La langue française

Adiposité

Définitions du mot « adiposité »

Trésor de la Langue Française informatisé

ADIPOSITÉ, subst. fém.

État de ce qui est adipeux.
ANAT. Accumulation de graisse dans les tissus cellulaires, généralement localisée dans certaines parties du corps :
1. Les membres, courts et grêles, dessinent à peine leurs muscles sous une peau chargée d'adiposité. L'ensemble des formes est développé, par suite de l'infiltration graisseuse. Avec l'âge se développeront des caractères de décadence : obésité, cou gras et court, double menton, affaissement des joues, ptôse abdominale. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 213.
2. Figuratives : elles le sont en ce sens qu'elles tendent à donner une image fidèle de l'anatomie féminine, en y soulignant des détails très concrets et qui tous se relient alors à l'attirance sexuelle : l'adiposité surtout des hanches et des seins, le triangle pubien. R. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 114.
Dans la lang. cour. Embonpoint excessif :
3. ... ses sept ministres (...) étaient tous taillés d'après le patron royal, − vaste corpulence, adiposité, inimitable aptitude pour la bouffonnerie. Ch. Baudelaire, Nouvelles histoires extraordinaires,trad. d'Edgar Poë, 1857, p. 189.
4. ... il était affligé de verbosité et d'adiposité. H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 124.
Rem. gén. Adipose/adiposité : l'extension prise par adiposité dans la lang. cour s'explique par le suff. -ité qui sert à exprimer de façon abstr. la qualité désignée par l'adj. Adiposité signifie par conséquent « l'état de ce qui est adipeux » et est susceptible de s'appliquer aux mêmes domaines que ceux de l'adj. dont il est dérivé. Le terme adipose, au contraire, est d'un emploi beaucoup plus restreint, en raison de la valeur de son suff., utilisé seulement dans le domaine techn. de la méd. pour désigner des affections.
Prononc. : [adipozite]. Harrap's 1963 transcrit la 3esyllabe avec [ɔ] ouvert.
Étymol. ET HIST. − Mars 1907, Lar. Mens. ill. : Adiposité. Qualité de ce qui est adipeux. Surcharge graisseuse morbide. Dér. sav. de adipeux*; suff. -ité*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 5.
BBG. − Bél. 1957. − Garnier-Del. 1961 [1958].

adiposité* -

Wiktionnaire

Nom commun

adiposité \a.di.po.zi.te\ féminin

  1. Excès de graisse.
    • La leptine, une autre hormone, constitue un signal d'adiposité plus direct. — (Jean-Claude Orsini, Jean Pellet, Introduction biologique à la psychologie, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « adiposité »

Du latin adeps (« graisse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adiposité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adiposité adipɔsite

Évolution historique de l’usage du mot « adiposité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adiposité »

  • Si votre cerveau réagit de manière sensible à l’insuline, vous aurez tendance à perdre, plus facilement du poids, à réduire un excès de graisse abdominale malsaine et vous serez plus enclin à maintenir un poids de santé à long terme. C’est la conclusion de ces travaux du Centre allemand de recherche sur le diabète (DZD), publiés dans la revue Nature Communications, qui ouvrent une toute nouvelle voie de lutte contre l'adiposité viscérale. santé log, OBÉSITÉ : C'est la sensibilité du cerveau à l'insuline qui détermine l'adiposité | santé log
  • Cette herbe médicale traditionnelle chinoise bien connue, pourrait offrir une nouvelle stratégie anti-obésité. Cette équipe de la Chinese Academy of sciences décrit et documente les effets très bénéfiques du ginseng sur le microbiote intestinal dans la revue Gut : la plante favorise la production d’une bactérie, Enterococcus faecalis dans le microbiote, et cette même bactérie permet la production en plus grande quantité d’un acide gras insaturé, l'acide myristoléique (MA). Et cet acide réduit l’adiposité par l’activation du tissu adipeux brun. santé log, OBÉSITÉ : Le ginseng active la graisse brune et réduit l’adiposité | santé log
  • Cependant, plusieurs publications ont mis en évidence un curieux paradoxe concernant l’obésité selon lequel des sujets insuffisants coronariens ou insuffisants cardiaques obèses ou en surpoids (définis par l’indice de masse corporelle, IMC) avaient un meilleur pronostic que ceux de poids normal à pathologies cardiaques et risques cardiovasculaires équivalents. Les causes de ce "paradoxe de l’obésité" ne sont pas claires. En fait, plusieurs facteurs pourraient l’expliquer dont l’incapacité de l’IMC à distinguer entre la masse grasse et la masse maigre dans la population générale et en particulier chez les patients ayant une insuffisance coronaire. Comme la masse maigre a des effets métaboliques protecteurs, l’incapacité de l’IMC à discriminer entre masse grasse et masse maigre pourrait conduire à des suppositions erronées sur l’association entre l’adiposité et le pronostic chez les patients ayant une insuffisance coronaire. egora.fr, Adiposité, masse maigre et événements cardiovasculaires chez les patients coronariens : il n’y a pas de paradoxe | egora.fr
  • Circulation veino-lymphatique, cellulite à différents stades, œdème d’adiposité, réduction de l’enflure, jambes fatiguées, autres INFO DU CONTINENT, Systèmes de pressothérapie Marché Analyse d'impact COVID-19 | Principales entreprises, défis, opportunités et prévisions d'application 2029 - INFO DU CONTINENT
  • Objectif : déterminer si les évolutions de l'adiposité et des paramètres du métabolisme du glucose chez les femmes présentant une faible réserve ovarienne diffèrent de celles des participantes ayant une importante réserve ovarienne. www.pourquoidocteur.fr, Fertilité et obésité : il n’y aurait pas de rapport
  • Cette méta-analyse a identifié 5.862 études puis en a sélectionné 28 répondant aux critères d'inclusion : 20 étaient des études transversales et 8 des études de cohorte prospectives. Aucun essai clinique n'a été identifié. Au total, l’analyse a porté sur plus de 21.000 enfants âgés de 1 à 18 ans et l'association entre la consommation de graisse de lait de vache et l'adiposité. L’analyse conclut que : santé log, LAIT ENTIER : Et s’il protégeait les enfants contre l’obésité ? | santé log
  • Bien entendu, il ne faut pas perdre de vue que la position assise prolongée favorise le développement de toute une série de problèmes liés au métabolisme comme l'adiposité ou le diabète, ainsi que des pathologies cardiovasculaires. Medscape, Le jogging, l'aérobic, le tennis et le ski protègent plus contre la gonarthrose qu'ils ne la favorisent
  • En effet, les scientifiques savent déjà que les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de souffrir du symptôme de respiration sifflante et d'asthme, mais le processus sous-jacent reste mal compris. En montrant comment les tissus adipeux ou adipocytes (voir visuel) s'accumulent dans les parois des voies respiratoires chez les personnes en surpoids ou obèses, cette étude contribue à expliquer en partie le risque accru d'asthme associé au surpoids et à l’adiposité. L’auteur principal, le chercheur John Elliot, de l'hôpital Sir Charles Gairdner de Perth et son équipe se sont spécialisés dans l’étude de la structure des voies respiratoires et de ses modifications en cas de maladies respiratoires. En analysant des échantillons de poumon, l’équipe a repéré du tissu adipeux accumulé dans les parois des voies respiratoires. Les chercheurs ont donc voulu voir si cette accumulation était en corrélation avec le poids corporel. santé log, OBÉSITÉ : La graisse bouche aussi les poumons | santé log
  • On sait que l’obésité abdominale ou l’adiposité centrale est en cause dans de nombreuses maladies chroniques et en particulier dans le développement du diabète de type 2 et de la maladie cardiaque. Cette étude du King's College de Londres décrypte, dans la revue Nature Genetics, les processus de l'intestin qui entraînent cette accumulation de graisse autour de la taille. Une véritable percée qui pourrait ouvrir la voie au développement de traitements personnalisés contre l'obésité et ses comorbidités associées. santé log, OBESITÉ CENTRALE : Mais pourquoi la graisse va s’accumuler autour de la taille ? | santé log
  • Ces chercheurs allemands appellent à poursuivre les recherches sur la relation complexe entre l'obésité, les différentes formes d’adiposité, les troubles métaboliques et la gravité de la maladie COVID-19. Si les données épidémiologiques suggèrent que les personnes obèses encourent un risque accru de COVID-19 sévère et de décès, il reste à comprendre pourquoi et comment mieux prendre en charge ce groupe de patients. santé log, COVID-19 : Obésité et sévérité, nouvelles données | santé log

Traductions du mot « adiposité »

Langue Traduction
Anglais adiposity
Espagnol adiposidad
Italien adiposità
Allemand adipositas
Portugais adiposidade
Source : Google Translate API

Synonymes de « adiposité »

Source : synonymes de adiposité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « adiposité »

Adiposité

Retour au sommaire ➦

Partager