La langue française

Apollon

Sommaire

  • Définitions du mot apollon
  • Étymologie de « apollon »
  • Phonétique de « apollon »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apollon »
  • Citations contenant le mot « apollon »
  • Images d'illustration du mot « apollon »
  • Traductions du mot « apollon »
  • Synonymes de « apollon »

Définitions du mot apollon

Trésor de la Langue Française informatisé

APOLLON, subst. masc.

I.− Nom du dieu antique de la divination, de la poésie et de la musique, identifié avec le soleil.
P. méton. Statue de l'époque classique de la sculpture antique représentant ce dieu tel un personnage imberbe, aux membres délicats et toujours jeune comme le soleil. Un apollon.
II.− P. ext. Homme jeune d'une beauté idéale, rappelant celle des représentations plastiques du dieu :
1. Les Grecs d'autrefois adoraient la beauté; c'est le seul de leurs dieux qui n'ait jamais eu d'athées. Les Grecques d'aujourd'hui, malgré la décadence, savent encore distinguer un Apollon d'un magot. About, Le Roi des montagnes,1857, p. 38.
Rem. 1. Except., Apollon est considéré comme dieu de tous les arts, y compris les plus intellectuels, et son nom peut alors servir à désigner l'artiste de type apollinien (cf. ce mot, sous B) :
2. Je sentais que ce maître de ses moyens [Léonard de Vinci], ce possesseur du dessin, des images, du calcul, avait trouvé l'attitude centrale à partir de laquelle les entreprises de la connaissance et les opérations de l'art sont également possibles; les échanges heureux entre l'analyse et les actes, singulièrement probables; pensée merveilleusement excitante. Mais pensée trop immédiate, − pensée sans valeur, − pensée infiniment répandue, − et pensée bonne pour parler et non pour écrire. Cet Apollon me ravissait au plus haut degré de moi-même. Valéry, Variété 1,1924, p. 182.
Rem. 2. Dans le domaine de l'habill., le mot a désigné une robe de chambre très courte; dans celui de la mus., une espèce de théorbe à vingt cordes (sens attestés ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845 et Lar. 19e).
Rem. 3. En entomol., un homogr. désigne un grand papillon de jour, remarquable par ses couleurs éclatantes, que l'on rencontre dans les régions montagneuses de l'Europe et de l'Asie. (Attesté ds la plupart des dict. gén.).
PRONONC. ET ORTH. : [apɔlɔ ̃] ou [-ll-]. Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968 transcrivent le mot avec [ll] géminées. Dub. et Pt Rob. avec [l] simple (pour la prononc. par [ll] dans les mots gr. ou lat., cf. Fouché Prononc. 1959, pp. 307-308). Les dict. de prononc. de la fin du xviiies. et du xixes. transcrivent tous [ll]. Fér. 1768 précise à ce sujet : ,,on prononce les 2ll; mais sans les mouiller``. Land. 1834 enregistre comme vedette : Apollo (transcription : ɑ-pol-lô) ou Apollon. Les dict. enregistrent le mot avec une majuscule sauf Dub.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1. 1660-68 « génie inspiré par Apollon » (Boileau, Art poétique, IV, v. 131 ds Dict. hist. Ac. fr. : Mais je ne puis souffrir ces auteurs renommés, Qui, dégoûtés de gloire et d'argent affamés, Mettent leur Apollon aux gages d'un libraire); 2. 1842-43 « homme remarquable par sa beauté et l'élégance de sa taille » (E. Sue, Les Mystères de Paris, t. 2, p. 275 : ... [le penchant amoureux que j'entretiens en elle par] mes louanges à l'égard de cet Apollon sans cervelle [= pour ce bellâtre]). II.− 1800 entomol. (Boiste : Apollon); cf. 1866 (Lar. 19e). I par antonomase, du nom du dieu du Parnasse, Apollon, fils de Jupiter et de Latone, et frère de Diane; II du lat. sc. (Parnassius) Apollo nom donné d'après le même procédé par Linné à ce papillon. Les dict. classent ce sens aussi bien sous la vedette Apollon que sous celle de Parnasse, voir Boiste 1808.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Leloir 1961. − Moussat (É). Un peu d'étymol. Que deviennent les dieux morts? Déf. Lang. fr. 1965, no28, p. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

apollon \a.pɔ.lɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Grand poète.
  2. (Vieilli) (Désuet) Robe de chambre très courte.
  3. Homme qui soigne sa beauté.
  4. Grand papillon eurasiatique et montagnard vivement coloré (blanc à crème, à taches noires et 4 ocelles rouges ou orange dorsalement).
    • La chenille de l’apollon se nourrit de crassulacées (orpins, joubarbes).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

APOLLON (a-po-llon) s. m.
  • Nom prop. Terme de mythologie. Le Dieu des beaux-arts et de la poésie. Les favoris d'Apollon, les poëtes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

APOLLON. Ajoutez :

2Nom d'un papillon. L'apollon est facile à prendre ; il vole surtout sur les croupes des escarpements, il se pose souvent dans les pierrailles, Carteron, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 61, Hetzel, 1866.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* APOLLON, s. m. (Myth.) dieu des payens, singulierement revéré par les Grecs & par les Romains, qui le regardoient comme le chef des muses, l’inventeur des beaux arts, & le protecteur de ceux qui les cultivent. Ciceron distingue quatre Apollons : le premier & le plus ancien fut fils de Vulcain : le second naquit de Corybas, dans l’île de Crete : le troisieme & le plus connu, passe pour fils de Jupiter & de Latone, & pour frere de Diane ; il naquit à Delos, ou vint de Scythie à Delphes : le quatrieme naquit parmi les Arcadiens, dont il fut le législateur, & s’appella Nomios. Sur les plaintes des divinités infernales à qui Esculape fils d’Apollon, ravissoit leur proie, guérissant les malades par ses remedes, & ressuscitant même les morts, Jupiter ayant foudroyé l’habile medecin, on dit qu’Apollon vengea la mort de son fils sur les Cyclopes qui avoient forgé les foudres, & les détruisit à coups de fleches, & que Jupiter courroucé de cette représaille, le chassa du ciel. Apollon, chassé du ciel, s’en alla garder les troupeaux d’Admete, passa du service d’Admete à celui de Laomedon, s’occupa avec Neptune à faire de la brique, & à bâtir les murs de Troie, travail dont les deux dieux ne furent point payés ; & il erra quelque tems sur la terre, cherchant à se consoler de sa disgrace par des aventures galantes avec des mortelles aimables, dont ce dieu du bel esprit n’eut pas toûjours lieu d’être satisfait. Apollon fut dieu de la lumiere au ciel, & dieu de la poësie sur la terre. Tandis qu’il servoit Admete, Mercure, qui n’étoit encore qu’un enfant, le séduisit par le son de sa flûte, & détourna le troupeau qu’Admete lui avoit confié ; Apollon, au sortir de l’enchantement où l’avoient jetté les sons de Mercure, s’appercevant du vol, courut à son arc pour en punir Mercure : mais ne trouvant plus de fleches dans son carquois, il se mit à rire de la finesse du jeune fripon, qui les lui avoit encore enlevées.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « apollon »

Antonomase d’Apollon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀπόλλων.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « apollon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apollon apɔlɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « apollon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apollon »

  • Parnassius phoebus, le Petit apollon Techno-Science.net, 🔎 Apollon (papillon) - Définition et Explications
  • Le papillon apollon et des plantes astucieuses ont ainsi destin lié dans la réserve naturelle nationale (RNN) de la vallée de Chaudefour, seul territoire connu de la jasione crépue d’Auvergne. www.lamontagne.fr, Pourquoi les fleurs du Massif central ont-elles des ailes ? - Clermont-Ferrand (63000)

Images d'illustration du mot « apollon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apollon »

Langue Traduction
Anglais apollo
Espagnol apolo
Italien apollo
Allemand apollo
Chinois 阿波罗
Arabe أبولو
Portugais apollo
Russe аполлон
Japonais アポロ
Basque apollo
Corse apollu
Source : Google Translate API

Synonymes de « apollon »

Source : synonymes de apollon sur lebonsynonyme.fr
Partager