La langue française

Accueil > Orthographe > « La plupart est » ou « la plupart sont » ?

« La plupart est » ou « la plupart sont » ?

Sommaire

  • Faut-il écrire « la plupart est » ou « la plupart sont » ?
  • Exemples d'usage de « la plupart » et de l'accord du verbe qui le suit

« La plupart des gens sont venus au mariage. »

On peut être tenté de ne pas accorder au pluriel le verbe qui suit « la plupart » car, après-tout, c'est un nom féminin singulier. Pourtant, la langue française a ses mystères que la raison ignore... Faut-il conjuguer le verbe après « la plupart » au singulier ou au pluriel ? On vous explique tout dans cet article. Bonne lecture !

Faut-il écrire « la plupart est » ou « la plupart sont » ?

Règle : bien que « la plupart » soit un nom féminin singulier, on accorde toujours le verbe avec le complément de « la plupart ». Ainsi, si on parle de la plupart des enfants, le complément ici étant « les enfants », on accordera au pluriel. Si on écrit la plupart du temps, le temps étant singulier, on accordera le verbe qui suit au singulier.

Dans le cas où il n'y a pas de complément de « la plupart », on accorde toujours le verbe qui suit au masculin pluriel.

Exemples :

  • La plupart de mon temps est consacré à la lecture. Ici, le complément « mon temps » est singulier donc on accorde au singulier.
  • La plupart des automobilistes écoutent la radio dans leur voiture. Les automobilistes étant plusieurs (pluriel), on accorde le verbe écouter qui suit au pluriel.
  • La plupart préfèrent manger tôt le soir. Dans ce cas, il n'y a pas de complément de « la plupart », on accorde donc le verbe au masculin pluriel.

Attention toutefois, certains écrivains célèbres ont déjà fait suivre « la plupart » d'un verbe au singulier. C'est là une erreur, mais personne n'est parfait (et ce site n'existait pas à leur époque, ils sont donc pardonnés) !

La plupart râla dans les défilés nocturnes,
S'enivrant du bonheur de voir couler son sang,
Ô Mort le seul baiser aux bouches taciturnes !

Stéphane Mallarmé, Le guignon

La plupart avait de petits carnets, pour n’oublier personne, dans la grêle de recommandations qui s’abattait sur eux ; et ils le consultaient, ils s’engageaient à voter pour les protégés d’un collègue, si celui-ci votait pour les leurs.

Zola, L'oeuvre

Exemples d'usage de « la plupart » et de l'accord du verbe qui le suit

Rends-toi compte que la plupart d'entre eux ne savent même pas qu'il y a dix ans ont eu lieu les procès politiques à Prague.

Milan Kundera, La plaisanterie

La plupart des fonctionnaires que les événements de février ont jetés dans l'inactivité ont répondu sans hésitation à mon appel.

Antoine Piazza, Roman fleuve

Je sais parfaitement que la plupart des jeunes femmes aujourd'hui refuseraient de vivre en appartement avec un python de deux mètres vingt qui n'aime rien tant que de s'enrouler…

Romain Gary, Gros-Câlin

La plupart des gens restent ensemble soit parce qu'ensemble on a moins peur, soit parce qu'on vit mieux avec deux salaires qu'un seul, soit à cause des enfants, soit pour beaucoup de raisons...

Marguerite Duras, La Vie matérielle

Pour conclure, l'accord du verbe qui suit la locution « la plupart » dépend de son complément. Sans complément, il est toujours au pluriel. J'espère que vous retiendrez cette règle simple pour ne plus douter face à cette locution ! N'hésitez pas à parcourir les autres articles d'orthographe du site pour apprendre d'autres règles d'orthographe.

Vous pouvez aussi partager l'article et laisser un commentaire pour soutenir notre site.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Michel LEROY

Merci pour cet article intéressant, mais votre premier exemple devrait être « La plupart DE mon temps est consacré à la lecture. »

Répondre
La langue française

Bonjour Michel,
Merci, c’est corrigé.

À bientôt,
Nicolas.

Répondre
AH Norval

Oups… explication claire , mais corrigeriez-vous l’erreur commise dans la phrase suivante extraite de l’article ?

« Ainsi, si on parle de la plupart des enfants, le complément ici étant « les enfants », ont accordera au pluriel.  »

Merci!

Répondre
La langue française

Bonjour,
Merci, la coquille est corrigée !

À bientôt,
Nicolas.

Répondre
Benfouzi mustapha

Bonjour à tous.
……. Tout le monde…..
Disons 100 personnes
On dit
tout le monde est……….

Alors que
…………….La plupart………..
Disons 80 personnes sur ces 100
On dit
la plupart sont….

Répondre
Salem

Que les oreilles me font mal quand j’écoute TV5 Monde ! S’il s’agit dans cet article de « la plupart » la règle serait identique pour « une centaine », « une centaine de », « un millier »… En tout cas c’est celle que j’applique systématiquement. Il suffit tout simplement d’écrire et de parler en suivant le fil logique de sa pensée.. C’est vrai que nos journalistes en charge de diffuser la propagande officielle ne pensent pas, ils ânonnent..
Ça n’a rien de commun… mais que de confusion entre « près de » et « prêt à » : il n’y a pas moins de deux jours j’ai entendu sur la TSR parlant de je ne sais plus de quelle célèbre inconnue « elle est prête de… » !

Répondre
GRUNERT H.

Je suis bien d’accord avec vous, les accords sujet-verbe dans les médias semblent passés de mode….

Répondre
BUCZEK

La plupart, -większość- en polonais, dans toutes les langues slaves et aussi germaniques – die Mehrzahl; die Mehrheit , s’accord avec le verbe, si le nom -la plupart- est un sujet, alors toujours au singulier.
En tant qu’un Polonais d’origine je suis toujours surpris et un peu ahuris aussi, par les incohérences et les libertés d’interprétation en ce qui concerne l’orthographe français.
Pour moi, c’est Zola qui écrit correctement.
L’orthographe ne peut pas être illogique – c’est mon avis personnel.
Amicalement
Jerzy

Répondre
Danielle

Votre article est intéressant, mais à titre de traductrice réviseure retraitée, mes vieilles habitudes refont surface quand j’ai un doute. J’ai toujours ma vieille grammaire Grevisse, dixième édition. Vous dites que c’est une erreur de faire l’accord du verbe à la troisième personne du singulier, mais ce n’est pas ce que Grevisse dit (paragraphe 806, N.B.).

Vous auriez pu aussi parler de l’accord dans le cas de “la plupart de nous/de vous”. Ce sont des cas qui en font douter plusieurs. Dans ces cas (paragraphe 806, rem. 5), “le verbe se met presque toujours à la troisième personne (et généralement au pluriel): […] Il arrive que l’accord se fasse avec le complément nous ou vous; le locuteur s’inclut alors dans le groupe qui est une partie de “nous” – ou il attribue dans sa pensée, au groupe partiel toute l’importance qu’avait le groupe global “vous” : La plupart de nous n’étions que des enfants. Plusieurs d’entre vous serez des chefs.”

J’avoue que ce n’est pas toujours évident de vérifier dans une grammaire, mais c’est vraiment la meilleure source qui explique bien toutes les subtilités de notre belle langue française et qui donne toutes les ossibilités. Les grammaires ont toujours leur place. Et il serait bien d’encourager les gens à les utiliser davantage, plus on le fait souvent, plus on se rappelle de ces règles ou usages parfois oubliés. Quand je travaillais, je devais parfois “défendre” mes choix, justement parce que pratiquement plus personne ne vérifie dans une grammaire ou les dictionnaires… c’est vraiment dommage. Donc, pour ces choix pourtant acceptés, j’étais toujours prête parce que ces cas sont ceux qui nous font le plus souvent douter. Il n’y a rien comme montrer le passage de la grammaire noir sur blanc au client. En plus, on l’éduque en même temps. Je leur montrais aussi comment chercher. Bien sûr, la grammaire Grevisse est maintenant en ligne, c’est beaucoup plus facile. Mais depuis que j’ai pris ma retraite, je n’ai plus ces outils en ligne, donc je prends la bonne vieille version papier, qui n’est pas la plus récente, mais je doute que ces règles et usages aient changé. Merci de ces capsules, cela me donne l’occasion de tester ma mémoire.

Répondre
La langue française

Bonjour,
Merci pour ces précisions très utiles.

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager