La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « adonis »

Adonis

Définitions de « adonis »

Trésor de la Langue Française informatisé

ADONIS, subst. masc.

A.− D'après Adonis, nom dans la mythologie gréco-romaine, d'un jeune homme remarquable par sa beauté et dont s'éprit Aphrodite-Vénus (cf. Ac. 1835-1932).
1. Statue représentant Adonis :
1. Je vois un bel enfant qui n'est pas rose comme le Mars de M. Landi; qui n'est pas étiolé comme l'Adonis de M. Prudhon, dont le ton de couleur rappelle l'Amour du Caravage, et paraît avoir été étudié sur la nature. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 3, 1813, p. 335.
2. P. ext., gén. iron. ou péj. Jeune homme remarquable par sa beauté; jeune homme qui fait le beau :
2. J'ai tâché de leur faire comprendre, reprit Armand plus calme que, pour vingt mille francs de dot, on ne pouvait guère espérer trouver mieux, et que, en vraie chrétienne, elle devait tenir compte surtout des qualités de l'âme, comme dit notre père le pasteur. Oui, les enfants. Et puis qu'est-ce que deviendrait la repopulation, s'il fallait condamner au célibat tous ceux qui ne sont pas des adonis... A. Gide, Les Faux monnayeurs,1925, p. 1018.
3. Il se prend pour un adonis. Ac.t. 11932.
B.− Emplois techn.
1. ARCHÉOL.
a) ANTIQ. GR. Jardins d'Adonis. Vases remplis de terre où l'on faisait pousser toutes sortes de plantes, et qu'on portait aux fêtes d'Adonis, comme un symbole de la rapidité de la vie (cf. Ac. Compl. 1842).
b) ANTIQ. ROMAINE. Salon d'Adonis. Appartement décoré de fleurs, suivant l'usage des Syriens (cf. Ac. Compl. 1842).
2. BOT. Renonculacée très toxique, appelée aussi adonide et dont une variété à fleurs rouges avec tache noire a reçu le nom de goutte-de-sang :
4. Ces harmonies de genres se rencontrent fréquemment dans nos prairies, où se confondent les amourettes ondoyantes avec les trèfles empourprés, les paquerettes, les orchis, les scabieuses au bleu mourant, et les adonis, ainsi appelés peut-être, parce que leurs petites fleurs ovales, fugitives, et d'un rouge vif, sont semblables aux gouttes que versa sur l'herbe le beau favori de Vénus. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 76.
5. Adonis. Nielle : la fleur d'adonis n'est plus rougie par le sang du jeune dieu oublié, mais tantôt par celui de Vénus, tantôt par celui de Jésus : sang de Jésus, sang de Vénus, les deux grandes religions unies une fois de plus dans le geste de cueillir la même fleur. L'idée de sang semble inséparable de cette renonculacée et son nom populaire français, goutte de sang, lui est donné en beaucoup de pays. R. de Gourmont, Esthétique de la langue française,1899, p. 198.
3. ENTOMOL. Papillon diurne d'une bleu éclatant, appelé d'ordinaire belargus :
6. Lycène-Adonis ou Bel-Argus. − Le Lycoena adonis est bien connu pour sa petite taille et ses ailes ravissantes d'un bleu azur. H. Coupin, Animaux de nos pays, dict. pratique,1909, p. 266.
4. ICHTYOL. Nom d'un poisson du genre blennie qui se trouve dans l'océan et dans la Méditerranée (cf. Besch. 1845).
Rem. Besch. 1845 est un des rares dict. à donner ce sens. Baudr. Pêches 1827 précise que ce poisson était connu des anciens sous ce nom et l'est ,,des modernes sous celui de gabot``.
Prononc. − 1. Forme phon. : [adɔnis]. Passy 1914 note une demi-longueur pour la finale [-iˑs], Barbeau-Rodhe 1930 une longueur [-i:s]. 2. Dér. et composés : adon1, adonide, adonidine, adonie, adonien, adonique, adoniser, adoniseur, adonisien, adonisier, adoniste.
Étymol. ET HIST. − 1. 1615 bot. « plante à fleurs rouges, adonis vernalis » (Hist. gén. des plantes, sortie latine de la Bibl. de M. J. Daléchamp, puis faite françoise par M. J. Desmoulins ds Fr. mod., t. 14, 1946, p. 283 : Adonis); 2. 1715 « homme remarquable par sa beauté » (Lesage, Gil Blas, III, 7 ds DG : Je devins l'Adonis de cette nouvelle Vénus); noté iron. par Littré et DG, d'emploi plaisant par Ac. 1932 et Rob.; 3. 1829 entomol. (Boiste : Adonis, papillon du genre de l'hespérie); 4. 1845 ichtyol., Besch. Empr. au lat. Adonis (lui-même empr. au gr. Α δ ω ν ι ς) nom d'une divinité phénicienne célèbre par sa beauté, dep. Plaute, Men., 143, ds TLL s.v., 804, 39; bot., Ausone, Idyll., 6, 11 ds André 1956, plante dénommée ainsi à cause de la teinte rouge de ses fleurs qui rappelle la légende d'Adonis tué à la chasse par un sanglier; de son sang répandu, Vénus aurait fait naître une fleur de même couleur, l'anémone (cf. Ovide, Métam., X, 735 : ... sic fata, cruorem Nectare odorato sparsit; qui tactus ab illo Intumuit sicut fulvo perlucida caeno Surgere bulla solet; nec plena longior hora Facta mora est, cum flos de sanguine concolor ortus...); sur les légendes de fleurs liées à l'histoire d'Adonis, elle-même symbole du mystère de la végétation, voir Grimal, Dict. mythol., s.v.; d'où 1; ichtyol., Pline, Nat., 9, 70 ds TLL s.v., 805, 22 : miratur et Arcadia suum exocoetum [nom de poisson inconnu] ... idem aliquis adonis dictus; d'où 4.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 16.
BBG. − Baudr. Pêches 1827. − Bél. 1957. − Fér. 1768. − Littré-Robin 1865.

Wiktionnaire

Nom commun - français

adonis \a.dɔ.nis\ masculin

  1. Jeune très beau, bel homme, bel éphèbe.
    • Et puis qu’est-ce que deviendrait la repopulation, s’il fallait condamner au célibat tous ceux qui ne sont pas des adonis. — (A. Gide, Les Faux monnayeurs, 1925)
    • Sans être un adonis, c’était un garçon au-dessus de la trentaine, avec les cheveux et les dents de son âge, avec de bonnes épaules dans un bon veston et assez de figure pour satisfaire son monde. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 266)
    • Son corps n'est plus tellement d'un éphèbe. Il a beau ne vivre qu'à l'ombre pour conserver sa peau blanche laiteuse, il commence à n'être plus un Adonis. — (Henri Charrière, Papillon, éd. Robert Laffont, 1969, page 401)
  2. (Botanique) Synonyme de adonide.
    • Bien sûr, il n’attendait pas un miracle de cette longue feuille rugueuse couverte d’un duvet blanchâtre, mais il eut soudain une envie désespérée de chercher, dans cette prairie aux couleurs chatoyantes et aux odeurs capiteuses, les plantes médicinales dont le nom lui revenait à la mémoire : l’aconit, la belladone, l’ergot de seigle, la stramoine, la jusquiame, le colchique, la digitale, l’adonis, le sénevé, le raisin d’ours, la gentiane, le muguet, la saponaire, la prêle, la potentille, la quintefeuille, le tussilage, le millepertuis, le genévrier, la mille-feuille, l’orchidée, l’aunée, le mélilot et la myrtille. — (Branimir Šćepanović‎, La Bouche pleine de terre, 1975. Traduit du serbo-croate par Jean Descat, 1975. Éditions du Rocher, 2008, pages 77-78)
    • Plus dangereux, l’adonis d’été (Adonis aestivalis) est une petite plante annuelle aux feuilles découpées en fines lanières, caractérisée par une belle floraison rouge vif. — (Cécile Lemoine, Les plantes toxiques, 2004)
  3. (Zoologie) Synonyme de azuré bleu céleste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADONIS. (On prononce l'S.) n. m.
On appelle ainsi, en plaisantant, un Jeune homme qui fait le beau, soigne sa mise et tire vanité de son physique, par allusion à un personnage mythologique célèbre par sa beauté et qui fut aimé de Vénus. Il se prend pour un adonis.

ADONIS, en termes de Botanique, se dit d'une Plante à fleurs rouges ou citrines, qui se rapproche de la renoncule et qui pousse dans les blés.

Littré (1872-1877)

ADONIS (a-do-ni-s') s. m.
  • 1Dans la mythologie, nom d'un jeune homme célèbre par sa beauté et qui fut aimé de Vénus.
  • 2 Ironiquement, jeune homme qui fait le beau et qui est très soigneux de sa parure.
  • 3 Terme de botanique. Plante à fleurs rouges ou citrines, qui approche de la renoncule et qui vient dans les près.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* Adonis, s. f. (Jardinage.) sorte de renoncule, qui a la feuille de la camomille ; sa fleur est en rose, ses semences sont renfermées dans des capsules oblongues. On en distingue deux especes.

Ray attribue à la graine d’adonis hortensis, flore minore, atro, rubente, la vertu de soulager dans la pierre & dans la colique.

Et mêlée à l’adonis ellebori radice, buphthalmi flore, de tenir la place de l’ellébore même dans les compositions médicinales.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « adonis »

Adonis, de Ἄδωνις ou Ἄδων, de l'hébreu Adan, seigneur. Adonai en hébreu est le nom de Dieu. Adonis est la forme grecque du nom d'une divinité phénicienne ; la langue des Hébreux et celle des Phéniciens étaient deux dialectes d'une même langue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Antonomase de Adonis, jeune homme célèbre pour sa beauté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adonis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adonis adɔnis

Évolution historique de l’usage du mot « adonis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adonis »

  • Flamboyante, l’adonis d’automne est une belle fleur des champs. Elle aime les sols calcaires, secs et chauds, pauvres en nutriments. Elle est donc menacée par les pratiques agricoles intensives. Vénéneuse, elle était jadis utilisée comme cardiotonique. Présentation d’une plante pas banale que l’on trouve notamment dans les Baronnies provençales, entre Drôme et Hautes-Alpes. , Faune et flore de nos régions. L'adonis d’automne, la fleur vénéneuse couleur rouge sang

Images d'illustration du mot « adonis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « adonis »

Langue Traduction
Anglais adonis
Espagnol adonis
Italien adone
Allemand adonis
Portugais ado nis
Source : Google Translate API

Synonymes de « adonis »

Source : synonymes de adonis sur lebonsynonyme.fr

Adonis

Retour au sommaire ➦

Partager