La langue française

Autarcie, autarchie

Sommaire

  • Définitions du mot autarcie, autarchie
  • Étymologie de « autarcie »
  • Phonétique de « autarcie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « autarcie »
  • Citations contenant le mot « autarcie »
  • Traductions du mot « autarcie »
  • Synonymes de « autarcie »

Définitions du mot autarcie, autarchie

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTARCIE, AUTARCHIE, subst. fém.

I.− Vx et inus. ,,Satisfaction intérieure; modération, tempérance`` (Ac. Compl. 1842).
MÉD. ,,Frugalité, tempérance et sobriété. C'est l'opposé d'aplessie`` (Besch. 1845).
Rem. Seul sens mentionné par Nysten 1824, Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Littré-Robin 1865, Lar. 19e.
II.− Usuel. État d'une collectivité qui se suffit à elle-même pour la production et la consommation des biens.
ÉCON. POL. Régime économique dans lequel un État n'effectue pas ou effectue peu d'échanges commerciaux avec l'extérieur, soit par politique délibérée, soit contraint par les circonstances (guerre). Synon. économie fermée :
1. ... cependant qu'elles [les nations] tendent à se constituer chacune en système autonome, en économie fermée, en autarcie (comme on dit aujourd'hui), elles font de leur mieux pour produire bien plus qu'elles ne peuvent consommer, avec l'idée naïve d'écouler à l'extérieur leur surabondance, tout en recevant le moins possible de la surabondance des autres. Valéry, Regards sur le monde actuel,1931, p. 203.
2. Il n'y a pas cinquante ans, chacun de ces domaines avait son four à pain, rouissait son chanvre, filait sa laine, ne vendait, n'achetait ou n'échangeait presque aucun produit, vivait enfin dans une autarcie presque complète. Chaque chef de famille était une sorte de roi patriarcal. Cette autonomie économique avait été favorable au développement des fortes personnalités. Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 138.
3. Fréquent en temps de guerre où il est imposé par les circonstances, ce système est, dans les temps modernes, non réaliste étant donnée la multiplication des communications et la diversité des ressources. En tant qu'isolationnisme, l'autarcie condamne à une vie réduite la collectivité qui l'applique. Mucch, Sc. soc.,1969.
Au fig. Tout système autonome. Autarcie intellectuelle :
4. Il leur [aux musiciens] paraît glorieux de constituer avec leur musique une autarchie − pour ne point dire un système cosmique à part − qui s'administre par ses seules lois. Ils excluent de leur analyse des formes musicales tous les éléments psychologiques et historiques, comme étrangers. R. Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, p. 16.
5. L'Allemagne, jusqu'en 1933, a tenu à cœur de traduire presque toutes les œuvres importantes de la littérature européenne contemporaine. L'autarchie intellectuelle du régime politique actuel, allant de pair avec l'autarchie industrielle et commerciale, entrave l'activité traductrice. Arts et litt. dans la société contemp.,1936, p. 5612.
SYNT. Autarcie de repliement, − nationale, − impériale « vie en circuit fermé avec les territoires d'outre-mer » (cf. Lar. encyclop.). Autarcie d'isolement, − d'expansion (Perroux, L'Écon. du XXes., 1964, p. 88), − du IIIeReich (H. Tinard, L'Automob., 1951, p. 345), politique d'- et d'expansion économique (B. Chenot, Les Entr. nationalisées, 1956, p. 10), vivre en − (Rob.).
PRONONC. : autarcie [otaʀsi].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1793 méd. autarcie (J.-F. Lavoisien, Dict. portatif de méd., Paris, Barrois : Autarcie ... frugalité, sobriété, tempérance; ... contentement que l'on reçoit de son état. Il est opposé à aplestie [avidité insatiable]), ,,inusité`` d'apr. Nysten 1814-20; 2. 1896 pol. autarchie « gouvernement considéré comme personne autonome, ne subissant aucune contrainte et pratiquant un système d'économie fermée » (P.E.M. Reveillère, Tutelle et Autarchie − titre d'un ouvrage cité par Dauzat, Ling. fr., p. 198); 1918 autarchie (Lichtenberger, Petit, L'Impérialisme économique allemand, p. 73, ibid. : autarchie économique), forme très empl. surtout apr. la 1reguerre, jusque vers 1930 où triomphe autarcie; 1931 écon. autarcie « système d'économie autonome, économie fermée », Valéry, supra. 1 empr. au gr. α υ ̓ τ α ́ ρ κ ε ι α « qualité de celui qui se suffit à soi-même » (Aristote, Nic., 1, 7, 5 ds Bailly) d'où « qualité de celui qui se contente de ce qu'il a »; 2 prob. créé à partir du préf. auto-* et de l'élément suff. -archie* (Meillet ds Fr. mod., t. 1, p. 116); le mot s'est répandu apr. la 1reguerre mondiale à la faveur du terme all. Autarkie [la finale étant assimilée à -archie] (Klappenbach-Steinitz, Wörterbuch der deutschen Gegenwartssprache, t. 1, p. 395), directement empr. au gr. α υ ̓ τ α ́ ρ κ ε ι α dans l'accept. pol. et écon. aristotélicienne, recouvrant à la fois l'idée de « gouvernement autonome, pouvoir absolu » (gr. α υ ̓ τ α ρ χ ι ́ α) et l'idée d'« indépendance économique », de « système où le pays doit se suffire à lui-même » selon la doctrine d'autarcie nationale répandue dans les pays totalitaires av. la 2eguerre mondiale (v. Romeuf); autarcie restitué par les philologues d'apr. l'étymon gr. α υ ̓ τ α ́ ρ κ ε ι α (Dauzat, Meillet, loc. cit.; Spitzer ds Fr. mod., t. 2, p. 29).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. − Aquist. 1966. − Barr. 1967. − Baudhuin 1968. − Birou 1966. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 197. − Foulq.-St-Jean 1962. − George 1970. − Littré-Robin 1865. − Mucch. Sc. soc. 1969. − Nysten 1824. − Romeuf t. 1 1956. − Schöne (M.). À l'Office de la lang. fr. R. universitaire. 1938, no1, pp. 422-423. − Suavet 1970. − Tournemille (J.). Étymol. et impropriétés. Déf. Lang. fr. 1966, no34, p. 20.

autarcie*, -

Wiktionnaire

Nom commun

autarcie \o.taʁ.si\ féminin

  1. (Médecine) (Vieilli) Frugalité, sobriété, tempérance.
  2. (Politique) Politique économique d’un pays qui tend à se suffire à lui-même en n’effectuant aucun échange avec d’autres pays.
  3. (Par extension) Doctrine qui préconise cette politique.
  4. (Par extension) Économie domestique dans laquelle l’on ne consomme que sa propre production.

Nom commun

autarchie \o.taʁ.ʃi\ féminin

  1. Gouvernement effectué par les citoyens eux-mêmes.
    • Si les résultats de l’autarchie étaient trop mauvais, notamment s’il y avait impossibilité de trouver les leaders satisfaisants et s’il était destructif des libertés essentielles au progrès intellectuel et moral, cet auteur est prêt à y renoncer. — (Charles Daniel Hérisson, Autarchie, économie complexe, politique commerciale rationnelle, 1937)

Nom commun

autarchie \Prononciation ?\

  1. Autarchie.

Nom commun

autarchie \o.taʁ.ʃi\ féminin

  1. Gouvernement effectué par les citoyens eux-mêmes.
    • Si les résultats de l’autarchie étaient trop mauvais, notamment s’il y avait impossibilité de trouver les leaders satisfaisants et s’il était destructif des libertés essentielles au progrès intellectuel et moral, cet auteur est prêt à y renoncer. — (Charles Daniel Hérisson, Autarchie, économie complexe, politique commerciale rationnelle, 1937)

Nom commun

autarchie \Prononciation ?\

  1. Autarchie.

Nom commun

autarchie \o.taʁ.ʃi\ féminin

  1. Gouvernement effectué par les citoyens eux-mêmes.
    • Si les résultats de l’autarchie étaient trop mauvais, notamment s’il y avait impossibilité de trouver les leaders satisfaisants et s’il était destructif des libertés essentielles au progrès intellectuel et moral, cet auteur est prêt à y renoncer. — (Charles Daniel Hérisson, Autarchie, économie complexe, politique commerciale rationnelle, 1937)

Nom commun

autarchie \Prononciation ?\

  1. Autarchie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autarcie »

Du grec ancien αυτάρκεια, autarkeia (« qui se gouverne soi-même »), formé de deux mots, autos qui signifie « soi-même » et du grec ancien αρκειν, arkein (« suffire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autarcie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autarcie otarsi

Évolution historique de l’usage du mot « autarcie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autarcie »

  • La Corse vit en autarcie : nous exportons des fonctionnaires et nous importons des retraités. De Moro Giafferi
  • Ils ont peur du pire et, face à un monde qu’ils estiment en danger, ils se préparent à vivre dans la sobriété, en autarcie et au plus près de la nature. Peuvent-ils aider à construire un avenir meilleur ? Madame Figaro, Survie dans les bois, chasse à l’arc : les néosurvivalistes se préparent au "monde d’après" - Madame Figaro
  • L'autarcie culturelle et raciale est une marche à la mort. Elle est tout aussi irréalisable que son contraire, une culture mondiale uniforme. De Jean-Claude Carrière / Entretiens sur la fin des temps
  • Dans le même temps, indépendance et repli sur soi ne doivent pas être confondus. « Nous ne vivrons pas en autarcie. Nous continuerons à vendre des produits : vendre du blé, vendre du vin, vendre des spiritueux et nous serons amenés à en acheter », a-t-il souligné. La France Agricole, Souveraineté alimentaire : « Nous ne vivrons pas en autarcie »
  • Vous avez travaillé de façon très différente qu’auparavant ? Complètement. Parce qu’on s’est retrouvés à deux. Mirabelle a bossé sur des tonnes de trucs pour maîtriser l’enregistrement parce qu’elle a tout fait elle-même. François Joncour (ndlr : musicien et créateur sonore sous le nom de Poing), de Landerneau, nous a donné un petit coup de main au départ mais après tout s’est fait en complète autarcie. Bretagne Actuelle | Magazine culturel Breton en ligne, EN : Nouveau début pour Miossec et Mirabelle Gilis
  • Résultat : un musée ethnographique original et authentique qui n’a cessé de s’enrichir au fil des ans. Réalisé avec les moyens du bord, sans aucune aide extérieure, le contenu est d’une richesse rare. Ainsi que nous le confie Max Déjean, fondateur et maître des lieux : "J’ai créé le musée de la même façon que nos anciens ont réalisé leurs objets de la vie quotidienne : en autarcie…". On peut y admirer notamment, au milieu de tous les ustensiles de la vie quotidienne faits à la main, des meubles et récipients creusés dans le tronc unique au monde, dont les fameux "lérous" ariégeois, dont la forme diffère d’une vallée à l’autre. ladepeche.fr, Niaux. Le musée pyrénéen ouvert pour Pentecôte - ladepeche.fr
  • Ces éditorialistes confondent allègrement le protectionnisme et l’autarcie. Le protectionnisme est un outil de politique économique qui vise à réguler les échanges extérieurs d’un pays qui, le plus souvent, n’est pas ou n’est plus une économie dominante. Au contraire, l’autarcie est la stratégie d’un pays qui se replie sur lui-même afin de préparer la guerre (l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste ou le Japon des militaires) ou afin de cultiver une utopie nationaliste et révolutionnaire (la Chine de Mao ou la Corée du Nord). Difficile de confondre la France de la IIIe République ou l’Amérique de F. D Roosevelt avec l’une de ces dictatures. Le Figaro.fr, «Les défenseurs d’une mondialisation sans bornes confondent protectionnisme et autarcie»
  • Comprendre pourquoi ce territoire est à la fois l’un des plus créateurs de richesses de la région capitale et le plus pauvre de France exige une double prise de recul, dans l’espace et le temps. La Seine-Saint-Denis n’est pas une île. Elle ne vit pas en autarcie. Elle est profondément intégrée aux échanges métropolitains. Chaque jour, ce sont environ 300 000 actifs qui, dans chaque sens, entrent et sortent du département. Le Monde.fr, « Les difficultés de la Seine-Saint-Denis tiennent d’abord au renouvellement permanent de sa population »
  • La crise du Covid-19 a fini de mettre à nu les failles du système économique néolibéral. Cela fait déjà quelques décennies que sa soutenabilité est remise en cause par maints travaux scientifiques depuis les rapports Meadows (1972) et Brundtland (1987). L’économie-monde, telle qu’elle se déploie et fonctionne est une économie de l’entropie qui carbonise le vivant et dont l’empreinte écologique est forte et négative. Elle rejette dans la biosphère plus de déchets que celle-ci ne peut absorber. Pour produire des biens et services à moindre coût, elle délocalise la production industrielle là où les facteurs de production sont les moins coûteux et crée des chaînes de valeurs internationales à circuit long. La crise que nous vivons a montré les limites d’une telle organisation de la production. Pour se nourrir, une majorité de nations dépendent d’une production agricole réalisée à des milliers de kilomètres de chez elle, dont le transport accroit les émissions de gaz à effets de serre et accélère la réduction de la biodiversité. Cette interdépendance accrue permet d’avoir à sa table tous les produits du monde, mais constitue une vulnérabilité lorsque le commerce international est empêché par une raison qui limite la disponibilité des produits agricoles sur nos marchés (pandémie, guerre, fermeture commerciale, sanctions économiques, …). Il sera nécessaire dans ce domaine, sans prôner l’autarcie, de travailler à une sécurité et une souveraineté alimentaires. Etre capable de répondre à ses besoins en nourriture dans un territoire, en produisant localement ce qui est nécessaire, en diversifiant ses sources d’approvisionnement et en retrouvant la fonction première de l’agriculture qui est de nourrir les humains. Par ailleurs, le type d’organisation des chaines de valeurs internationales conduit à une fragmentation du processus de production et à une hyper-concentration de ce dernier. La production de certains biens est presque exclusivement dévolue à quelques entreprises dans quelques pays. La pénurie de masques au début de la pandémie du Covid-19 a parfaitement illustré les limites d’une telle configuration. SenePlus, POUR UNE ECONOMIE DU VIVANT | SenePlus
  • D’autre part, comment M. Blum fera-t-il appliquer strictement une telle mesure ? Il ne le pourra qu’en pratiquant une autarchie économique qui cadre peu avec ses théories. La Croix, 7 juin 1936, les accords de Matignon
  • La première, héritée du Pacte colonial et des doctrines mercantilistes, appelle de ses vœux un renforcement de ce qu’on nomme à l’époque l’« autarchie » impériale. Pour ses partisans, industriels cotonniers en première ligne, constructeurs d’automobiles et sidérurgistes, milieux agricoles et coloniaux pour une partie d’entre eux, il s’agit de créer une zone protégée dans laquelle se développeront les productions complémentaires : matières premières pour ’empire, produits fabriqués pour la métropole. Contrepoints, Le colonialisme, une bonne affaire économique ? | Contrepoints

Traductions du mot « autarcie »

Langue Traduction
Anglais autarky
Espagnol autarquía
Italien autarchia
Allemand autarkie
Chinois 自给自足
Arabe الاكتفاء الذاتي
Portugais autarquia
Russe автаркия
Japonais アウタルキー
Basque autarkia
Corse autarkia
Source : Google Translate API

Synonymes de « autarcie »

Source : synonymes de autarcie sur lebonsynonyme.fr
Partager