Banquer : définition de banquer


Banquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BANQUER1, verbe.

Arg. Payer.
A.− Emploi trans. :
1. Dis donc, vieux, tu banques d'un kil [= payes un litre]? ... A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1905, p. 407.
B.− Emploi intrans. :
2. Elles étaient tout le temps excédées par les retards et les sursis! ... Et puis au moment de la douille c'était toujours le même bidon, de l'entourloupe et du nuage! ... Froutt! Madame disparaissait! Y avait plus personne subito... ou bien si elles banquaient un peu, elles râlaient, chialaient tellement, rabotaient si fort les petites factures minuscules, avec des telles démonstrations... que ma mère, à la fin du compte, savait plus comment ni quoi dire... Céline, Mort à crédit,1936, p. 333.
Rem. Attesté uniquement dans Rob. Suppl. 1970.
Au fig. ,,Purger une condamnation`` (J. Galtier-Boissière, P. Devaux, Dict. hist., étymol. et anecdotique d'arg., 1939, p. 80).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1899 arg. « payer » (arg. des voyous dans Esn. 1966 : J'veux bien banquer d'la croustille); 2. 1926 id. « faire sa prison » (Ibid. : J'ai banqué [...], j'ai payé). Dénominatif de banque1; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.

BANQUER2, verbe.

MARINE
A.− Emploi trans. ,,Remettre en place les bancs préalablement enlevés d'une embarcation, par exemple d'une chaloupe dans laquelle, à bord, on a placé un canot pour gagner de la place`` (Soé-Dup. 1906).
Rem. Attesté dans Nouv. Lar. ill. (banquer un canot), Lar. 20e, Bél. 1957.
B.− Emploi intrans. ,,Pêcher sur le banc de Terre-Neuve`` (Mots rares 1965). ,,On dit aussi embanquer lorsqu'un navire est rendu sur un banc profond comme celui de Terre-Neuve, où on doit faire la pêche de la morue. Sortir du banc, c'est débanquer`` (Will. 1831).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. et dans Quillet 1965.
Prononc. et Orth. : [bɑ ̃ke]. Besch. 1845 admet banquer ou embanquer. Cf. également Guérin 1892, s.v. banquer : ,,On dit aussi embanquer.`` Étymol. et Hist. 1. 1691 mar. part. passé substantivé banqué (Ozanam, Dict. math., p. 265 : On apele [...] Banqué, un Navire qui va pêcher de la Molüe [sic] sur le grand Banc); 1701 adj. (Fur.); 1831 banquer (Will.); 2. 1897 verbe trans. (Nouv. Lar. ill.). 1 dér. de banc* étymol. 3; suff. *; 2 dér. de banc* étymol. 1; dés. -er.

Banquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

banquer \bɑ̃.ke\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se banquer)

  1. (Manufacture) (Vieilli) (Désuet) Passer les canons d'organsin à la cantre pour ourdir.
  2. (Familier) Payer.
    • C'est moi qui t'ai invité la dernière fois, à ton tour de banquer.
  3. (Pronominal) (Marine) (Vieilli) S'échouer sur un banc de sable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Banquer : définition du Littré (1872-1877)

BANQUER (ban-ké) v. n.
  • Terme de marine. Aller à la pêche de la morue sur le banc de Terre-Neuve.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « banquer »

Étymologie de banquer - Wiktionnaire

 Composé de banc et de banque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « banquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
banquer bɑ̃ke play_arrow

Conjugaison du verbe « banquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe banquer

Évolution historique de l’usage du mot « banquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « banquer »

  • Marre de banquer ? Envie de changer ? Découvrez notre Top 10 des banques les moins chères  LCI, 3 choses à absolument savoir sur vos frais bancaires | LCI

Traductions du mot « banquer »

Langue Traduction
Anglais shell out
Source : Google Translate API

Synonymes de « banquer »

Source : synonymes de banquer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires