La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bâilleur »

Bâilleur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin bâilleur bâilleurs
Féminin bâilleuse bâilleuses

Définitions de « bâilleur »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAILLEUR, BAILLERESSE, subst.

A.− Vx. Celui qui donne. Bailleur de coups, de conseils (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
1. Fam. Bailleur de bourdes, de balivernes. ,,Celui qui a l'habitude de dire, de conter des choses fausses. ``(Ac. 1835, 78) Je ne crois pas un mot de ce qu'il dit, c'est un bailleur de bourdes (Ac.1835, 78).
2. JEUX. ,,Celui qui au jeu de paume sert la balle ou éteuf, par opposition à naquet, qui est le nom du marqueur`` (Nouv. Lar. ill., Lar. 20e).
B.− Domaine du comm. et du dr.
1. Celui, celle qui donne à bail. Bailleur d'immeuble (Rob.). Le bailleur et le preneur :
1. Les contrats signés avec les métayers prenaient le nom, solennel presque, « d'actes de bourdalerie », de « bourdalé », métayer. Ils sont l'énumération minutieuse des droits et des devoirs réciproques du bailleur et du preneur dans l'exploitation de la terre dont ils vivent. Pesquidoux, Le Livre de raison,1925, p. IX.
Emploi adj. :
2. Attendu en définitive qu'en la cause, le droit de repentir, d'ailleurs exercé in extremis, ne peut plus être opposé à la locataire qui, par la manifestation persistante de la société bailleresse de sa volonté de refuser le renouvellement, a été amenée à acquérir un terrain en vue de la réinstallation de son exploitation... T.G.I. Caen,2 mai 1967, p. 627.
Rem. Pas d'attest. du fém. en dehors des emplois comm. et jur. Bailleresse est dit ,,maintenant presque inusité`` par Ac. 1835, et usité seulement au sens de « celle qui consent une location » ds Lar. 19e, Lar. encyclop. Il semble que, caractéristique de la lang. du dr., ce fém. arch. n'ait pu être étendu qu'à des domaines très voisins (bailleresse de fonds est noté ds Lav. Diffic. 1846), tout en éclipsant bailleuse dans tous les domaines (v. cependant bailleuse de fonds dans l'ex. 4 ci-dessous et ds Canada 1930).
2. Bailleur de fonds. Celui qui fournit de l'argent, comme prêteur ou commanditaire :
3. ... Mauserel lui-même, ce Mauserel que Gaure, un jour, avait vu disparaître avec la caisse du bureau d'espionnage, profitait adroitement du bon vent, trouvait des bailleurs de fonds et ouvrait, rue Nationale, à Lille, un comptoir de banque et de bourse. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 494.
a) Au fém., rare, p. ext. :
4. amélie. − ... mon mari (...) caliste. − ... tu as rencontré un homme pour qui le mariage n'était pas une spéculation. Il cherchait une compagne et non une bailleuse de fonds... E. Augier, Ceinture dorée,1855, p. 341.
b) Celui qui fournit des fonds sans espoir de remboursement, par libéralité ou calcul :
5. Par malheur le papa Jonquières (...) m'a déclaré que si je ne partais pas avec lui « tout est rompu, mon gendre » et (...) tu comprends que j'ai dû me rendre aux injonctions de mon bailleur de dot. E. Augier, Jean de Thommeray,1874, p. 423.
P. ext., rare. Celui qui fournit à une entreprise le moyen de fonctionner :
6. Les journaux dits populaires se font une âpre concurrence pour la publicité indispensable à leur existence, et tombent de ce fait de plus en plus dans la dépendance des bailleurs de publicité. La Civilisation écrite,1939, p. 3815.
PRONONC. : [bajœ:ʀ], fém. [bajʀ εs].
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1. a) 1321 dr. balleour « celui qui donne à bail » (A. Sarthe ds Gdf. Compl.); 1337 baylleor (Fontevr., Valette, A. M.-et-Loire, ibid.); 1690 bailleur (Fur.); b) 1835 comm. bailleur de fonds (Ac.); 2. a) xves. [date du ms.] « celui qui donne » (Gloss. lat.-fr., B.N. 1. 7679, fo257 vods Gdf. Compl. : Traditor, oris, balleur); d'où expressions figurées 1543 (R. Est., Thes., Palpo, ibid. : Bailleur de belles parolles, abuseur); 1694 « moqueur, trompeur » bailleur de bourdes (Ac.), cette expr. est notée comme ,,n'étant plus d'usage`` à partir de Besch. 1845; b) av. 1510 jeux « celui qui livre l'éteuf (au jeu de paume) » (Coquillart, p. 27 ds La Curne t. 2 : Au beau bailleur ferme nacquet Qui sache rachasser derrière). B.− 1694 bailleresse subst. fém. (Ac. : Bailleresse. Celle qui baille à ferme, qui passe un bail. Et la dite bailleresse a affermé cette terre. Ce mot n'est bon qu'en stile de Notaire). Dér. de bailler* étymol. 3; suff. -eur2*, -eresse*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 70.
BBG. − Barb. Misc. 2, p. 95. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 8. − Lew. 1960, p. 134, 222, 359, 360. − Rigaud (A.). La Vraie cour des Miracles. Vie Lang. 1969, p. 160.

Bâilleur, euse, subst.Celui, celle qui bâille. ,,Le bâilleur stupéfait, bredouillait parfois une excuse, parfois épouvanté se levait en hâte, tirait la ficelle et quittait la voiture`` (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre,1933, p. 118). [bɑjœ:ʀ], fém. [bɑjø:z]. 1reattest. 1694 (Ac.). Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif - français

bâilleur \bɑ.jœʁ\

  1. (Rare) Qui fait bâiller.
    • Se donner déjà dans l’avant-propos, et puis dans la préface, l’avertissement, le prologue, comme dans les bouquins à ces vieux crabes qu’en finissent pas de préambuler pour expliquer la chierie bâilleuse de ce qu’ils tartinent. — (San-Antonio, On liquide et on s’en va, 2010)

Nom commun - français

bailleur \ba.jøz\ féminin (pour un homme, on dit : bailleur)

  1. (Désuet) Celle qui baille, fournisseuse, donneuse, livreuse.
    • Bailleuse de fonds

Nom commun - français

bâilleur \bɑ.jœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : bâilleuse)

  1. Celui qui bâille, qui est sujet à bâiller souvent.
    • C’est un grand bâilleur.
  2. Auget distributeur dans les moulins à farine.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BÂILLEUR (bâ-lleur, lleû-z', ll mouillées, et non bâ-yeur) s. m.
  • Celui, celle qui bâille, qui est sujet à bâiller souvent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bâilleur »

(Date à préciser) De bâiller, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bâilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bâilleur baijyr

Évolution historique de l’usage du mot « bâilleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bâilleur »

  • Un bon bâilleur en fait bâiller deux. De Proverbe français
  • (Reuters) – La tenue de la Ryder Cup du golf plus tard cette année sans la présence de fans en raison de la pandémie de COVID-19 ferait presque de l'événement un "bâilleur", a déclaré le capitaine américain Steve Stricker. News 24, La Ryder Cup sans fans est presque un `` bâilleur '', déclare le capitaine américain Stricker - News 24
  • "Un bon bâilleur en fait bâiller deux", prétend le dicton. Le Monde.fr, Le bâillement de tortue est-il contagieux ?
  • D'autant que les États-Unis sont le principal bâilleur de fonds de l’Otan :la participation américaine représente près du quart du budget de l’organisation. Et son engagement militaire représente jusqu’à 70% des dépenses. , France - Monde | Quand Donald Trump répète qu'il pourrait quitter l'Otan
  • Ce n’est pas une explosion de joie, ni même un cri d’effroi. Ce « Aaaaaawh ! » indomptable, irrépressible, impossible à arrêter, c’est tout simplement un bâillement. Et contagieux en plus ! Tout le monde bâille. Un bâilleur en fait bâiller un autre. Même les animaux bâillent.L’auteur et illustrateur italien Marco Viale s’amuse à suivre ce coquin de bâillement, au gré de dessins au trait délicieusement enfantin. Et le lecteur se prend au jeu de guetter une fin qui laisse bouche bée ! Le Telegramme, Une irrésistible envie de bâiller… - A lire - Le Télégramme
  • Gros plan sur le bâillement : c’est une grande inspiration, avec l’ouverture de la mâchoire suivie d’une grande expiration, parfois accompagnée d’un étirement des bras vers le haut. C’est un phénomène naturel mis en place par notre corps. Nous baillons  environ 10 fois par jours, pour les grands bâilleurs comme moi, on peut facilement bâiller deux fois plus. Mais attendez une minute, nous sommes 7 milliards sur Terre, si je calcule bien ça fait... 210 milliards de bâillements par jour !  , Un bon bâilleur en fait bâiller sept | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • Quoi qu’il arrive, « ce n’est pas une raison valable pour me laisser dans la misère. Aucun bâilleur social ne veut me reloger. Je fais comment ? ». , Habitat insalubre : Dans l'Eure, sa maison la rend malade, l'appel au secours de Kadriye Akkaya | Le Réveil Normand
  • Le bâillement est commun à tous les animaux vertébrés, dont les humains évidemment, et il commence bien avant la naissance puisque des fœtus sont régulièrement surpris en train de bâiller dans le ventre maternel. Ce phénomène est très communicatif puisque, selon le dicton, « un bon bâilleur en fait bâiller sept ». Il ne reflète pas que l'ennui… et il ne le suscite guère non plus, notamment chez le Dr Olivier Walusinki. Ce médecin généraliste, né en 1949 et qui a longtemps exercé dans le Perche, lui a consacré beaucoup de temps et un site spécifique. Cette semaine, c'est le JIM (Journal international de médecine) qui analyse les derniers résultats d'une étude américaine sur le sujet. Le Point, Pourquoi le bâillement est contagieux - Le Point
  • «Un bon bâilleur en fait bâiller sept», dit le dicton. En pratique, cette contagion est effectivement loin d’être anodine et «toucherait 75 % de la population» selon Olivier Walusinski, médecin généraliste à la retraite et spécialiste français du bâillement. À l’origine, elle découlerait du caractère social de l’homme, et plus clairement «de sa capacité à se mettre à la place des autres», définit Philippe Beaulieu, médecin du sommeil. Ici, l’être humain cherche donc à comprendre ce que le bâilleur ressent en l’imitant. Madame Figaro, Pourquoi bâiller est-il contagieux ? - Madame Figaro
  • On dit qu’un bon bâilleur en fait bâiller sept. Un bon rieur, comme Nathalie Rivière, n’a aucune limite. Son rire franc, sonore, puissant, décomplexé, total semble pouvoir déplacer des montagnes et débloquer les zygomatiques des plus coincés d’entre nous. Pas besoin d’expliquer à un enfant le mode d’emploi pour rire ou s’amuser. Le rire est le propre de bambin mais pour les adultes engoncés dans leur corps physique et social, constamment dans la maîtrise d’eux-mêmes, s’en taper une tranche sans se soucier du « qu’en dira-t-on » est une autre paire de manche. « Jusqu’à l’âge de 3 ans, un enfant rit entre 300 et 400 fois par jour, un adulte en moyenne seulement 10 fois », déplore la présidente de l’association Rions ensemble. « En 1939, une époque où il n’y avait pas de réseaux sociaux ni de smartphone et où la vie était bien plus difficile, on rigolait pourtant 20 minutes en moyenne par jour. Ce chiffre est tombé aujourd’hui à moins de 2 minutes quotidiennes », se désole la professeure de yoga du rire. Nostalgique de ce temps pas si lointain où existaient une multitude de lieux conviviaux, de fêtes de village et de bistrots qui formaient autant d’occasions de se retrouver pour refaire le monde et se dilater la rate. , YOGA DU RIRE : Se fendre la poire pour avoir la pêche | le bimsa
  • Si les scientifiques ignorent encore pourquoi ce mécanisme se met en jeu, ils en savent encore moins sur sa contagiosité. Car c'est indéniable que dès que quelqu'un commence à bâiller, cela déclenche toute une chaîne d'imitations inconscientes… et l'on dit – c'est la tradition populaire – qu’un bon bâilleur en fait bâiller 7. Nous vous laissons vérifier cette donnée scientifique. www.pourquoidocteur.fr, Bailler n’est pas qu’un signe de sommeil
  • Le bâillement possède aussi un "effet miroir". Voir ou entendre quelqu'un bâiller nous donne également l'irrépressible envie de le faire. D'ailleurs, ne dit-on pas "un bon bâilleur en fait bâiller sept" ? Preuve en est, vous avez sûrement déjà bâillé depuis le début de votre lecture. Cette "échokinésie du bâillement" (terme inventé par Jean-Martin Charcot, clinicien et neurologue français du XIXe siècle) pourrait s'expliquer de deux manières. GQ France, Pourquoi bâille-t-on ? | GQ France
  • Pour ce qui est de la réalité… mieux vaut se déplacer. Car depuis quelque temps, la famille Blaise enchaîne les dégâts des eaux. En cause : l’un des voisins du dessus (mais pas que). « Il y a six ans environ, il a voulu remplacer sa baignoire par une douche. Sans accord préalable du bâilleur… Ça a marqué le début de l’enfer pour nous. » Car ne s’improvise pas plombier qui veut. « À chaque fois qu’il se lavait, l’eau coulait chez nous par un tuyau qui arrive du plafond. Elle gouttait dans notre baignoire », témoigne ce père de deux enfants, âgés de 3 et 6 ans. Le bailleur, CDC Habitat, est régulièrement contacté. Mais le temps passe et le problème perdure. Et le plafond, humide, se désagrège petit à petit. « Il y a quelques mois, on nous a expliqué que c’était à notre voisin de prendre ses responsabilités, et qu’il devait voir directement avec son assurance. Mais là encore, rien de plus n’a été fait. » , Edition Saint Avold - Creutzwald | Ces dégâts des eaux qui (leur) pourrissent la vie
  • « Un bon bâilleur en fait bâiller sept » dit on. En effet, le bâillement est assez communicatif puisqu’il touche 75 % de la population. Ces bâillements communicatifs seraient liés à notre capacité d’empathie : si vous baillez dès que vous voyez un individu bailler devant vous, cela indique que vous avez une capacité accrue à compatir avec autrui. RMC, Les vertus du baillement
  • Le bâilleur social s’est mis en quête d’un nouveau local à Valentigney, mais au centre-ville. « Il n’est pas question pour nous de retourner aux Buis tant que le climat n’aura pas été assaini », explique-t-il. « C’est une décision mûrie, réfléchie. C’est certes contraire à nos valeurs, à notre stratégie, à notre mission de proximité, mais on ne veut pas jouer avec la sécurité de nos agents ». Il ajoute : « C’est du gâchis. Aujourd’hui, on ne peut faire qu’un constat d’échec ». , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Valentigney : aux Buis, Neolia bat en retraite
  • L'hypothèse la plus répandue avance que le bâillement permettrait de stimuler la vigilance. Que l'on conduise sur une longue route droite... et le corps envoie un signal au cerveau pour stimuler d'urgence le système de l'éveil ! D'ailleurs, juste après un bâillement, les changements dans l'activité électrique du cerveau pourraient être la marque de ce sursaut d'attention... auquel serait sensible 75 % de la population, qu'un bâilleur contaminerait. Un phénomène appelé échokinésie. Science-et-vie.com, A quoi sert de bâiller ? - Science & Vie
  • La CLCV (association de consommation, logement et cadre de vie) est une association nationale de défense des consommateurs, qui bénéficie, à ce titre, d’un agrément national obtenu en 1975. Ses actions en faveur de la consommation (enquêtes, dégustation de fruits et légumes, soirée soupe) ou de l’environnement (culture du risque inondation) sont maintenant bien connues dans la commune. Arnaud Mondion, employé de l'association explique : " L’Union locale de Saint-Christol-Alès Agglo a des représentants élus chez les deux bailleurs que sont Logis Cévenols et Semiga. Avec cette dernière, qui possède un parc locatif de près de 2000 logements sociaux sur l’ensemble du département, la CLCV a progressivement augmenté son activité, suivant de près la situation, et intervenant aussi bien, à la demande de résidents, que du bâilleur lui-même. Ainsi, en 2016, dans le quartier de Cavalas, c’est une petite dizaine de dossiers logement que l’association a porté auprès du bailleur, et qui ont été solutionnés. Les deux représentants des locataires, Jeany Javega et moi-même, son suppléant, nous siégeons aux commissions d’attribution des logements (CAL) et au conseil d’administration à Nîmes. Et nous intervenons aussi pour un état des lieux, un contrôle des charges, ou pour plaider le dossier d’un locataire". midilibre.fr, Saint-Christol-lez-Alès : bilan de fin de saison à la CLCV - midilibre.fr
  • On connaît le proverbe : Un bon bâilleur en fait bâiller sept. Les scientifiques ont d'ailleurs baptisé ce phénomène « bâillement contagieux ». On sait que les muscles de notre mâchoire se contractent lorsqu'on a sommeil, faim ou qu'on s'ennuie, le bâillement permettrait de refroidir notre cerveau ou de stimuler notre vigilance mais de là à reproduire spontanément le geste de notre voisin, les scientifiques n'ont pas de réponse tranchée sur le sujet. Ils pensent qu'il s'agit d'un mimétisme inconscient dû à nos neurones miroirs. Ces cellules nerveuses s'activent lorsqu'on voit, par exemple, une personne réaliser une action. Mais l'empathie, qui consiste à comprendre les émotions et les sentiments de l'autre et à pouvoir les ressentir soi-même, jouerait également un rôle. Cela varie d'ailleurs en fonction des personnes. Souvent, plus on est proche de celui qui bâille et plus on est susceptible de faire de même. leparisien.fr, VITE, UNE RÉPONSE. Pourquoi voir quelqu’un bâiller nous donne-t-il envie de faire pareil ? - Le Parisien
  • Avec Bass comme bâilleur de fonds, on aura compris que Biosphère 2, en dépit de ses visées scientifiques, ne relevait pas de la NASA. Des experts furent sollicités, mais des erreurs survinrent, des désaccords en coulisses également… Avec le temps, Biosphère 2 se mua en cirque médiatique. Le Devoir, «Spaceship Earth»: rêver un monde | Le Devoir
  • En fin de conseil, de longs échanges ont eu lieu sur le souhait d’Aiguillon Construction de vendre 18 de ses logements sociaux : six dans la résidence Le Sextant (rue Aristide-Briand) et douze dans la résidence Le Nautilus (rue Edith-Piaf). Maire adjoint à l’urbanisme, Azaïs Touati, qui vient de rejoindre la liste Grenet, a lui même émis des réserves sur le manque de garanties du bâilleur social, qui s’est engagé à construire deux logements pour un vendu, « mais sans dire où et quand ». Il a tout de même voté pour, comme douze autres élus, alors que le maire a voté contre avec quatorze autres, dont l’opposition. « Au moins, personne ne pourra dire qu’on ne vote pas librement », conclut Joseph Rochelle. Le Telegramme, Le Télégramme - Auray - Pour Roland Le Sauce, « le en même temps, ça suffit »
  • Pour la science, le premier degré de l’empathie est ce que les spécialistes appellent la contagion émotionnelle. Elle se manifeste lorsqu’une personne qui pleure vous donne envie de pleurer, ou lorsqu’un fou rire déclenche chez vous l’hilarité, alors que vous n’en connaissez pas la cause. Les neurologues parlent de « neurones miroirs » qui entrent en résonance dans les mêmes zones cérébrales que celles d’un proche qui ressent une douleur physique ou morale. S’il n’est pas facile d’étudier les fous rires chez l’animal, il est un comportement dont la contagion est célèbre chez nombre d’espèces : le bâillement. Ne dit-on pas « qu’un bon bâilleur en fait bâiller sept » ? Cette contagion est avérée également chez les grands singes, les loups et chez les chiens entre eux et avec des humains. Au cours d’une expérience, la contagion émotionnelle atteint un taux de 70 % de réponses positives. Que votre chien vous entende ou vous voie bâiller et il y a de fortes chances pour qu’il fasse de même. Il reproduira le bâillement d’autant plus certainement que votre lien est fort.  Animaux-Online.com, L'empathie, un sentiment partagé entre les espèces
  • Première chose à savoir afin d'éviter les querelles de voisinage : il n’existe aucune date légale qui oblige votre propriétaire ou votre bâilleur à rallumer le chauffage collectif de votre logement. Dans les ensembles immobiliers, c’est le syndic qui prend cette décision le plus souvent pour une période allant du 15 octobre au 15 avril.  LCI, Chauffage collectif : à quelle date le remettre en service ? | LCI
  • En rendant la sentence d'Ivan Betancur-Alzate, il y a deux semaines, le juge Pierre E. Labelle a rappelé que Philipos Kollaros jouait le rôle de bâilleur de fonds dans le complot pour l'importation de 1200 kilos de cocaïne de la Colombie vers le Canada, qui ne s'est finalement pas concrétisé. La Presse, Trois ans de détention pour un narcotrafiquant colombien piégé par la GRC
  • Au Québec, les activités de recyclage sont désorganisées et l’amateurisme caractérise leur gouvernance. Recyc-Québec, une agence gouvernementale qui est mandataire de l’État, n’est même pas en mesure de fournir au gouvernement des données fiables et à jour sur le recyclage. Elle n’a pas le pouvoir de contraindre les entreprises privées, qui exploitent la vingtaine de centres de tri sur le territoire, de lui fournir de l’information. Le bâilleur de fonds, Éco Entreprises Québec, regroupement des entreprises qui produisent les bouteilles et emballages, verse passivement 150 millions par an à Recyc-Québec pour subventionner les municipalités qui, elles, agissent comme bon leur semble, offrant des services de collecte dont la qualité est variable. Faute de données fiables et d’une gestion professionnelle, le gouvernement est incapable de s’assurer que cette somme est dépensée judicieusement. Le Vérificateur général du Québec, qui s’est déjà penché sur les lacunes de Recyc-Québec en ce qui a trait au recyclage des pneus, aurait certes matière à examen. Le Devoir, Consigne des contenants: une filière à revoir | Le Devoir
  • C'est entendu, un bon bâilleur en fait bâiller sept! Le bâillement est désigné comme un signe d'empathie. Cette irrépressible envie d'ouvrir la bouche et d'expirer fortement est-elle aussi un moyen de se réveiller? Elle viendrait en réalité d'une nécessité physiologique encore plus prosaïque. Selon des chercheurs autrichiens, le bâillement assure la régulation Le Figaro.fr, Nuit blanche, café, stress, cernes... 15 idées reçues sur la fatigue qui ont la vie dure
  • Annuellement, le budget du FRQS (le principal bâilleur de fonds) est de 113 millions $. D’autres organismes publics et privés financent aussi des projets.       Le Journal de Montréal, 50 bonnes nouvelles: le Québec fait des progrès dans plusieurs domaines | JDM
  • L’exercice a pu se dérouler grâce au concours du bâilleur social SNI, qui avait mis à disposition le bâtiment en cours de destruction. En scène, trois jeunes chiens de 12 à 14 mois, accompagnés chacun d’un maître : Makya avec Sylvie Euillet, Mia avec Jean-Marc Scopel, et Jazz (dont le maître habituel Sébastien Riard était absent) avec Jean-Michel Morlot. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Chiens et maîtres-chiens s’exercent dans les décombres à Mourenx - La République des Pyrénées.fr
  • Pendant la guerre Israël-Hamas cet été, le président Shimon Peres a qualifié le Qatar « le plus grand bâilleur de fonds du terrorisme au monde ». The Times of Israël, Le FC Barcelone et le Qatar en instance de divorce ? | The Times of Israël
  • Le bâilleur s'explique: "Nous avons eu de nombreuses plaintes de locataires pour le bruit et des menaces proférées par Monsieur contre les résidents et la gardienne. Comme Monsieur et Madame sont tous les deux titulaires du bail, la résiliation s'applique à eux deux. Mais on entend qu’elle est victime de violence et elle n’est pas à la rue: nous travaillons à une solution de relogement." , A la Une | Une femme battue expulsée de chez elle à cause de ses cris
  • C’est au Moyen Age qu’on attribue ce geste de politesse. A l’époque, on craignait que l’âme du bâilleur ne s’échappe par l’ouverture béante, ou que des esprits malins s’y introduisent… Une croyance commune aux chrétiens, musulmans et hindous. En Espagne, certains catholiques faisaient même le signe de croix sur leur bouche pour conjurer le diable. Le bâillement étant contagieux, on s’excusait alors auprès des personnes qu’on avait exposées à un danger mortel. Aujourd’hui c’est pour éviter le triptyque amygdales-molaires-bave qu’on dissimule cet orifice, mais face à une haleine chargée, la menace funeste ne peut être totalement écartée. D’après le Dr Andrew Gallup, chercheur au département biologie de l’université de Binghamton (New York), le bâillement permettrait de refroidir le cerveau humain, qui fonctionne «comme un ordinateur».Contrairement à ce que l’on pense, il ne serait donc pas lié à l’ennui ou à la fatigue, mais prouverait votre activité cérébrale. Libération.fr, Pourquoi met-on la main devant la bouche quand on bâille ? - Culture / Next
  • Pilotée par le bâilleur social Habitat 25, la destruction des deux dernières tours du 3 rue Gauguin relève du programme de rénovation urbaine du Pays de Montbéliard. D’un montant de près de 630 000 euros, cette opération a été financée par Habitat 25 à hauteur de 420 000 euros et par des subventions de l’ANRU et de PMA (un peu plus de 100 000 euros chacun). , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Démolition de deux immeubles 3 rue Gauguin à Montbéliard : 10 000 tonnes de béton à mettre à terre
  • Le projet avait été initié en 2008 et les études ont été longues jusqu’à sa réalisation. Pour le bâilleur social Habitat 76, il fallait faire un choix entre réhabiliter la structure existante, l’ancienne caserne Morris, ou déconstruire. www.paris-normandie.fr, Eu : la résidence La Cavalerie du Roi a été inaugurée sur le site de l’ancienne Morris
  • Le chantier a en effet également permis une réhabilitation énergétique, qui va bénéficier aux locataires et au bâilleur social, la Saiem d’Elbeuf, avec des économies estimées à 110 € par an pour un T3. , Elbeuf : l'immeuble rénové de la rue de la Halle, « un phare » au pied du pont Guynemer | Le Journal d'Elbeuf
  • Selon le dicton : "Un bon bâilleur en fait bâiller sept". Ce phénomène de contagion n’a été constaté que chez l’homme et les primates. Des scientifiques ont par exemple découvert que les perroquets ne bâillent qu’à une certaine température. Et contrairement aux humains, ces animaux ne bâillent pas de manière contagieuse. Atlantico.fr, Pourquoi bâiller n'est pas aussi anodin qu'on pourrait le croire | Atlantico.fr
  • Le réaménagement de Hill 60, un site de la Grande Guerre situé à Zillebeke, doit être revu en raison de la trop grande quantité de munitions non explosées découvertes dans le sol, a indiqué jeudi la province de Flandre occidentale, principal bâilleur de fonds du projet. Site-LeVif-FR, Le réaménagement de la colline 60 à Ypres contrarié par la découverte de munitions - Belgique - LeVif
  • Il est où monsieur Biasotto ? C'est habitat Toulouse... des incompétents au quotidien, des chantiers construits à la va vite et suivie par un personnel qui se préoccupe de sa misérable prime ou de la future ré-organisation du bâilleur historique de Toulouse. Si Monsieur Biasotto, relation de Moudenc, et qui faisant travailler les amis des amis des amis s'intéressaient à ce qui se passe chez habitat Toulouse, nous n'en seront pas là. Quand on apprend que M. Biasotto prends des primes de 150000€ par an juste pour faire acte de présence et préparer son avenir politique, ça peut énerver certains qui n'ont plus la volonté de s'investir dans leur travail d'où le résultat de certains chantiers bâclés et d'un désintéressement total pour leur entreprise. ladepeche.fr, Résidence "de tous les dangers" : Toulouse Habitat prend des mesures - ladepeche.fr
  • J'appelle le galeriste en évoquant ses liens supposés avec le parti fondé par Jean-Marie Le Pen – on me l'avait décrit comme un bâilleur de fonds du parti d'extrême droite : « Mais enfin, Monsieur, je suis membre du premier cercle de l'UMP ! » — « En ce cas vous m'intéressez, puisque je travaille à Mediapart !... » — « Je vous en prie, Monsieur, il s'agit là de ma vie privée. » Je trouve étrange de se réfugier derrière la notion de vie privée quand il s'agit du financement d'une formation politique, tout en me proposant d'ouvrir en grand ses archives familiales... Néanmoins, rendez-vous est pris pour le lendemain 19 septembre, en la galerie de la place Beauvau. Mediapart, «Mon père, ce tortionnaire»: enquête sur une imposture éditoriale | Mediapart
  • Amoureuse, gracieuse et pas bâilleuse, la « Nuit de l’amour » est merveilleuse avec son récital des virtuoses ; son fil rouge – et d’or – tissé tout du long par la puissante Clara Yzé et ses musiciens jusqu’au petit matin ; l’apparition de Rosemary Standley en « Queen of Heart », accompagnée au piano par Sylvain Griotto, et qui interprète (entre autres) Alain Bashung, Nina Simone. Elle confie en douceur qu’une « chanson d’amour est à la fois ce qu’on connaît le plus et ce qui est le plus difficile à écrire ». Le Monde.fr, Amoureuse, gracieuse, pas bâilleuse la Nuit de l’amour et des idées

Traductions du mot « bâilleur »

Langue Traduction
Anglais lessor
Espagnol arrendador
Italien locatore
Allemand vermieter
Chinois 出租人
Arabe المؤجر
Portugais locador
Russe арендодатель
Japonais 貸手
Basque errentatzaileari
Corse arrendatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « bâilleur »

Source : synonymes de bâilleur sur lebonsynonyme.fr

Bâilleur

Retour au sommaire ➦

Partager