La langue française

Accueil > Orthographe > « Du » ou « dû » ?

« Du » ou « dû » ?

« J'ai dû faire mes devoirs avant de partir. »

Le participe passé du verbe devoir pose problème du fait qu'on ne sait pas toujours si on doit mettre ou non un accent circonflexe ! Faut-il écrire « du » ou « dû » ? Nos explications dans cet article. Bonne lecture !

Participe passé de devoir : on écrit « du » ou « dû » ?

Règle : le participe passé du verbe devoir est « dû » avec un accent circonflexe uniquement au masculin singulier. Il en va ainsi de l'adjectif masculin singulier et du nom qui en découlent (par exemple : « ce versement est dû » / « ce colis est un dû »). On n'apposera jamais d'accent circonflexe sur les formes plurielles et féminines.

Les conjugaisons au participe passé du verbe « devoir » sont les suivantes (source : conjugaisons du verbe devoir) :

  • dû
  • due
  • dus
  • dues
  • ayant dû

À noter que cette règle vaut également pour les conjugaisons au participe passé de « redevoir » (redû), « croître » (crû), « recroître » (recrû) et « mouvoir » (mû).

Exemples :

  • Il a vous surprendre
  • Ce colis vous est
  • Ces maisons lui sont dues
  • Choses promises choses dues
  • Il faut rembourser le prêt
  • Il faut rembourser les indemnités dues

Définition de l'adjectif dû (source : dictionnaire) : qui est l'objet, la matière d'une dette ou d'une obligation.

Définition du substantif masculin dû (source : dictionnaire) : ce qu'on doit à quelqu'un, ce dont quelqu'un est tenu de s'acquitter, ce qu'une personne est en droit de réclamer.

Exemples d'usage de « dû/dus/due/dues » dans la littérature

J'ai reçu l'état de dettes que vous m'avez envoyé (…) Il reste , dites-vous, 5460 livres.

Staël, Lettres à Narbonne, 1792

Du reste, il gardait une attitude de menace, refusait toujours de disparaître, exigeait comme une chose due l’aide de Rougon, qui avait plus d’intérêt que lui à éviter le scandale.

Zola, L'Argent

L'insomnie, mal des philosophes, s'accroît de l'énervement aux bruits de la ville.

Bachelard, Poétique de l'espace, 1957

Le progrès de ce sentiment vrai fut si rapide que, deux mois après l’accident auquel le peintre avait le bonheur de connaître Adélaïde, leur vie était devenue une même vie.

Balzac, La Bourse

Pourquoi jadis était-il si familier près d’Adélaïde, et pourquoi soudain avait-il renoncé à des privautés acquises et dues peut-être ?

Balzac, La Bourse

[...] il lui serait compté, par chaque huit jours de retard la somme de mille francs, et au bout du deuxième mois la somme de deux mille francs complétant une somme de dix mille francs, fixée pour montant des dommages-intérêts dus à M. Gosselin.

Victor Hugo, Notre-Dame de Paris

Nous décidâmes d'abord, par décret du 23 septembre, que les hommes restant sous les armes auraient à contracter un engagement en bonne et due forme pour la durée de la guerre. De ce fait, la situation des maquisards se trouvait légalement réglée.

De Gaulle, Mémoires de guerre, 1959

J'espère que ces explications vous permettront de ne plus faire d'erreur d'accent circonflexe sur ce mot qu'on utilise régulièrement. N'hésitez pas à parcourir nos autres articles sur l'orthographe et à partager vos réflexions en commentaire.

Sujets :  conjugaison

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Atomiseam
Merci ! le rappel de cette règle de grammaire sera bénéfique pour plus d'un.
Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager