Administrant : définition de administrant


Administrant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADMINISTRANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de administrer*.
II.− Adj. Qui a autorité sur l'administration (cf. administrer I A). Pouvoir administrant :
1. Le parlement est donc en réalité le pouvoir administrant, comme il est le pouvoir législatif. F.-R. de Lamennais, De la Religion considérée dans ses rapports avec l'ordre politique et civil,1repart., 1825, p. 32.
2. Plus une idée, plus un drapeau. Des insultes où il n'entre pas même de colère, des attaques sans conviction! La somme fixe d'injures qui se dépensaient hier, dans tout l'ensemble du pays, sur toutes les têtes administrantes, gouvernantes, régnantes, refluant aux lettres. E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 79.
III.− Subst. Administrateur (cf. administrer I A) :
3. « Voici le dernier message, dont je me reprocherais, toute ma vie, d'atténuer le crétinisme : Berlin, 11 avril 1893. Aux très-honorés administrants de Gil Blas [journal quotidien], à Paris. Messieurs! rien autre que des inphamyes peuvent sauter du cœur français! ... » L. Bloy, Journal,1893, p. 79.
Rem. Cet emploi, unique dans la docum., est un barbarisme, qui a pour aut. un étranger connaissant mal le fr.
Prononc. − Seule transcription ds Littré : a-dmi-ni-stran, fém. stran-t'.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 24.

Administrant : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

administrant \ad.mi.nis.tʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe administrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Administrant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADMINISTRER. v. tr.
Gouverner, régir les affaires publiques ou particulières. Administrer l'État, un État. C'est un homme qui a toujours sagement administré les affaires. On l'accusait d'avoir mal administré les affaires, d'avoir mal administré les finances, les revenus de l'État. Il a sagement administré les biens de son pupille. Il administre lui-même son bien. Il signifie aussi Donner, appliquer. Administrer un remède. Pop., Administrer des coups de bâton. Administrer les sacrements, Conférer les sacrements; et, par extension, Administrer un malade, Lui donner le viatique et l'extrême-onction. On l'administra une heure avant sa mort. En termes de Procédure, Administrer des témoins, des preuves, des titres, Fournir des témoins, des titres, des preuves. Il administra les témoins nécessaires pour vérifier la dénonciation qu'il avait faite. Le participe passé

ADMINISTRÉ, ÉE, s'emploie comme nom, surtout au pluriel, et se dit des Citoyens par rapport aux administrateurs. Ce maire, ce magistrat est chéri de ses administrés.

Administrant : définition du Littré (1872-1877)

ADMINISTRANT (a-dmi-ni-stran, stran-t') adj.
  • Qui administre. Dans le ministère de l'instruction publique, il y a la partie enseignante et la partie administrante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « administrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
administrant administrɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « administrant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « administrant »

  • De même, il souligne que l’Espagne a une dette et une responsabilité historiques qu’elle doit assumer pleinement devant la communauté internationale, vu qu’elle demeure la puissance administrante des territoires du Sahara occidental au regard du Droit international.(SPS) Sahara Press Service, La déclaration de Trump n’aura pas le soutien de la communauté internationale | Sahara Press Service
  • La thèse marocaine d'une prétendue souveraineté sur le Sahara occidental est en train de prendre l'eau, de toute part. Non seulement, l'ONU a réaffirmé, sans aucune tergi-versation, le statut du territoire sahraoui «en attente de décolonisation», non seulement l'Union africaine dont la République arabe sahraouie démocratique est un membre fondateur s'est saisie du dossier en chargeant le Conseil de paix et sécurité d'interagir pour ramener les deux parties à la table des négociations, à la fois pour renouveler le cessez-le-feu de 1991, piétiné systématiquement et violemment par le Maroc, dans sa quête incessante d'une voie vers la Mauritanie pour l'exportation de ses énormes quantités de cannabis, et aussi et surtout, pour confirmer, une bonne fois pour toutes, que les discussions ne peuvent concerner que la mise en oeuvre des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU relatives à l'organisation du référendum d'autodétermination que le peuple sahraoui attend depuis plus de quatre décennies. C'est dans ce contexte qu'hier, le gouvernement espagnol, alors puissance administrante au Sahara occidental, a été interpellé par l'Union générale des travailleurs d'Espagne (UGT) qui exige de Madrid qu'il assume pleinement ses responsabilités, après des décennies de manoeuvres dilatoires, et qu'il contribue activement à faire avancer en urgence le processus de décolonisation de ce territoire non autonome, sous occupation illégale du Maroc. «La responsabilité maximale incombe au gouvernement espagnol», qui doit «nécessairement assumer l'urgence d'avancer courageusement» dans le processus de décolonisation du Sahara occidental, souligne l'organisation syndicale qui rappelle les obligations du gouvernement espagnol en termes de respect du droit international. L'organisation syndicale ne cache pas sa préoccupation du fait même de la position, jugée contradictoire, du gouvernement espagnol qui, d'une part, «se vante de son caractère démocratique et de sa défense des droits de l'homme» mais, d'autre part, fait la sourde oreille en ce qui concerne la revendication de ces principes quand il s'agit du Sahara occidental. Pour l'UGT, «le rôle de l'Espagne est fondamental en tant que puissance administrative du territoire du Sahara occidental», compte tenu des liens historique, politique et social qu'elle a entretenus avec l'ancienne colonie. Malheureusement, «l'attitude du gouvernement et de la majorité de l'opposition espagnole, montre un désintérêt volontaire, basé sur des calculs géopolitiques, jamais expliqués» mais dont on sait qu'ils intègrent de sordides intérêts politiques et économiques ayant trait à l'exploitation des ressources du territoire sahraoui..Aussi, l'UGT appelle-t-elle la classe politique espagnole à une position consensuelle, tout en demandant à «l'opposition conservatrice au Parlement de renoncer à sa position lâche sur un problème qui exige du courage». Pointant du doigt le chantage exercé par le Maroc sur l'Espagne, avec la question des migrants, l'UGT affirme que «la politique étrangère de l'Espagne ne peut continuer à être soumise aux menaces» marocaines. Et elle regrette que les droits politiques et économiques du peuple sahraoui «bien que reconnus pendant des décennies, soient violés sans que les principaux acteurs de la scène politique internationale ne bougent le petit doigt pour apporter des solutions justes». «La situation s'est récemment aggravée avec l'avancée illégale des troupes d'occupation marocaines vers la frontière sahraouie avec la Mauritanie», sans que cette violation ne soit condamnée par les grandes puissances ou par l'Espagne», s'indigne l'UGT qui dénonce la «décision unilatérale du président américain sortant, Donald Trump, de reconnaître la prétendue souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, en violation des résolutions de l'ONU sur un territoire en attente de décolonisation. Enfin, l'UGT a fortement mis en relief la grande solidarité qui existent entre les peuples espagnol et sahraoui. L'Expression, L'Expression: Internationale - La position gouvernementale exige du courage
  • L'ancien haut fonctionnaire n'a pas non plus été étonné par la prégnance des vieux réflexes de l'Etat français : « Il y a une tendance française à surréglementer, avec le retour d'une administration très administrante, très contrôlante. Est-ce le rôle d'un préfet, personnalité pour qui j'ai un respect immense, de vérifier si les pyjamas de plus de 24 mois ont bien été retirés de la vente ? » Les Echos, Carrefour : dans les coulisses d'une année hors norme avec Alexandre Bompard | Les Echos
  • “Tous les sujets sont abordés dans la résolution, de la responsabilité de la puissance administrante (la France) jusqu’au processus d’indépendance, de la réparation des conséquences des essais nucléaires français jusqu’à la prise en compte des droits élémentaires de nos frères tahitiens. Je suis fier de les défendre et fier d’eux”, indique l’avocat sur sa page. , Le droit à l’autodétermination réaffirmé par l’ONU | La Dépêche de Tahiti
  • Les personnes administrant le test de salive n'ont pas besoin de porter autant de matériel de protection, tels que gants et lunettes.  , (COVID-19) Le Japon approuve un test de salive plus sûr et plus simple contre le COVID-19
  • À l’origine, l’objectif de l’étude est de confirmer ou non l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Elle portait sur un peu plus de 250 patients atteints du Covid-19, loin des 1 300 prévus au départ, et proposait un traitement en « double aveugle », administrant au patient soit un placebo, soit la célèbre molécule. , Coronavirus. Le CHU d’Angers met un terme à l’étude scientifique Hycovid - La Roche sur Yon.maville.com
  • Comme il n'existe aucun traitement spécifique pour la dracunculose, les médecins ont soigné le jeune homme en lui administrant un anthelminthique ciblant les nématodes, et en retirant les vers de ses plaies. Futura, Cet homme a été infecté par un ver parasite qui a quasiment disparu
  • Mais une autre approche a été testée par des scientifiques britanniques** : celle de la transplantation fécale. Une méthode permettant de modifier le microbiote intestinal des patients, « en administrant une préparation de matière fécale issue d’un sujet sain à un patient en vue d’exercer des effets thérapeutiques ». SudOuest.fr, La transplantation fécale contre la maladie du foie gras

Traductions du mot « administrant »

Langue Traduction
Portugais administrando
Allemand durch verabreichen
Italien somministrando
Espagnol administrando
Anglais administering
Source : Google Translate API

Synonymes de « administrant »

Source : synonymes de administrant sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires