La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « vicelard »

Vicelard

Définitions de « vicelard »

Trésor de la Langue Française informatisé

VICELARD, -ARDE, adj. et subst.

Arg. et pop.
I. − Adjectif
A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est rusé, malin; qui fait preuve d'une intelligence dénuée de scrupules. Notre terme à nous était bien en retard aussi pour notre magasin!... Et le gaz alors?... Et le téléphone!... Il en était même plus question! (...) Il savait bien ce qu'il goupillait, le Taponier cette belle engeance! Il mettrait saisie sur la boîte... Il se la taperait pour des clous! (...) C'était encore lui le plus vicelard! (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 487).Même si Riton en avait pas dit davantage à Josy (...) elle était assez vicelarde pour avoir fait un rapprochement [des faits] (Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 117).
2. [En parlant d'une chose] Qui requiert de la ruse, de l'habileté. Problème vicelard; question vicelarde. [Il] retournait aux Planètes, prendre un jeu dans une partie de poker assez vicelarde (Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 173).
B. − [Fréq. avec une connotation sexuelle, érotique]
1. Qui a du vice; qui dénote un caractère vicieux. Air, sourire vicelard. Y en avait des bien vicelardes parmi les « coursières »... Elles se mettaient quelques fois le pied en l'air exprès sur un escabeau pour qu'on vise la motte (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 169).
2. Qui est vicieux, qui représente quelque chose de vicieux, contraire à la bienséance morale. Pensée vicelarde. Les tronches auraient trouvé ce tableau vicelard [un tableau représentant une fille nue] (Le Breton, Rififi, 1953, p. 26).
II. − Subst. Personne rusée; personne vicieuse, dépravée. Affreux, vieux vicelard; vraie vicelarde. Le chauffeur de taxi est (...) un petit profiteur de l'activité économique, doublé, chez les vicelards, d'un observateur des mœurs, du commerce et des vices de la classe régnante (Simonin, J. Bazin, Voilà taxi!1935, p. 103).Rabattez à toute bride, cocottes, j'ai un micheton pour vous, un vicelard terrible (Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 26).
Prononc.: [visla:ʀ], fém. [-aʀd]. Étymol. et Hist. 1. 1928 adj. « malin, rusé, retors » (Lacassagne, Arg. « milieu », p. 257: malin [...] vicieux. Vicelard. Vicelot); 1935 subst. « personne rusée, retorse » (Simonin, J. Bazin, op. cit., p. 223); 2. a) 1936 adj. « vicieux, dépravé » (Céline, op. cit., p. 169; p. 459: les plus vicelards); 1953 subst. « personne vicieuse, dépravée » (Simonin, op. cit., p. 26; p. 79: goût pervers pour les vicelardes); b) 1960 subst. « ce qui est vicieux » (M. Ragon, Le Dessin d'humour, p. 139 ds Quem. DDL t. 13: le truandard, le vicelard, le grotesque). Dér. de vicieux* par substitution de suff. (-elard, forme élargie de -ard*). Cf. l'arg. vicelot (1894, Virmaitre, Dict. arg. fin-de-s.: vicelot: Gavroche qui a tous les vices en germe [...] Il est si vicelot qu'il en remontrerait à père et mère). Bbg. Blochw.-Runk. 1971, p. 120.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

vicelard masculin (Indénombrable)

  1. Nature ou qualité de ce qui est pervers, vicieux ou retors.
    • Certes, le virolo faisait dans le vicelard, il donnait dans le cumul ; en plus d’une longue courbe légèrement en dévers, ce petit rigolo se payait le luxe d’être aussi un viaduc. — (Ptiluc, Les Mémoires d’un motard, vol. 4 : C’était le temps des filles et des bécanes, Glénat, 2013, p. 29)

Nom commun 1 - français

vicelard \vis(ə).laʁ\ masculin (pour une femme, on dit : vicelarde)

  1. Celui qui est pervers, vicieux, retors.
    • Rien à voir, le vicelard dans la pègre, pour situer les choses en gros, c'est celui qui louvoie, saisit l’occase des bonnes arnaques avec un minimum de risques... celui qui sait mener les bonnes embrouilles, qui manœuvre pour s'en sortir... s'arracher à la scoumoune. — (Alphonse Boudard, Saint Frédo, Flammarion, 1993, chap.1)
    • Je les salue et me plais à voir s'allumer d'emblée des convoitises sexuelles dans leurs prunelles putasses. Les vicelardes te jaugent sans s'en rendre compte. Un mâle débouche, pas mal bousculé, qu'illico elles lui supputent le kangourou, lui envisagent les prouesses ; […] ? — (Frédéric Dard, San Antonio : Cocottes-minute, Fleuve Noir, 1990)

Adjectif - français

vicelard \vi.s(ə).laʁ\

  1. (Familier) Pervers, retors, rusé, vicieux.
    • Ce que je souhaite, dit Verdier, c'est que ces ordures ne ridiculisent pas mon ami Domergue, spécialiste du drame de campagne, de la psychologie paysanne, mais complètement étranger aux saloperies vicelardes des barbouzes. — (Jean Amila, Contest-flic, Éditions Gallimard, 1972, 1986, 2016, p.17)
    • À côté de lui, un petit blond avec des yeux vicelards jouant à se dévisser la mâchoire, menotté aussi. — (Fabien Henrion, Teenage Lobotomy, Flammarion, 2012, chap.13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vicelard »

De vice ou vicieux avec le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vicelard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vicelard visœlar
vicelarde visœlard

Citations contenant le mot « vicelard »

  • La bataille des Anciens et des Modernes, théâtre d’affrontements crépusculaires. Rien de spectaculaire dans American Gods : oubliez les combats épiques marvelliens. C’est avant tout une quête que mène Odin (le goguenard Ian McShane, croisé dans Deadwood). Les dieux, comme dans tout polythéisme, connaissent l’infernale tragédie humaine à son apogée. Ils existent que s’ils sont pour les autres, c’est-à-dire les mortels. C’est pourquoi les Modernes ont détrôné les Anciens : que peut représenter aujourd’hui le Dieu de la forge contre le Dieu d’internet ? Odin traficote en vieux vicelard dans le monde réel, manipule les êtres surnaturels ou pas pour arriver à ses fins. American Gods ou une vaste métaphore de l’humanité suffisamment tordue et belle pour être ni caricaturale ni simpliste. Journal L'Union, Cinq bonnes raisons de regarder la série American Gods
  • Un vicelard mito sera toujours vicelard .la communication avec victimes c'est pour passer le temps leurs excuses c'est quoi se faire passer Eux pour dès victime pourquoi faire une cagnotte Brut., Des rencontres avec les condamnés pour aider les victimes à se reconstruire | Brut.

Images d'illustration du mot « vicelard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vicelard »

Langue Traduction
Anglais pervert
Espagnol pervertido
Italien pervertito
Allemand pervers
Chinois 变态
Arabe منحرف
Portugais perverter
Russe извращенец
Japonais 変態
Basque pervert
Corse perverti
Source : Google Translate API

Synonymes de « vicelard »

Source : synonymes de vicelard sur lebonsynonyme.fr

Vicelard

Retour au sommaire ➦

Partager