La langue française

Accueil > Orthographe > « Je voudrai » ou « je voudrais » ?

« Je voudrai » ou « je voudrais » ?

« Je voudrais comprendre mais je n'y arrive pas. Demain, je voudrai essayer à nouveau. »

Il n'est pas rare de confondre en français les conjugaisons du futur avec celles du conditionnel présent. Il est encore plus difficile quand le verbe exprime la volonté de faire quelque chose. C'est le cas de « vouloir ». Si « je voudrai » et « je voudrais » sont deux conjugaisons du verbe, elles n'ont pas tout à fait le même sens. Cet article s'attache à démontrer la différence et à donner quelques conseils afin de ne plus les confondre.

On écrit « je voudrai » au futur

Règle : on écrit « je voudrai » sans -s lorsqu'on conjugue « vouloir » à la première personne du singulier (« je ») du futur de l'indicatif. Vous pouvez retrouver les conjugaisons de vouloir au futur de l'indicatif ici :

  • je voudrai
  • tu voudras
  • il voudra
  • nous voudrons
  • vous voudrez
  • ils voudront

On utilise le futur de l'indicatif afin d'exprimer un événement ou une action qui va se passer après le moment présent et dont nous sommes sûrs qu'il adviendra. Il n'y a pas de doute que cela va se passer.

On écrit « je voudrais » au conditionnel présent

Règle : on écrit « je voudrais » avec un -s lorsqu'on conjugue « vouloir » à la première personne du singulier (« je ») du conditionnel présent. Vous pouvez retrouver les conjugaisons de vouloir au conditionnel présent ici :

  • je voudrais
  • tu voudrais
  • il voudrait
  • nous voudrions
  • vous voudriez
  • ils voudraient

Le conditionnel présent est utilisé pour exprimer un événement ou une action qui peut se passer. Un doute persiste, la chose n'est pas sûre.

Astuce pour choisir entre « je voudrai » et « je voudrais »

Il existe un moyen facile afin de s'assurer qu'on ne confond pas « je voudrai » (futur) et « je voudrais » (conditionnel). Il suffit de remplacer la première personne du singulier (« je ») par la deuxième (« tu »), qui au futur a une forme distincte.

Ainsi, si vous écrivez « demain je voudrai manger du pain avec du beurre », c'est parce que vous pouvez également dire « demain tu voudras manger du pain avec du beurre » (futur) et non « tu voudrais manger du pain avec du beurre » (conditionnel).

À l'inverse, si vous écrivez « je voudrais venir à ton anniversaire mais je ne peux pas », c'est parce que vous pouvez aussi écrire à la deuxième personne : « tu voudrais venir à mon anniversaire mais tu ne peux pas » (conditionnel) et non « tu voudras venir à mon anniversaire... » (futur) qui change le sens de la phrase.

Enfin, il est plus rare d'employer le verbe vouloir au futur qu'au conditionnel. En effet, le verbe vouloir signifie déjà une anticipation, une supposition et est donc plus propice pour exprimer un événement ou une action qui pourrait arriver et non arrivera de manière certaine. On retrouve cette rareté d'usage de « je voudrais » (conditionnel) dans les occurrences des deux formes dans les ouvrages français :

je voudrai ou je voudrais
Source : Google Ngram

Exemples d'usages de « je voudrai » et « je voudrais 

Je voudrais bien savoir, pensai-je en me rongeant les doigts, depuis quand et à quel propos on rend la justice à Greenock au nom de la reine de Saba.

Nodier, Fée Miettes, 1831

Je voudrais commencer cette conférence en rappelant quelques-uns des traits les plus originaux du monde moderne.

Berger, Homme mod. et éduc., 1962

Je voudrais tant que mon ménage ressemblât au vôtre... Je suis très ambitieux !

Bernstein, Secret, 1913

Je voudrais un autre demi; pas vous? − Non, j'ai trop chaud, dit Anne.

Simone de Beauvoir, Mandarins, 1954

Je mourrai quand je voudrai mourir. Mais, alors je mourrai avec quelqu'un. Mourir seul, c'est trop ennuyeux.

Jacques Vaché

Vous savez désormais comment ne plus confondre futur et conditionnel à la première personne du singulier. Ces astuces valent également pour les autres verbes même si « vouloir », du fait de sa signification, pose généralement plus de difficultés. Je vous invite désormais à parcourir les autres articles d'orthographe de ce site.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

LE GUELVOUIT

-« Demain, je voudrai manger une glace quand nous serons dans le parc ». (« tu voudrai manger une glace quand nous serons dans le parc »).

n’y a t’il pas une faute a : tu voudrai
c’est tu voudra
ou tu voudrais !

bonne soirée

cordialement

Répondre
Nicolas Le Roux

En effet, c’est corrigé, merci !

Nicolas.

Répondre
Alain LE BORGNE

Très bonne leçon.
Merci beaucoup

PS : néanmoins il y a une petite faute dans un des exemples (demain tu voudrai manger une glace….)

Répondre
Nicolas Le Roux

Merci, corrigé 😉

Nicolas.

Répondre
Nicolas Le Roux

Avec plaisir ! Heureux de voir que c’est utile !

Nicolas.

Répondre
D. Gérard HOUESSOU

Merci pour ces rappels mémoires…. Surtout la différence entre connexion et connection. Merci

Répondre
Lazar naima

Très très intéressant . Merci pour la leçon

Répondre
Nicolas Le Roux

Avec plaisir, merci pour votre commentaire.

Nicolas.

Répondre
Fab

Sauf erreur de ma part, l’erreur n’est pas corrigée :

tu voudrais manger une glace quand nous serons dans le parc

au lieu de

tu voudras manger une glace quand nous serons dans le parc

Merci

Répondre
La langue française

C’est corrigé, merci !

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager