La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « arnaquer »

Arnaquer

Définitions de « arnaquer »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARNAQUER, verbe trans.

Argot
A.− Escroquer, voler :
C'est la mode partout dans les boîtes comme dans les hôtels d'arnaquer la clientèle. A. Simonin, J. Bazin, Voilà taxi!1935, p. 97.
Se faire arnaquer. Se faire escroquer (cf. A. Simonin, J. Bazin, Voilà taxi! 1935, p. 220).
B.− Arranger, maquiller (quelque chose) (cf. Bruant 1901, p. 28, 104 et 279).
En partic. Préparer (une fraude au jeu). Arnaquer les parties de poker (cf. A. Le Breton, Du Rififi chez les hommes, 1953, p. 16).
[En parlant d'une pers. ou d'une partie du corps] Blesser, défigurer, maltraiter. Se faire arnaquer, synon. pop. (se faire) arranger, se faire amocher.Se faire arnaquer la gueule (cf. Bruant 1901, p. 3).
PRONONC. : [aʀnake].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1835 arg. harnacher « amuser afin d'escroquer » (Raspail ds Le Réformateur d'apr. Esn. 1966, s.v. harnacher); 1837 arnacher « tromper » (Vidocq, Les Voleurs, ibid.); 1900 arnaquer « truquer (un jeu) » (Rossignol ds Sain. Sources Arg. t. 2, p. 274 : Arnaque veut dire truc... les jeux du hasard... sont arnaqués parce qu'il y a des trucs qui empêchent de gagner). Soit forme pic. de harnacher* au sens arg. « accoutrer, travestir » (Esn., s.v. harnacher), hyp. assez vraisemblable du point de vue sém.; soit altération de renaquer « témoigner sa colère (en reniflant. jurant) » (xives., Bersuire ds Gdf. Compl.), lui-même dér. du pic. naquer « renifler » (xiiies. ds T.-L.; xvies. ds L. F. Flutre, Le moyen picard [1970], p. 23, Des fill' qu'al n'ont point grament d'honte, vers 47), a. fr. nascier « id. » (ca 1280, G. de Biblesworth ds T.-L.), du lat. *nasicare, dér. de nasus (renâcler*); cette hyp. (FEW VII, 27) est moins vraisemblable du point de vue sém.; cf. cependant renacle attesté au sens de « police secrète » (1883 ds Esn.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Esn. 1966. − Grimaud (F.). Petit gloss. du jeu de boules. Vie Lang. 1969, no191, p. 110. − Guiraud (P.). Le Champ morpho-sém. du mot tromper. B. Soc. Ling. 1968, t. 63, no1, p. 100. − La Rue 1954. − Sain. Lang. par. 1920, p. 95, 275. − Sandry-Carr. 1963. − Sandry-Carr. Manouche 1963.

Wiktionnaire

Verbe - français

arnaquer \aʁ.na.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) (Vieilli) (Rare) Abîmer, recevoir ou donner des coups, machiner quelque chose.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Populaire) (Familier) Escroquer ; voler ; tromper.
    • A Jaffa, ce village de pêcheurs à côté de Tel-Aviv, je visitais le souk. Je me fis arnaquer en achetant des bijoux prétendument yéménites, mais je vis surtout des djellabas blanches, comme celles qu’il portait. — (Hélène Casellas, Camille L... Attention, danger, Éditions Publibook, 2006, page 109)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « arnaquer »

Soit la forme picarde de harnacher, arnacher au sens argotique de « accoutrer, travestir », hypothèse assez vraisemblable du point de vue sémantique ;
soit l’altération de renaquer (« témoigner sa colère »), dérivé de naquer (« renifler »), avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arnaquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arnaquer arnake

Évolution historique de l’usage du mot « arnaquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arnaquer »

  • Finalement condamné par le tribunal d'Angers à 3 ans de prison, dont un avec un sursis probatoire de deux ans, le 8 juin dernier, l'homme aurait commencé à arnaquer des connaissances en tout genre dès 2011. « Depuis quasiment dix ans, partout où il passe on a un certain nombre d'objets volés, de chèques falsifiés et utilisés », a ainsi déclaré le procureur de la République durant le procès. Le Figaro.fr, Un homme soupçonné d'arnaquer des femmes sur un site de rencontre
  • Il y a quelques années "on" a essayé de m'arnaquer avec cette histoire de rétroviseur mais ne suis pas tombée dans le panneau .L'arnaqueur s'est enfui lorsque j'ai téléphoné à la police. lindependant.fr, Aude : Retour des escroqueries au rétroviseur - lindependant.fr
  • La présence de produits contrefaits sur les sites de vente en ligne n’est pas un nouveau phénomène. Beaucoup de sites en sont victimes, au même titre que les acheteurs qui se font arnaquer en voulant s’offrir un article de marque. À la place de recevoir une paire de baskets Adidas ou Nike, ils reçoivent des Adadas ou Mike. La présence d’articles contrefaits nuit à la réputation des sites de vente en ligne dont la politique est l’authenticité des produits – ce n’est pas le cas de tous –, c’est notamment le cas de l’actuel leader sur le marché des sites de vente en ligne, Amazon. Geeko, Amazon part à la chasse des contrefaçons sur sa plateforme - Geeko

Traductions du mot « arnaquer »

Langue Traduction
Anglais rip off
Espagnol arrancar
Italien strappare
Allemand abzocke
Chinois 撕掉
Arabe رواغ
Portugais enganar
Russe обокрасть
Japonais 騙し取る
Basque erauzi
Corse ripigliate
Source : Google Translate API

Synonymes de « arnaquer »

Source : synonymes de arnaquer sur lebonsynonyme.fr

Arnaquer

Retour au sommaire ➦

Partager