La langue française

Accueil > Orthographe > « Niquel » ou « nickel » ?

« Niquel » ou « nickel » ?

Sommaire

  • On écrit « niquel » ou « nickel » ?
  • Exemples d'usage de « nickel »

"Il est nickel chrome cet appartement !"

On s'intéresse aujourd'hui à l'orthographe d'un mot qu'on utilise généralement à l'oral dans des expressions comme « c'est nickel » ou « nickel chrome ». Mais alors, faut-il écrire « nickel » (avec « ck ») ou « niquel » (avec « qu ») ? On vous explique tout dans cet article pour ne plus faire d'erreur d'orthographe. Bonne lecture !

On écrit « niquel » ou « nickel » ?

On écrit toujours « nickel » : le mot « nickel » employé dans certaines expressions se réfère au métal qui s'écrit bien avec « ck ». En effet, le nickel est un métal blanc argenté qui, lorsqu'il est poli, est brillant. On emploie ainsi depuis le début du XXe siècle « nickel » comme adjectif dans certaines expressions pour désigner quelque chose d'une propreté irréprochable, et par extension montrer que quelque chose est parfait. Cette construction en -ck est assez rare en français, mais se retrouve dans différents mots d'origine anglaise comme ticket, rock'n'roll, cocktail, stock etc. On écrira ainsi jamais niquel (avec « qu »).

On retrouve ce mot dans différentes expressions pour exprimer sa satisfaction ou que tout est en ordre : « c'est nickel ! » (pour signifier que c'est parfait ou que c'est très propre), « nickel chrome » pour montrer son approbation et sa joie face à une action qui s’est parfaitement bien déroulée. Cette dernière variante fait référence à la finition nickel-chrome, considérée de qualité supérieure à la finition nickel. Elle consiste à ajouter une couche de chrome par-dessus la couche de nickel pour la rendre encore plus brillante et lisse.

Attention, contrairement aux autres adjectifs en français, le mot « nickel » est invariable. On écrira ainsi par exemple une chevelure nickel ; des livres nickel.

Exemples d'usage de « nickel »

Regarde, c’est nickel ! Saute-la-huche regarda. Il avait raison, le gros Triquette ; tout brillait, propre, rangé, paisible.

Martin Rolland, Alcatraz banlieue, 1972

Je créchais à l’Hôtel de l’Europe, deuxième ordre, cafards, scolopendres à tous les étages… Je dis pas ça pour en faire un drame… bien sûr j’ai vu pire… mais tout de même c’était pas nickel… et ça coûtait rien que la chambre, en équivalence : deux cent cinquante francs par jour !

Louis-Ferdinand Céline, Bagatelles pour un massacre, 1937

Aimant Félicia au-delà de toute raison, je l'ai tenue là, sous le jet, jusqu'à ce qu'on soit nickel-chrome tous les deux et qu'il n'y ait plus d'eau chaude.

Nichelle D. Tramble, Terre des morts

Quand Julius et moi réintégrons notre chambre, elle est nickel. Jamais été aussi propre depuis des années.

Daniel Pennac, Au bonheur des ogres

Pendant le peu de temps que nous restons sur la place arrivent et partent de longs courriers, des cars très luxueux, de toutes les couleurs dont certains vont jusqu'à Paris, ou Milan. Dans ceux-là, tout est nickel, autant matériel et chauffeurs que clients des lampes électriques font une grande lumière à l'intérieur et ils descendent lentement la rue étroite, sans presque faire de bruit.

Jean Giono, Les Grands chemins

Vous savez désormais qu'il faut écrire « nickel » avec ck. N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a été utile et à parcourir les articles de notre section orthographe pour continuer à améliorer votre français.

Pour soutenir notre travail, vous pouvez aussi partager cet article et laisser un commentaire.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Dominique SOULIER

Je ne comprend pas bien; dans votre article vous dites que l’adjectif « nickel » est invariable; pourquoi écrivez vous « des livres nickels » avec donc la marque du pluriel ?

Répondre
Bévillard

Vous écrivez que nickel est invariable et donnez comme exemple : « des livres nickels ». Que faut il comprendre ? Invariable uniquement en genre et pas en nombre ?

Répondre
La langue française

Oups, en effet c’est une coquille ! Merci 😉

Nicolas.

Répondre
Catherine

S’il est invariable, pourquoi avez-vous écrit: « des livres nickelS » ?

Répondre
Mazarin-lemieux

Bonjour !
S’il vous plaît, on écrit :  « À bon entendeur salut »ou s’aligne » ?

Répondre
Le congolais

Nickel

Répondre
La langue française

Merci à vous !

Nicolas.

Répondre
Camara

Vous êtes vraiment explicits dans vos articles !

Merci pour ce travail nickel chrome.

Répondre
La langue française

Merci à vous !

Nicolas.

Répondre
Barbara

Bonjour, j’ai une mémoire très visuelle et tous ces titres d’articles avec un mot correct et un mot erroné « impriment » très malencontreusement l’orthographe erronée dans ma mémoire ! C’est bien dommage d’enseigner une langue ainsi…

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager