La langue française

Vivificateur

Sommaire

  • Définitions du mot vivificateur
  • Étymologie de « vivificateur »
  • Phonétique de « vivificateur »
  • Citations contenant le mot « vivificateur »
  • Traductions du mot « vivificateur »
  • Synonymes de « vivificateur »

Définitions du mot vivificateur

Trésor de la Langue Française informatisé

VIVIFICATEUR, -TRICE, adj.

Rare, littér. Qui vivifie. Synon. vivifiant.Souffle vivificateur; action vivificatrice. Seulement, la loi était confondue avec la réalité vivante, dans laquelle on distinguait, par une sorte d'abstraction et peut-être pour le discours, une masse ou matière animée, une force, un esprit, un feu vivificateur (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. 169).
Empl. subst. De moi-même, depuis longtemps, j'avais salué de cœur la grande révolution française dans les sciences naturelles, l'ère de Lamarck et de Geoffroy Saint-Hilaire, si féconds par la méthode, puissants vivificateurs de toute science (Michelet, Oiseau, 1856, p. VII).
− Domaine relig.Qui donne, qui insuffle la vie. Célébrons l'homme; il ne peut exister un instant sans l'acte vivificateur de son Dieu: sans que l'esprit ne soit en lui, comme dans une vibration continue (Saint-Martin, Homme désir, 1790, p. 314).
Empl. subst. masc. Le vivificateur éternel, universel. Dieu, principe de toutes choses. S. Jean ne détruit pas davantage l'aspect cosmique de la palingénésie, aspect si cher à S. Matthieu. Il s'en occupe peu, il est vrai; Jésus pour lui est le créateur, le vivificateur éternel (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 823).Jahvé était le seul et unique Dieu, le créateur du ciel et de ses armées, des astres, de la terre et des mers, le vivificateur universel (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1006).
Prononc. : [vivifikatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Étymol. et Hist. 1500 subst. (Jean Molinet, Roman de la Rose moralisé, ch. 5 ds Dupire, Jean Molinet, la vie, les œuvres, p. 266) − 1574 adj., v. Gdf.; à nouv. au xixes. 1840 (Leroux, loc. cit.). Empr. au lat. chrét.vivificator « celui qui vivifie », empl. en partic. à propos du Saint Esprit (v. Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér.: 13.

Wiktionnaire

Adjectif

vivificateur masculin

  1. Vivifiant
    • Lorsque cette qualité de port franc fut étendue à Venise même, le courant vivificateur s’était déjà établi entre le commerce oriental et Trieste, et la concession arrachée par les réclamations des négociants vénitiens ne fit que retarder de quelques années la ruine inévitable et définitive de l'antique cité. — (Mme de Belgiojoso, L’Italie et la révolution italienne de 1848, Revue des Deux Mondes T.1 1849)
  2. (Religion) Qui insuffle la vie.
    • Par la fécondation ou intra-susception qui a lieu sous l’action du rayon vivificateur, au moment où le passif et l’actif, le subjectif et l’objectif, s’unissent. — (Ch. Louandre, Du mouvement catholique, Revue des Deux Mondes, tome 5, 1844)

Nom commun

vivificateur \vi.vi.fi.ka.tœʁ\ masculin

  1. Être suprême apportant vie et bien-être à son peuple ou à ses fidèles.
    • Le sens général de cette composition se rapporte au roi défunt : pendant sa vie, semblable au soleil dans sa course de l’orient à l’occident, le roi devait être le vivificateur, l’illuminateur de l’Égypte, et la source de tous les biens physiques et moraux nécessaires à ses habitants. — (Jean-François Champollion, Lettres écrites d’Égypte et de Nubie en 1828 et 1829, 1868)
    • Jésus est le vivificateur éternel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vivificateur »

Du latin vivificator (« celui qui vivifie »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vivificateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vivificateur vivifikatœr

Citations contenant le mot « vivificateur »

  • Pour mettre en liaison avec l’aspect de la forme, de la formalisation ; du formalisme, du dogmatisme, de la création, artistique ou autre, le Coran dépeint le Christ comme celui qui crée des formes (sculpteur, mais par extension créateur de formes, de cadres de pensée etc ) et qui les anime (vivificateur). AgoraVox, « Les GATHAS, le livre sublime de ZARATHOUSTRA », par Khosro Khazai PARDIS – Albin Michel / Spiritualités vivantes - 2011 - AgoraVox le média citoyen
  • Touba interdit formellement les comportements antipodes aux enseignement de Cheikhoul Khadim, le Khalife en sa qualité  de vivificateur des normes établies par la confrérie revient à la charge pour inciter aux fidèles et aux gens qui y séjournent d’être en phase avec les nouvelles règles de Touba au risque de subir des pénalités très sévères du comité de supervision mis en place. C’est ainsi qu’un nouveau code de conduite interdisant le consommation de l’alcool, de tabac, des jeux de hasard, spectacle mondain, produits de dépigmentation , cheveux artificiels …est mis en vigueur. SAMAREW INFOS, Touba:Le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké liste ses interdits dans la ville sainte et avertit les transgresseurs | SAMAREW INFOS

Traductions du mot « vivificateur »

Langue Traduction
Anglais vivifying
Espagnol vivificante
Italien vivificante
Allemand belebend
Chinois 充满活力
Arabe تحفيز
Portugais vivificante
Russe живительный
Japonais 生き生きとした
Basque vivifying
Corse vivificante
Source : Google Translate API

Synonymes de « vivificateur »

Source : synonymes de vivificateur sur lebonsynonyme.fr
Partager