La langue française

Abroutissement

Sommaire

  • Définitions du mot abroutissement
  • Étymologie de « abroutissement »
  • Phonétique de « abroutissement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « abroutissement »
  • Citations contenant le mot « abroutissement »
  • Images d'illustration du mot « abroutissement »
  • Traductions du mot « abroutissement »
  • Synonymes de « abroutissement »

Définitions du mot abroutissement

Trésor de la Langue Française informatisé

ABROUTISSEMENT, subst. masc.

SYLVIC. Action d'abroutir (cf. ex.); état d'un arbre (ou d'un arbuste) abrouti :
L'abroutissement des jeunes épicias [sic] par le gibier (...) a des résultats aussi funestes que pour les autres espèces d'arbres résineux ... J.-J. Baudrillart, Nouveau manuel forestier,1808, p. 426.
Prononc. − La dernière transcription de ce mot est celle de DG : à-brou-tis'-man.
Étymol. − 1. 1669 « état d'un bois qui a été brouté par les bestiaux ou le gibier » terme forestier. (Ord. des eaux et forêts, ds R. Hist. Litt. Fr., I, p. 181 : Les sergents répondent des délits, dégâts, abus et abroutissement qui se trouvent en leurs gardes); 2. xviiies. « action de brouter les taillis » (Buffon, Expos. sur les végét., 2esérie ds Littré : Ces arbres, souvent gâtés par l'abroutissement du bétail, ne s'élèvent pas). Dér. du thème du part. prés. de abroutir* 1 « brouter les premières pousses »; suff. -ement*. HIST. − Le mot a désigné d'abord un état, puis une action (cf. étymol.). Peu empl., considéré par les lexicogr. comme un terme d'eaux et forêts, d'agric. ou de sylvic. (cf. abrouti, -ie sous abroutir 1, hist.), il subsiste : Au xixes. (cf. sém.) : C'est plus par les abroutissements que par la hache que les bois s'amoindrissent, se dépeuplent et périssent; aussi de grandes précautions sont-elles prescrites contre les abus du pâturage dans les bois qui y sont soumis, et des peines sévères prononcées pour les délits d'abroutissement. La Châtre, t. 1 1865. Au xxes., dans qq. dict. (Lar. 20e, Lar. encyclop., etc.).
BBG. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

abroutissement \a.bʁu.tis.mɑ̃\ masculin

  1. (Sylviculture) Dommage causé par les animaux qui mangent les tiges de première pousse des arbres et des arbustes.
    • L'abroutissement est le principal dégât causé au hêtre par les cervidés. — (Gérard Armand, Le hêtre autrement, 2002)
    • La richesse en grands mammifères herbivores, bien plus importante au début de l'Holocène, laisse à penser pour certains qu'ils auraient pu entretenir à eux seuls des forêts semi-ouvertes (de type forêt-parc) rien que par leurs activités d’abroutissement et de sélection végétale. — (Annick Schnitzler, Jean-Claude Génot, La France des friches: De la ruralité à la féralité, édition Quæ, 2013, p. 54)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ABROUTISSEMENT (a-brou-ti-se-man) s. m.
  • Terme d'eaux et forêts. État d'un bois qui a été brouté par les bestiaux ou le gibier. L'abroutissement finit par faire périr les arbres. Ces arbres, souvent gâtés par l'abroutissement du bétail, ne s'élèvent pas, Buffon, Exp. sur les végét. 2e série.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abroutissement »

Du verbe abroutir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Abrouti.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « abroutissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abroutissement abrutisœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « abroutissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abroutissement »

  • Les essences souffrant moins des périodes de sécheresse constituent une opportunité en la matière: le chêne, espèce indigène, supporte davantage la sécheresse que l’épicéa, par exemple. Toutefois, les jeunes peuplements de chêne souffrent toujours plus de l’abroutissement par les ongulés, de même que le sapin blanc, une essence importante des forêts protectrices. , Les forêts suisses se portent mieux qu'il y a huit ans - RTN votre radio régionale
  • Les divergences d'appréciation de dégâts de gibier opposent fréquemment les sylviculteurs et les chasseurs. L'appréciation objective dépend de méthodes fiables et validées conjointement. Un guide pratique d'évaluation des dégâts en milieu forestier est consultable sur le site web du ministère chargé de l'agriculture. Ce document résulte de la valorisation des études menées à la suite de l'observatoire national des dégâts de cervidés et du plan de chasse. Réalisation d'une placette d'inventaire dans le cadre d'un diagnostic en régénération naturelle de chêne sensible à l'abroutissement (protocole ABR-RN1). , Equilibre forêt-gibier - Forêt Privée Française
  • Composées à 70  % de chênes, les forêts du massif forestier de Hémilly produisent un bois de très bonne qualité, représentant un revenu important pour les communes. Mais elles vieillissent et le changement climatique impacte les arbres. Il deviendra donc nécessaire, dans les prochaines décennies, de renouveler les nombreux sujets de la forêt. La régénération naturelle est privilégiée : son coût est inférieur à celui de la plantation et ainsi, le patrimoine génétique local est préservé. Pour la garantir, les agents de l’ONF indiquent qu’il serait important, à l’avenir, de réguler au mieux les populations de gibier. Car l’impact des sangliers, chevreuils et cerfs peut être préjudiciable sur la régénération, en raison de la consommation des graines, de l’abroutissement des bourgeons et de l’écorçage des arbres. Au final, le gibier peut obérer la culture du chêne et entraîner des incidences sur la rentabilité économique et la valeur écologique de la forêt. La visite de quelques peuplements forestiers a mis en évidence les conséquences du déséquilibre dans certains secteurs du massif. Quelques parcelles sont d’ores et déjà fortement touchées et le renouvellement n’est plus assuré. Toujours selon les agents de l’ONF, cette situation n’est pas irrémédiable : un effort de tous peut résoudre cette problématique. Mais l’atteinte d’un état d’équilibre forêt-gibier ne pourra se réaliser qu’avec un fort partenariat entre les élus locaux, responsables des lots de chasse communaux et les chasseurs, acteurs primordiaux dans la gestion des populations, et ce, avec le soutien du service forestier de l’ONF. Et comme la forêt n’est pas la seule à être impactée par le gibier, la visite d’une parcelle de maïs fortement touchée par les dégâts de sangliers a clos cette matinée, riche en explications et en échanges. , Edition Metz et agglomération | Les élus sensibilisés à l’avenir de la forêt
  • Trop de gibier dans un secteur ? La réponse diffère souvent, que l’on se situe du côté des chasseurs ou du côté de l’Office national des forêts (ONF)… Chevreuils, cerfs, etc. apprécient de grignoter les pousses des jeunes arbres, comme les chênes ou les sapins. S’ils sont trop nombreux, cette « prédation » (ou abroutissement) met en danger le renouvellement de la forêt. Tout est question d’équilibre. , Edition Sarrebourg - Château Salins | Forêt en Moselle-Sud: ONF et chasseurs mettent en place des dispositifs pour mesurer le grignotage des arbres
  • Autre point noir soulevé par certains collectifs : la volonté de l’ONF de décimer les populations de cervidés. Dans ce communiqué, l’Office explique les contraintes auxquelles elle doit faire face, notamment en ce qui concerne la régénération de la forêt et l’abroutissement par les grandes pattes. Chasse Passion, Forêt de Compiègne, infox et ONF... - Chasse Passion
  • Pourriez-vous nous présenter en quelques mots ce territoire de 13 000 hectares (biotope, faune, flore, activité agricole …) ? Ce canton comprend 10 000 hectares d’agriculture et 3000 hectares de forêts. Les milieux ont été très rapidement préservés et sont diversifiés. La faune se porte bien et d’importantes mesures sont développées pour que l’agriculture puisse perdurer et permettre aux forêts de se rajeunir (750 parcelles de 25m2 ont été clôturées pour éviter l’abroutissement important des cervidés). Chassons.com, Gérer la faune sans les chasseurs, possible ? - Chassons.com
  • Consommation de bourgeons, feuilles, aiguilles, pousses, semis et plantules, à portée de dent des animaux. Comportement alimentaire des cerfs (jusqu'à 150 cm), des chevreuils (jusqu'à 110 cm), des livres (jusqu'à 70 cm), et des lapins (jusqu'à 50 cm). Dégâts sur jeunes plants : formation de baïonnette (un bourgeon latéral reconstitue la flèche broutée, réversible), aspect buissonnant (abroutissements répétés, irréversible), voire quasi-destruction des plants (40 à 90% selon les essences quand la population de gibier est trop forte). , Glossaire Forêt-gibier - Forêt Privée Française
  • « D’un poids de 35-50 kg chez le mâle et 25-35 kg chez la femelle, mesurant 0,75 m au garrot pour le premier et à 0,65 m chez la seconde, ce mouflon est une espèce emblématique de Corse », expliquait feu Pierre Pfeffer, zoologiste au CNRS-MNHN qui fit sa thèse sur le mouflon corse dès 1959. C’est un herbivore très éclectique, mangeant jusqu’aux champignons, mousses et lichens, et n’occasionnant aucun dégât d’abroutissement de conifères. La Croix, Le mouflon de Corse enfin protégé
  • Le rapport forestier 2015, publié conjointement par l’Office fédéral de l’environnement et WSL, met le doigt sur ce lancinant problème: «L’abroutissement des arbres par les ongulés sauvages est par endroits très préoccupant.» Le Dr. Peter Brang nuance toutefois: «L’impact sur les jeunes plants n’est pas immédiat, mais se fera sentir seulement quelques décennies après.» lematin.ch/, Menace: Des loups pour sauver les sapins! - Suisse - lematin.ch
  • Autre seigneur des bois dans la ligne de mire, le cerf reste un morceau de choix. Les dégâts sur les arbres (défaut de régénération, abroutissement, écorçage) imputés aux cervidés nourrissent la querelle antédiluvienne entre forestiers et chasseurs. En réaction, l’ONF sollicite des plans de tirs que les chasseurs jugent inatteignables. « On peut se retrouver avec 55 pièces sur un lot de 700 hectares, soit de l’ordre de sept grands cervidés aux 100 ha, c’est énorme ! », s’insurge Gilles Humbert en jugeant les objectifs contre-productifs : « Sous la pression, les cervidés renforcent leurs stratégies de fuite. » , Politique | Forêt : le gibier de la discorde

Images d'illustration du mot « abroutissement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « abroutissement »

Langue Traduction
Anglais dullness
Espagnol lo aburrido
Italien ottusità
Allemand dumpfheit
Chinois 呆板
Arabe بلادة
Portugais embotamento
Russe тупость
Japonais 鈍い
Basque matetasuna
Corse somnolenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « abroutissement »

Source : synonymes de abroutissement sur lebonsynonyme.fr
Partager