La langue française

Agnosticisme

Sommaire

  • Définitions du mot agnosticisme
  • Étymologie de « agnosticisme »
  • Phonétique de « agnosticisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agnosticisme »
  • Citations contenant le mot « agnosticisme »
  • Traductions du mot « agnosticisme »
  • Synonymes de « agnosticisme »
  • Antonymes de « agnosticisme »

Définitions du mot « agnosticisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGNOSTICISME, subst. masc.

PHILOS., THÉOL. Doctrine ou attitude philosophique qui considère l'absolu inaccessible à l'intelligence humaine :
1. Sais-tu ce qui me choque le plus en toi? Ce n'est pas ta perversité ... ce n'est pas ton agnosticisme ... ce n'est pas ton scepticisme... A. France, La Révolte des anges,1914, p. 381.
2. Le fait d'être connu ne change pas la nature d'une chose, mais il transforme sa valeur; il lui confère une signification renouvelée et par là même une efficacité supérieure. Il peut en être de même à un autre plan pour le mystère... Il y a certains rapports supérieurs qui ne se définissent et s'élucident que par la communion dans le mystère. Rien là qui ressemble à l'agnosticisme banal, d'après lequel au contraire le fait d'être connu ou non ne change rien à l'objet. C'est là justement la différence entre le mystérieux et l'ignoré. N'est mystérieux que ce qui a intérêt à ne pas se révéler. Passage de l'idée de mystère à celle de révélation. G. Marcel, Journal métaphysique,1919, pp. 159-160.
3. Nous avions eu ensemble, la veille de ce mariage, une conversation où je lui avais dit mon agnosticisme irréductible et mon impossibilité de me confesser. P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 28.
4. Saint Paul dit que l'on peut s'élever à la connaissance de Dieu en partant des créatures, il est donc clair qu'une épistémologie qui s'astreint à passer par le sensible trouvera toujours ouverte devant elle au moins une voie vers Dieu : celle qui prend son point de départ dans le spectacle de la création. L'empirisme sensible n'entraîne donc pas d'agnosticisme en matière de théologie naturelle, mais, s'il nous permet d'atteindre Dieu, quelle connaissance nous en donne-t-il? É. Gilson, L'Esprit de la philosophie médiévale,t. 2, 1932, pp. 53-54.
5. L'agnosticisme est la seule solution de problèmes où manquent les données. Largilier touche Dieu du doigt et sa métaphysique se fait en conséquence. Mais moi, je perdrai peu à peu tout sentiment de Dieu, et mon édifice philosophique s'en passera. J. Malègue, Augustin ou le Maître est là,t. 1, 1933, p. 344.
6. Après les premiers principes une bonne partie des six cents souscripteurs, qu'il [Spencer] avait péniblement recrutés l'abandonnèrent. C'est que le malheureux philosophe restait étranger au théisme. Spencer avait pourtant pris ses précautions, exposé sa puérile théorie de l'inconnaissable uniquement pour ne point être réputé athée et obtenir au moins la neutralité de l'Église établie. Peine perdue : l'agnosticisme suffit pour précipiter sur le nouveau système ce nuage épais du cant, frère jumeau du fog londonien, et qui le cacha longtemps aux regards. A. Thibaudet, Réflexions sur la littérature,1936, p. 98.
7. Écoutez cette profession d'agnosticisme du prince André Bolkonsi, à son lit de mort, dans Guerre et Paix : « Rien, il n'y a rien de certain outre le néant de tout ce qui m'est compréhensible et la majesté de quelque chose, incompréhensible, mais encore plus important. » Cette lourdeur d'expérience dans un aveu aussi total d'ignorance pèse cent fois plus que les affirmations les plus péremptoires des joueurs d'idées. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 669.
Rem. À cause de la variété des formes de l'agnosticisme, l'usage connaît de nombreuses expr. (quasi-) synon. ou équivalentes : scepticisme, sophisme (des Anciens), idéalisme absolu (Berkeley), empirisme (Hume), criticisme (Kant), relativisme (Hamilton), positivisme (A. Comte), évolutionnisme (H. Spencer).
P. ext. Synon. de dogmatisme, libre-pensée, matérialisme, relativisme, scepticisme, etc.
Prononc. : [agnɔstisism].
Étymol. ET HIST. − 1884 « doctrine qui déclare l'absolu inaccessible à l'esprit humain » (J. Claretie, La Vie à Paris, 64 [1erfévrier] ds Quem. t. 1 1959 : M. Caro cite jusqu'à des femmes de pasteurs qui proclament l'agnosticisme). Empr. à l'angl. agnosticism, dér. de agnostic, suff. ism. Terme forgé par Thomas Huxley [1825-1895] voir ses comptes rendus sur Agnosticism et Agnosticism and Christianity ds Collected Essays, V, 239, 309, d'apr. ODEE 1967. − Mack. t. 1 1939, p. 242.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 39.
BBG. − Bél. 1957. − Bouyer 1963. − Foulq.-St-Jean 1962 (s.v. gnosticisme).Goblot 1920. − Julia 1964. − Lal. 1968. − Miq. 1967. − Ros.-Ioud. 1955. − Théol. cath. t. 1, 1 1909.

Wiktionnaire

Nom commun

agnosticisme \a.ɡnɔ.sti.sism\ masculin

  1. (Philosophie) Doctrine selon laquelle l’absolu ne peut être appréhendé.
    • Ses ouvrages […] contiennent nombre de pensées inspirées par ce vaillant optimisme matérialiste et orientées contre l’agnosticisme, le relativisme et d’autres variétés d’idéalisme. — (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, page 147, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
    • Euripide a laissé entendre dans son théâtre qu’il ne faut pas croire aux mensonges de la fable et trahit parfois dans ses vers un agnosticisme complet. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1966)

Nom commun

agnosticisme

  1. Agnosticisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGNOSTICISME. (Dans ce mot et dans les trois suivants G et N se font entendre.) n. m.
Doctrine philosophique qui écarte toute spéculation sur l'absolu en le déclarant inaccessible à notre connaissance.

Étymologie de « agnosticisme »

 Dérivé de agnostique avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agnosticisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agnosticisme agnɔstisism

Évolution historique de l’usage du mot « agnosticisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agnosticisme »

  • La paix dans l’agnosticisme, la sérénité dans l’incroyance est un plus haut abri à l’usage d’esprits plus raffinés. De Alexandra David-Néel
  • Au-delà des questions spécifiques posées par l’islam, le resurgissement du débat sur la laïcité a changé de contenu. Il semble aujourd’hui opposer frontalement l’athéisme au religieux. C’est bien étrange ! Nous, Français, n’appartenons-nous pas à une société majoritairement irréligieuse ? L’agnosticisme, au minimum, n’a-t-il pas triomphé depuis longtemps ? Que nous soyons chrétiens ou juifs, dans nos rapports avec la chose publique, ne sommes-nous pas devenus spontanément laïques ? La Vie.fr, La fragilité laïque
  • Selon ce que FlightGlobal rapporte, même si l'appel d'offres pour le présent contrat SAR-H demandait un document de spécifications techniques pour les hélicoptères et la structure de base qui comptait 76 pages, le responsable de l'assurance technique de l'aviation au MCA, Phil Hanson, aurait déclaré l'agence est totalement non normatif sur la livraison et les plateformes. MCA a défini cette situation comme «agnosticisme», en raison du manque de spécifications. Emergency Live, UK Search and Rescue, la deuxième phase du contrat de privatisation SAR
  • C’est drôle, ça fait réfléchir, c’est très humain surtout. Les deux livres de cet auteur talentueux, dont on ne connait ni le visage, ni le nom, qui se fait appeler Hicham Nostik (pour agnostique) et qui possède aussi une chaine YouTube, ne sont pas une ode à l’athéisme ou à l’agnosticisme, mais à l’humanisme. Le360.ma, Le croyant et l’agnostique qui habitent en nous | www.le360.ma
  • Bref, les sociétés contemporaines doivent développer le savoir éthique et politique qui leur permettra d’aménager de façon juste et stable la diversité morale, spirituelle et culturelle qui les anime. Les tenants de visions du monde comme les grands monothéismes historiques, les religions orientales, l’éclectisme spirituel, les spiritualités autochtones, l’athéisme militant et l’agnosticisme, doivent apprendre à cohabiter et, idéalement, à développer des liens de solidarité. Nous croyons que la laïcité pluraliste esquissée dans ce livre, soutenue par une éthique du dialogue respectueuse des différentes options morales et spirituelles, est la mieux à même de favoriser cet apprentissage. La Presse, Extrait de Laïcité et liberté de conscience : le dialogue et le désaccord dans les sociétés ouvertes
  • Le 9 octobre 2011, dans la période de transition entre la démission du président Hosni Moubarak et celle du Frère musulman Mohamed Morsi, l’armée a férocement réprimé des manifestants majoritairement chrétiens (le massacre de Maspero  a tué 27 personnes et en a blessé 300 autres) qui protestaient contre la destruction d’une église. Durant cette période révolutionnaire, des coptes laïques s’insurgeaient contre leurs hiérarques, qui leur avaient enjoints à éviter les rassemblements populaires de la place Tahrir. Mais le désaccord avec les autorités ecclésiastiques ne s’arrête pas là pour 33 % des jeunes Égyptiens, chez qui croissent athéisme et agnosticisme, ainsi que le désir de fonder une société laïque et ouverte. En dépit des lois réprimant sévèrement le blasphème et la « diffamation religieuse ». Licra - Antiraciste depuis 1927, Coptes d’Égypte : un fragile équilibre | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • - Ce n’est pas du tout l’athéisme ou l’agnosticisme comme veulent le faire croire ses adversaires. Elle n’est dirigée contre personne. Ce principe est issu de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen qui proclame la liberté d’opinion religieuse. Il a fallu plus d’un siècle pour définir les règles d’une séparation des Etats et des Eglises. La loi de 1905 est pragmatique car elle prévoit des exceptions, les aumôneries militaires notamment.  , France - Monde | « Ce qui est menacé, c’est la paix civile elle-même ! »

Traductions du mot « agnosticisme »

Langue Traduction
Anglais agnosticism
Espagnol agnosticismo
Italien agnosticismo
Allemand agnostizismus
Portugais agnosticismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « agnosticisme »

Source : synonymes de agnosticisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agnosticisme »

Partager