sabords aux côtés des vaisseaux, lorsqu’il y a quelque chose à faire, soit pour les soulever, soit pour les coucher.

Bigues ; ce sont aussi les mâts qui soûtiennent celui d’une machine à mâter. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bigue »

De l’occitan biga, du bas-latin bigus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. biga, bigua, chevron, solive ; bas-lat. bigus, biga.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bigue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bigue big

Évolution historique de l’usage du mot « bigue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bigue »

  • Le capelet a tenu toutes ses promesses, vendredi dernier, avec des montées sur la bigue de grandes qualités, sportives, acrobatiques, et dans la pure tradition de la flibuste. midilibre.fr, Véritable passion depuis des siècles, la course à la bigue a confirmé sa notoriété - midilibre.fr

Traductions du mot « bigue »

Langue Traduction
Anglais derrick
Source : Google Translate API

Synonymes de « bigue »

Source : synonymes de bigue sur lebonsynonyme.fr

Bigue

Retour au sommaire ➦

Partager