La langue française

Astrologue

Sommaire

  • Définitions du mot astrologue
  • Étymologie de « astrologue »
  • Phonétique de « astrologue »
  • Évolution historique de l’usage du mot « astrologue »
  • Citations contenant le mot « astrologue »
  • Traductions du mot « astrologue »
  • Synonymes de « astrologue »

Définitions du mot astrologue

Trésor de la Langue Française informatisé

ASTROLOGUE, subst. masc.

Celui qui connaît les règles de l'astrologie, qui sait établir une carte du ciel et en donner l'interprétation :
1. 10 octobre 1923. − Élisabeth s'adresse à Descartes comme sa pareille. Quelques années plus tôt, elle se serait adressée à un astrologue pour savoir son avenir, pour trouver son bonheur. Elle en attend quelque bonne recette, un moyen de conjurer le sort, un moyen de surmonter les mauvaises chances, afin que ses sœurs et elle soient reines. Barrès, Mes cahiers,t. 14, 1923, p. 246.
2. ... les astrologues contemporains reviennent de plus en plus nombreux à la très ancienne théorie occultiste de la science des astres, à la théorie analogique qui voit entre les deux éléments précités une relation non point causale, mais d'un ordre que Jung appellerait celui de la synchronicité. Et de l'existence de ces relations analogiques, la parapsychologie, non plus qu'aucune autre science, au sens moderne de ce terme, ne saurait rendre compte. R. Amadou, La Parapsychologie,1954, p. 297.
Loc. proverbiale. Ce n'est pas un grand astrologue. Se dit d'un homme peu intelligent, peu habile :
3. On dit prov. d'un homme qui n'est pas fort habile en quelque profession que ce soit, qu'il n'est pas un grand astrologue. J.-F. Rolland, Dict. du mauvais lang.,1813, p. 12.
SYNT. L'astrologue du roi, de la cour; les assertions, les prédictions des astrologues; consulter son astrologue; croire aux astrologues. − PARAD. Mage, occultiste, cabaliste, charlatan, devin, etc.
Emploi adj., rare. Abbé astrologue, prêtres astrologues :
4. ... on compte parmi eux grand nombre d'excellents musiciens et de savants astronomes. Quelques-uns sont poètes et peintres, d'autres sont tellement adonnés à la chimie et à la physique qu'ils semblent, aux yeux du vulgaire, perpétuer les anciennes traditions des moines alchimistes et astrologues. G. Sand, Lélia,1833, p. 270.
PRONONC. : [astʀ ɔlɔg].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. [xives. J. Corbichon ds Delb. Rec. d'apr. DG]; 1511 « astronome » (Lemaire de Belges, Schismes et Conciles, Prologue ds Hug. : La belle Couronne stellifere et l'Aigle de Jupiter, qui sont clers luminaires celestes, fixes et immobiles, comme tesmoignent les Astrologues seront luisantes au firmament tant que le mode durera) − 1611, Cotgr.; 2. 1532, 16 sept. « celui qui pratique l'astrologie judiciaire » (Avis reçus de Vienne, Nuremberg et Augsbourg, cité par Charrière, Négociations de la France dans le Levant, t. 1, p. 227 ds Dict. hist. Ac. fr. : Gaurin, astrologue, a pronostiqué à l'empereur que dès le 1erjusqu'au 15 d'octobre il aura temps heureux de se combattre contre le Turc, principalement le 5 octobre). Empr. au lat. astrologus, au sens 1, Ennius (Trag., 199 ds TLL s.v., 966, 82), au sens 2, Cicéron (Div., 1, 12, ibid., 967, 44). Le lat. est empr. au gr. α ̓ σ τ ρ ο λ ο ́ γ ο ς « astronome » (Xénophon, Mém., 4, 2, 10 ds Bailly), « astrologue » (Epicure, ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 152.
BBG. − Bible 1912. − Gottsch. Redens. 1930, p. 244. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 53. − Jal 1848. − Le Roux 1752. − Noter-Léc. 1912.

Wiktionnaire

Nom commun

astrologue \as.tʁɔ.lɔɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui étudie l’astrologie ; celui ou celle qui en est spécialiste.
    • Sang-diou ! baronne, dites à cette fille que je ferai sa fortune quand je serai roi de France, comme me le prédisent les astrologues. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • J'accepte, curieux de faire la connaissance de cet étrange visiteur, et ne tarde pas à apprendre qu'il a été, pendant de longues années, l’astronome-astrologue et l'alchimiste attitré de Mouley El-Hassan. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 121)
    • Cette crise est arrivée au moment même où le monde se sentait de nouveau prospère et confiant, sans avoir été présagée par ces comètes en forme de flamme ou d'épée que savaient voir les astrologues. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • Certains chroniqueurs prétendent même qu'il aurait étendu cette mesure à tous les juifs de son royaume, à l'instigation de l'empereur d'Orient, Héraclius, qui lui aurait fait savoir qu'aux dires de ses astrologues l'empire chrétien était menacé par un peuple circoncis. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASTROLOGUE (a-stro-lo-gh') s. m.
  • 1Celui qui est versé dans les prétendues règles de l'astrologie. Un astrologue un jour se laissa choir Au fond d'un puits ; on lui dit : Pauvre bête, Tandis qu'à peine à tes pieds tu peux voir, Penses-tu lire au-dessus de ta tête ? La Fontaine, Fabl. II, 13. Les dames de la cour de Catherine de Médicis n'eussent osé rien faire sans consulter quelque astrologue, J. B. Thiers, Superstitions, chap. 22. L'astrologue étonné s'émeut, s'arrête et tremble, Raynouard, États de Blois, I, 1.
  • 2 Fig. Ce n'est pas un grand astrologue, c'est-à-dire, c'est un homme peu intelligent, peu habile.

HISTORIQUE

XVe s. Nous sommes maintenant en telles comparaisons, lesquelles fit saint Augustin du medecin et de l'astrologien, Monstrelet, liv. I, chap. 47.

XVIe s. Je ne voudrois point tourner cette moquerie contre les vrais astrologues [astronomes], desquels on ne peut trop louer le labeur qu'ils ont pris a nous faire connaistre les secrets du ciel, Calvin, 117.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ASTROLOGUE, adj. pris subst. se dit d’une personne adonnée à l’Astrologie, ou à la divination par le moyen des astres. Les Astrologues étoient autrefois fort communs ; les plus grands hommes même paroissent avoir cru à l’Astrologie, tels que M. de Thou & plusieurs autres. Aujourd’hui le nom d’Astrologue est devenu si ridicule, qu’à peine le plus bas peuple ajoûte-t-il quelque foi aux prédictions de nos almanachs. Voyez Astrologie. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « astrologue »

(Siècle à préciser) Du latin astrologus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Astrologus, du grec ἀστρολόγος (voy. ASTROLOGIE). On a dit autrefois astrologien. Ce nom signifiait d'abord ceux qui s'occupaient de l'étude du ciel, c'est-à-dire les astronomes. La folie des divinations astrologiques força de distinguer ceux qui poursuivaient la fausse science, et qu'on nomma astrologues par opposition aux astronomes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « astrologue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
astrologue astrɔlɔg

Évolution historique de l’usage du mot « astrologue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « astrologue »

  • N'habite pas là où l'on manque de temple, d'école, d'astrologue ou de médecin. De Proverbe indien
  • Les astrologues parlent bien de l'avenir, Mais ils ne le font pas venir. De Proverbe français
  • Les astrologues, pour beaucoup de choses, annoncent des choses vraies. De Saint Thomas d’Aquin
  • Point besoin d’astrologues, de chiromanciens ni d’horoscopes pour entrevoir ce que notre vie sera. Elle se lit en nous. De Shashi Deshpande / Question de temps
  • Ne plus consulter de voyantes ni d'astrologues. Si leurs prédictions sont mauvaises, on vit dans la crainte. Si elles sont bonnes, on vit dans un espoir toujours déçu. De Jean Chalon / Journal de Paris
  • Michele Bell, 54 ans, a cherché conseil auprès de Jenny Lynch, astrologue new-yorkaise connue dans le milieu, lorsque sa mère, dont elle s’occupait depuis sept ans, est morte du virus en avril. Le Huffington Post, En pleine pandémie, les Américains se réfugient chez les astrologues | Le Huffington Post LIFE
  • Notre astrologue Natacha S. vous aide à y voir plus clair dans vos projets personnels ou professionnels France Bleu, L'astrologie pour vous aider dans votre quotidien sur France bleu Alsace
  • Cancer ? Poissons ? Sagittaire ? L’astrologue Jean-Yves Espié y dévoile aussi, signe par signe, ce qui vous attend cet été, ainsi que de nombreux conseils adaptés : comment séduire selon le signe astrologique de votre "crush", ou encore négocier selon celui de votre chef… Télé 7 Jours, ELLE Divinatoire : un hors-série spécial astrologie et cartomancie
  • C'était l'une des fidèles amies de Lady Diana. Debbie Franck a rencontré la princesse des coeurs en 1989. Jusqu'à sa mort en 1997, les deux femmes resteront proches. Connue pour ses interventions dans la presse anglaise, la célèbre astrologue a évoqué l'avenir de Meghan Markle et du prince Harry dans les colonnes du magazine Hello. "Une partie de la raison d'être de Meghan est la communication - elle a besoin de faire entendre sa voix et comme Uranus active ses pouvoirs de communication cette année, elle doit se faire entendre" a déclaré l'astrologue au sujet de la duchesse de Sussex, désormais installée avec son époux à Los Angeles, avant de souligner : "elle parlera de questions controversées ce printemps" et "grâce à la pleine lune, le couple pourrait doucement redorer son image." Gala.fr, Meghan Markle face à l’adversité : l’astrologue préférée de Diana la met en garde - Gala
  • On a demandé à notre chère astrologue, ce qu’elle pensait, pour sa part, de cet engouement envers l’astrologie en pleine pandémie. On peut en ressortir deux gros points importants : Sympatico, Pourquoi la pandémie pousse-t-elle les gens vers l’astrologie?
  • Tunisie-Tribune (Tunisie)-L’astrologue libanaise, Leila Abdellatif, a prédit lors de son passage avec le journaliste Nichan un renversement d’un gouvernement en Tunisie où la révolution gagnera à nouveau. Il y aura des manifestations en Tunisie qui pousseront le gouvernement à partir. Elle rappelle que la Tunisie sera une zone touristique d’exception. , VIDÉO : L’astrologue Leila Abdellatif prédit le départ du gouvernement tunisien et d’autres événements surprenants – Tunisie Tribune
  • Chaque semaine, Karine Winsz, coach astrologue décrypte les astres pour savoir de quoi votre quotidien sera fait. Grazia.fr, Astro : votre horoscope du 22 au 28 juin 2020 - Grazia
  • Grâce à notre astrologue vous allez pouvoir découvrir ce que vous réserve ce samedi 27 juin 2020 grâce à notre horoscope du jour gratuit ! Amour, travail, argent, voici ce que les astres prédisent pour vous aujourd’hui.  Magazine Sextant, Votre horoscope du jour gratuit pour le samedi 27 juin 2020

Traductions du mot « astrologue »

Langue Traduction
Anglais astrologer
Espagnol astrólogo
Italien astrologo
Allemand astrologe
Chinois 占星家
Arabe منجم
Portugais astrólogo
Russe астролог
Japonais 占星術師
Basque astrologer
Corse astrologu
Source : Google Translate API

Synonymes de « astrologue »

Source : synonymes de astrologue sur lebonsynonyme.fr
Partager