La langue française

Ameublement

Sommaire

  • Définitions du mot ameublement
  • Étymologie de « ameublement »
  • Phonétique de « ameublement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ameublement »
  • Citations contenant le mot « ameublement »
  • Traductions du mot « ameublement »
  • Synonymes de « ameublement »

Définitions du mot « ameublement »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMEUBLEMENT, subst. masc.

A.− Vieilli, rare. Action de meubler. Ameublement d'un logement :
1. − C'est donc l'hôtel du prince K... qu'il a acheté pour moi? − Sans doute. − Et tout meublé? − Parbleu! du reste, le mobilier a bien son mérite. Mademoiselle X..., qui a infiniment de goût, si elle a fort peu de cœur, avait présidé à la décoration et à l'ameublement. P.-A. Ponson du Terrail, Rocambole,t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 92.
2. À défaut de la création d'un jardin, ma cervelle s'occupera de la création d'une pièce, de l'arrangement et de l'ameublement d'une chambre, réalisés dans les conditions d'un idéal artistique, que les autres achètent de leur tapissier. E. et J. de Goncourt, Journal,mars 1871, p. 754.
3. Il se résolut à parachever l'ameublement du logis, à se procurer des fleurs précieuses de serre, à se concéder ainsi une occupation matérielle qui le distraierait... J.-K. Huysmans, À rebours,1884, pp. 114-115.
P. ext. Manière de meubler :
4. Si l'on veut se faire une idée exacte des choses, il faut comparer l'ameublement des primitifs avec celui des paysans d'Europe. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropologie culturelle,1936, p. 120.
B.− Ensemble des meubles et des objets qui (sans faire partie de l'immeuble lui-même) rendent utilisable un local à usage d'habitation. Un bel, un riche ameublement :
5. Ce pasteur était un jeune mulâtre indien, qui fort nonchalamment habitait la masure que j'ai décrite : quelques pots de terre et un grabat composaient son ameublement. Voyage de La Pérouse autour du monde,t. 2, 1797, p. 337.
6. Quelques meubles utiles et agréables qu'on rencontre dans toutes les habitations ordinaires, annoncent par tout pays une bien plus grande masse de richesse, que cet amas d'ameublemens magnifiques et d'ornemens fastueux qui remplissent seulement les palais de quelques hommes à grande fortune, ou que ces diamans et ces parures (...); mais dont la valeur est peu de chose, comparée au mobilier de toute une grande nation. J.-B. Say, Traité d'économie politique,1832, p. 129.
7. L'ameublement (de la pièce) consiste en de magnifiques tapis de Perse ou de Bagdhad qui couvrent partout le plancher de marbre ou de cèdre, et en une grande quantité de coussins ou de matelas de soie épars au milieu de l'appartement, et qui servent de sièges ou de dossiers aux personnes de la famille. Un divan recouvert d'étoffes précieuses et de tapis infiniment plus fins règne au fond et sur les contours de la chambre. (...). Les berceaux des petits enfants sont sur le plancher, parmi ces tapis et ces coussins... A. de Lamartine, Voyage en Orient,t. 2, 1835, pp. 216-217.
Tissu(s) d'ameublement :
8. J'ai gardé surtout de ce moment-là la vision d'une tranchée bizarrement en guenilles, recouverte de loques multicolores : pour confectionner leurs sacs de terre, les Allemands s'étaient servis de draps, de cotonnades, de lainages à dessins bariolés, pillés dans quelque magasin de tissus d'ameublement. H. Barbusse, Le Feu,1916, p. 270.
P. ext., rare. Ensemble d'objets qui garnissent un local à usage autre que d'habitation. Ameublement d'église :
9. Outre les tombeaux, les châsses à statuettes, les tableaux-volets à fond d'or, les bas-reliefs d'autels, chacune des deux absides a son ameublement spécial. La vieille abside de 978, ornée de deux charmants escaliers byzantins, s'arrondit autour d'une magnifique une baptismale en bronze du quatorzième siècle. (...). L'autre abside, la plus grande et la moins ancienne, est occupée et, pour ainsi dire, encombrée par une grosse boiserie de chœur en chêne noir... V. Hugo, Le Rhin,1842, p. 247.
10. L'ameublement [des baptistères] était en harmonie avec la décoration intérieure; on peut en juger par celui de Constantin : au centre s'élevait un bassin en argent, auprès duquel une colonne en porphyre portait une fiole d'or... destinée à contenir le baume. Sur le bord du bassin, un agneau en or amenait l'eau dans la cuve baptismale; à sa droite s'élevait une statue de Jésus-Christ en argent; ... au côté gauche une statue de Saint-Jean-Baptiste en même métal. Sept figures de cerf en argent... fournissaient aussi de l'eau à la cuve centrale. Du milieu de l'édifice pendaient plusieurs colombes en or et en argent pour représenter le Saint-Esprit et les sacrements du Baptème et de l'Eucharistie. A. Lenoir, Architecture monastique,t. 2, 1856, p. 103.
Par métaph., littér. :
11. Or, j'ai fait le tour de moi depuis longtemps; du moins il me semble; et l'inventaire de mon ameublement spirituel. Plus grandes découvertes à espérer, dans l'introspection. A. Gide, Journal,1944, p. 260.
C.− P. méton. Secteur de l'industrie, qui fabrique le mobilier et tout ce qui sert à l'ameublement des locaux à usage d'habitation :
12. Par sa structure professionnelle très caractéristique, par la crise qu'il subit actuellement et par l'incertitude de son avenir, l'ameublement constitue un secteur particulièrement préoccupant, c'est pourquoi on a retenu ici le rapport qui lui a été consacré par le congrès du bois. L'Industrie française du bois,1955, p. 8.
DÉR.
Ameublementier, subst. masc.,néol., par plaisant. : ,,Un homme du métier qui me dirait ça, Colette, je le traiterais de ballot. Mais qu'est-ce que je m'en irais répondre à un tapissier? Monsieur l'ameublement, tu attiges!`` (Colette, La Naissance du jour,1928, p. 22).
Prononc. : [amœbləmɑ ̃]. DG fait la voyelle de la seconde syllabe fermée.
Étymol. ET HIST. − 1585 « ensemble de meubles et de tentures qui garnissent une maison, un appartement » (cité par René de Lespinasse, Les Métiers et corporations de la ville de Paris, III, 35 ds Cah. Lexicol. t. 6, p. 95 : camelots de soye ou missoye, servans à faire habits et aultres ameublemens). Dér. de ameubler2*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 311. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 533, b) 698; xxes. : a) 388, b) 259.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bruant 1901. − Daire 1759. − Darm. Vie 1932, p. 62. − Delorme 1962. − Fér. 1768. − Jossier 1881. − Lacr. 1963. − Lar. comm. 1930. − Lar. mén. 1926.

Wiktionnaire

Nom commun

ameublement \a.mœ.blə.mɑ̃\ masculin

  1. Ensemble des meubles destinés à garnir une chambre, un appartement, une maison d’habitation.
    • Ni fauteuils, ni divans, ni chaises, ni autres accessoires des ameublements modernes ne gênaient la circulation. Des bancs de bois, à demi engagés dans l'épaisse paroi, des cubes massifs, débités à coups de hache, deux tables à gros pieds, formaient tout le mobilier du salon; …. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Trois chaises, deux coffres et une mauvaise commode complétaient l'ameublement de cette pièce. — (Honoré de Balzac, Un épisode sous la Terreur, 1831)
    • Le reste de la chambre n'avait pour ameublement qu'un poële de fonte, deux grands fauteuils, et des bancs recouverts de cuir …. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • « Ils ont tous une auto, un piano, de l'argenterie, des ameublements modernes, un appareil de T.S.F..... » — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Quelques tables démontables; au mur, des photos racornies de suspects recherchés; un téléphone de campagne : c'était tout l'ameublement. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • La laine est un des principaux articles d’exportation. Une certaine quantité en reste dans le pays, où elle sert à rembourrer les matelas qui tiennent une place prépondérante dans l’ameublement des maisons marocaines, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 229)

Nom commun

ameublement

  1. Mobilier.

Nom commun

ameublement

  1. Mobilier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMEUBLEMENT. n. m.
Ensemble des meubles destinés a garnir une chambre, un appartement, une maison d'habitation. Acheter un bel ameublement. Un riche ameublement. Un ameublement de velours. Un ameublement de damas.

Littré (1872-1877)

AMEUBLEMENT (a-meu-ble-man) s. m.
  • Tous les meubles qui garnissent un appartement, une pièce.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ameublement »

Ameubler, verbe factice, de à (voy. À) et meubler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ameublement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ameublement amœblǝmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « ameublement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ameublement »

  • Je m'intéresse fort au progrès que peut faire cette petite architecture intérieure qu'on appelle l'ameublement. De Victor Hugo / Choses vues
  • L'honnêteté est souvent une question d'ameublement. Il est plus difficile à une femme d'être vertueuse avec un divan qu'avec des fauteuils. De Etienne Rey / De l'Amour de Stendhal
  • Kridchanok Patamasatayasonthi, directrice générale de la société Index Living Mall, souligne quant à elle que même si les meubles et les accessoires de maison ne sont pas considérés comme des produits de luxe, l’ensemble du secteur de l’ameublement devrait se contracter de 20 à 30 % au plus fort de la crise cette année à cause du virus. Siam Actu, Ikea et le secteur de l’ameublement en Thaïlande revoient leurs ambitions à la baisse
  • Plusieurs grandes enseignes de l’ameublement, notamment Conforama, sont en passe de changer de propriétaires, symbole d’un marché en pleine restructuration. La Croix, Le secteur du meuble en plein réaménagement
  • Le marché de l’ameublement en France poursuit sa croissance Toute la Franchise, Made in France : l’ameublement, un secteur en progression
  • En outre, la récente pandémie de COVID-19 au début de 2020 a un impact sur le marché mondial de Brosse d’ameublement. En raison de la propagation sans précédent du coronavirus à travers le monde, le marché mondial de Brosse d’ameublement est entravé dans divers secteurs tels que l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique, etc. De nombreux fabricants sont confrontés à ce problème en raison de la pandémie du coronavirus. De nombreuses industries connaissent aussi des fluctuations de la demande, qui peuvent principalement changer les tendances chez les consommateurs. Journal l'Action Régionale, Rapport sur le marché Brosse d’ameublement mondial 2020 – Couvrant l’impact du COVID-19, informations financières, développements, analyse SWOT par les meilleures entreprises mondiales | Braun Brush, Carlisle, Cen-Tec, Hydra Sponge, Malish – Journal l'Action Régionale
  • Le distributeur français d'ameublement Cafom a annoncé mercredi être entré «en négociations exclusives» avec l'entrepreneur-investisseur Thierry Le Guénic pour lui céder son enseigne emblématique Habitat Design International, en difficulté depuis des années. «L'offre de reprise de Thierry Le Guénic fera l'objet d'une procédure d'information-consultation des instances représentatives du personnel préalablement à tout engagement de Cafom», a précisé le groupe dans un communiqué. Le Figaro.fr, Un repreneur pour l'enseigne d'ameublement Habitat
  • « Cet accord est un symbole fort de la volonté commune qu’ont enseignes et fabricants de promouvoir les savoir-faire et l’excellence de la filière » avance Philippe Moreau. Un accord noué avec une vingtaine de marques et enseignes nationales, tous circuits et positionnement confondus – à la fois du secteur de l’ameublement mais aussi du bricolage – telles que But, Camif, CDiscount Cinna, Conforama, Crozatier, Cuisinella, Fermob, France Literie, Gautier, Grand Litier, La Redoute, Leroy Merlin, Ligne Roset, Mobalpa, Monsieur Meuble, Mobilier de France, Mr Bricolage, Schmidt et Socoo’c. « C’est clairement l’alliance des industries françaises de l’ameublement et la distribution dans une sorte « d’union sacrée », ajoute le président de l’Ameublement français. Dès que nous le leur avons exposé, les distributeurs se sont immédiatement associés à notre projet, car ils voient bien que nos intérêts sont liés, et qu’ils ont aussi beaucoup à gagner de cette campagne ». Le Courrier du meuble, L'Ameublement français frappe fort avec les distributeurs pour promouvoir la fabrication française - Le Courrier du meuble

Traductions du mot « ameublement »

Langue Traduction
Anglais furnishings
Espagnol mobiliario
Italien arredamento
Allemand möbel
Portugais mobiliário
Source : Google Translate API

Synonymes de « ameublement »

Source : synonymes de ameublement sur lebonsynonyme.fr
Partager