La langue française

Accueil > Orthographe > « Ils sont légion » ou « ils sont légions » ?

« Ils sont légion » ou « ils sont légions » ?

« Il sont légion à faire cette faute d'orthographe. »

On l'a déjà vu, le pluriel pose parfois problème dans la langue française. Ici, nous nous interrogeons sur l'expression : « être légion », faut-il accorder « légion » au pluriel ou au singulier ? Nous vous expliquons tout dans cet article. Bonne lecture !

Faut-il écrire « ils sont légions » ou « ils sont légion » ?

On écrit toujours « ils sont légion » : on n'accorde jamais « légion » au pluriel dans cette locution, on n'écrira jamais ils sont légions avec un -s. En effet, le mot « légion » est un substantif féminin qui désigne lui-même l'idée d'un grand nombre de troupes. L'expression « être légion » tire son origine dans l'histoire de l'Empire romain. En effet, du fait du grand nombre de soldats dans les légions romaines, le mot « légion » a rapidement pris le sens de « nombreux ».

Les définitions complètes du mot « légion » sont les suivantes : « Grande unité de l'armée romaine comprenant des fantassins et des cavaliers » ; « Armée immense, innombrable (d'anges ou de démons) » (dans le registre biblique). Ainsi, « légion », étant synonyme de « nombreux », on n'a pas besoin de l'accorder au pluriel !

À noter que le mot « légion » vient du latin legio (« troupe ») mais aussi du latin legere, qui signifie « choisir ». Cela est dû, selon certains linguistes, au fait que les phalanges romaines étaient choisies avec précaution, ou bien qu'elles pouvaient tout simplement se choisir un compagnon d'arme.

Exemples d'usage de l'expression « être légion »

À quoi bon recenser les livres de consolation, puisqu'ils sont légion et que seulement deux ou trois comptent ?

Cioran, Aveux et Anathèmes

Sur le plan religieux de toute façon, il n'est pas un cas unique, les pasteurs qui ont un rayon d'action plus que limité sont légion.

Paul Fournel, L'Équilatère

Écartons aussi les opportunistes, les grouillots des barons. Ils sont légion et leur verve est incommensurable.

Boualem Sansal, Poste restante : Alger

Mais c'est un tort de dire la réponse. Car les réponses qui présentent ce même caractère d'étrangeté sont légion. Leur variété, leur abondance sont telles qu'elles m'obligent à n'en donner que quelques exemples.

Nathalie Sarraute, L'Usage de la parole

À l'Ancien Régime, l'homme est attaché par un grand nom en tout cas tenu pour tel, car les Valois sont légion et leur généalogie brumeuse.

Mona Ozouf, Les Aveux du roman

En apparence, rien n'a l'air plus simple que de rejoindre sa chambre au sortir de la salle de bains, mais ne nous y trompons pas, ils sont légion ceux d'entre nous qui ont silencieusement disparu sur de tels trajets.

Louis Calaferte, Promenade dans un parc

Ils sont légion ceux qui font cette faute d'orthographe. Vous n'en faites désormais plus partie ! N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire et à parcourir nos autres articles sur l'orthographe.

Sujets :  pluriel

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Beenet
Très intéressante lecture. J'ai tjrs aimé la langue française .
Répondre
PASCAL 16/47
"Ils sont légion" signifie : Ils constituent "une légion". Dès lors, le singulier s'impose logiquement.
Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager