La langue française

Versant

Définitions du mot « versant »

Trésor de la Langue Française informatisé

VERSANT, subst. masc.

A. −
1. GÉOGR. ,,Ensemble des vallées et des crêtes orientées dans le même sens par rapport à un massif montagneux`` (George 1984). Versant espagnol des Pyrénées. Deux grands écoulements de ces neiges se répandirent sur la terre; l'un, l'écoulement du versant septentrional [des Alpes], traversa les plaines, rencontra la double tranchée des volcans éteints et s'en alla par là à l'océan; l'autre, l'écoulement du versant occidental, tomba de montagne en montagne, côtoya (...) l'Ardèche, et se perdit dans la Méditerranée (Hugo, Rhin, 1842, p. 113).Si vous aviez objecté à Mermoz, quand il plongeait vers le versant chilien des Andes, avec sa victoire dans le cœur, qu'il se trompait (...), Mermoz eût ri de vous (Saint-Exup., Terre hommes, 1939, p. 252).
2. GÉOMORPHOL. Dans une vallée, surface topographique comprise entre le faîte d'un relief et le thalweg voisin. Versant nord (ubac); versant sud (adret). Dans la zone des cultures, les hameaux ou villages cherchent les versants ensoleillés (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 179).
Versants d'ubac et d'adret. V. adret ex. 2.
3. P. ext. Surface inclinée d'un relief. Synon. pente.Versant d'un coteau, d'un talus, d'un volcan. On voyait flotter sur le versant des collines une vapeur abondante et chaude (Sand, Lélia, 1833, p. 302).Toute la ville est édifiée sur des croupes, des rampes, des arêtes, et sur les versants ardus qui tombent des plateaux (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 132).
B. − CONSTR. Pan de couverture limité en tête par un faîtage ou une rive de tête, dans le bas par un égout et sur les côtés par des rives, des arêtiers ou des noues; p. ext., pan incliné d'une toiture. Les chasses nocturnes se passaient en infructueuses et monotones errances (...), aux versants des toitures de bois (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 92).
C. − Au fig. Les deux versants de qqc. Les deux aspects antithétiques d'une chose. Je veux moins entrer dans la fouille des doctrines elles-mêmes que bien indiquer les pentes diverses et tracer les versants des opinions, avec la physionomie des hommes qui (...) s'y distinguent et y figurent (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 200).Gladstone, avec son amour des nuances indéfinissables, disait qu'il désirait être sur « le versant libéral du parti conservateur plutôt que sur le versant conservateur du parti libéral » (Maurois, Disraëli, 1927, p. 206).
Prononc. et Orth.: [vε ʀsɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1800 versant d'eaux « côté d'un terrain élevé par où s'écoulent les eaux » (B. des Sc., par la Sté Philomatique, p. 133); b) 1835 (Ac.: le versant septentrional des Pyrénées); 2. 1859 fig. (Sainte-Beuve, loc. cit.). Part. prés. subst. de verser*. Fréq. abs. littér.: 643. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 737, b) 1 206; xxes.: a) 897, b) 918. Bbg. Archit. 1972, p. 114.

Wiktionnaire

Nom commun

versant \vɛʁ.sɑ̃\ masculin

  1. Chacune des pentes d’une montagne, d’un volcan, etc.
    • Seuls, dans un des versants caillouteux de la forêt, deux ou trois vieux hêtres accusaient, par quelques feuilles roussies prématurément, l’arrivée prochaine de l’automne et la mort de l’été. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Beaucoup des tripolis et des randanites (ou Kieselguhr), […], se sont ainsi formés autrefois dans les lacs de notre pays d'Auvergne, en particulier dans le versant nord de l'ancien grand volcan du Cantal, […]. — (Léon Bertrand, Histoire géologique du sol français, t.1, Les matériaux et les types structuraux du sous-sol, Flammarion, 1944, p. 30)
    • Le régime xérique de la côte se prolonge sur le versant occidental des Andes moyennes, où s'étend une végétation plus ou moins steppique, […]. — (Raymond Schnell, La flore et la végétation de l'Amérique tropicale : Les formations xériques, le peuplement des montagnes, la végétation aquatique et littorale, les plantes utiles, p. 55, Masson, 1987)
    • La « grande bouffe » n'était ni la première, ni la dernière opération farfelue ayant pour cadre le sommet du mont Blanc. Le 17 janvier 1982, le cascadeur Michel Chirouze fait déposer au sommet une voiture par un hélicoptère venu de Berne et passé par le versant italien. — (François Labande, Sauver la montagne, Editions Olizane, 2004, p. 29)
  2. Aspect différent d’une chose.
    • Dix sélections africaines sont actuellement coachées par des Français. Alors que la CAN commence ce samedi, enquête sur un autre versant de la Françafrique. — (Page 1 de couverture, magazine L'Equipe Mag, 21 Janvier 2012)
    • Pas une seule fois dans l’ouvrage, on ne fait référence au climat économique concurrentiel, à la provenance des financements à l’innovation ou encore à l’exigence d’accélération et de « mise en performance » de tout. Comme si la question n’était finalement que philosophique et évacuait d’emblée le versant financier. — (Mais où va le Web ?, Peut-on rendre la technologie morale ?, 23 octobre 2018 → lire en ligne)
  3. (Architecture) Pan de toiture délimité en haut par la ligne de faîte ou faîtage (succession de pièces telles que les tuiles disposées en long), en bas par les égouts, et sur les côtés soit la rive, soit l’arête (partie saillante) ou encore la noue (partie rentrante).

Adjectif

versant \vɛʁ.sɑ̃\ masculin

  1. Où l’eau affleure et s’écoule, en parlant d’un terrain.
    • L’endroit où les eaux commencent à paraître est désigné dans les travaux par le nom général Versage d’eaux ou endroits versants ; il est tantôt plus, tantôt moins en terre, & il est toujours important de saigner ces eaux. — (Jean-François-Clément Morand, L’Art d’exploiter les mines de charbon de terre, tome 1, Saillant, Nyon et Desain, 1768, page 268)
    • La vitesse que doit prendre l’eau daus un fossé est difficile à prévoir. Elle résulte a la fois de la pente du fossé et de la quantité d’eau qui y afflue à un moment donné. Pour évaluer cette quantité, il faut mesurer la surface versante, c’est-à-dire celle des parties de routes, des talus et des terres riveraines qui envoient directement leurs eaux au fossé. — (Charles-Léon Durand-Claye, Cours de routes, Baudry, 1895, page 31)
  2. (Droit) Qui verse de l’argent, en parlant d’une personne morale.
    • Les comptables justifient leurs entrées en monnaies anglaises par une mention à la souche et au verso des quittances ou récépissé délivrés aux parties versantes. — (Bulletin des lois, volume 16, partie 2, Imprimerie Royale, 1794, page 2160)
    • La contribution d’une entreprise au fonds pourra, dans ce cas, financer éventuellement des actions de formation au bénéfice d’autres salariés que ceux de l’entreprise versante. — (Michel Di Martino, Guide juridique et fiscal de la formation continue, Les Éditions d’organisation, 1977, page 57)
    • La déduction fiscale des intérêts servis aux associés n'est possible pour la société versante que si son capital social a été entièrement libéré. — (Françoise Ferré et Fabrice Zarka, Réussir le DSCG 1 - Gestion juridique, fiscale et sociale, Eyrolles, 2015, page 62)
  3. (Transport) (Désuet) Instable, qui peut facilement verser, en parlant d’une voiture à chevaux.
    • Il n’a d’usage qu’en parlant des carosses et autres voitures semblables. (Ce carosse est fort versant. Les chaises de Hollande sont fort versantes). — (Pierre Richelet, Dictionnaire de la langue française, tome second, à Amsterdam, aux dépens de la compagnie, 1732, page 894)
    • Par cette disposition, le plancher de la voiture pourrait être baissé à volonté ; le chargement serait plus facile et la voiture moins versante. — (J.-R. Delaistre, Encyclopédie de l’ingénieur, Dentu, 1812, page 319)
    • C’était une voiture très versante et très légère, car on l’avait extrêmement élevée sur ses roues pour éviter les éclaboussures de ces effroyables boues de la Pologne à travers lesquelles elle avait été destinée à passer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, Un prêtre marié, 1865, chapitre 13)
  4. (Zoologie) (Désuet) Échancrée, en parlant de l’ouverture de la coquille d’un mollusque.
    • Elle peut indiquer une simple propension à être échancrée, et alors elle est dite versante, c’est-à-dire que, si l’on concevait la coquille sur le dos et remplie d’un fluide, il s’écoulerait par une partie un peu évasée de sa circonférence. — (Frédéric Cuvier, Dictionnaire des sciences naturelles , tome X, F.-G. Levrault, 1818, page 185)
    • Les formes lisses, à ouverture versante, à labre légèrement sinueux, à columelle solide et souvent calleuse, composent la Famille Pseudo-melaniidæ, telle que l’a proposée Fischer, dans son Manuel de Conchyliologie — (Maurice Cossmann, Essais de paléoconchologie comparée , Paris, 1909, page 13)

Forme de verbe

versant \vɛʁ.sɑ̃\

  1. Participe présent du verbe verser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VERSANT (vèr-san, san-t') adj.
  • Qui verse facilement, qui est sujet à verser. Les carosses haut suspendus sont versants.

    Terme de zoologie. Se dit d'une coquille univalve dont l'ouverture a de la propension à être échancrée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. VERSANT, ANTE. Ajoutez :
2Qui se verse, en parlant de cours d'eau. La séparation des eaux versantes du côté du nord et du midi de la chaîne des Pyrénées, Bladé, Études géogr. sur la vallée d'Andorre, Paris, 1875, p. 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « versant »

(Nom commun) (1760) Substantivation du participe présent de verser : pente sur laquelle l’eau s’écoule, se déverse.
(Adjectif) (XVIIIe siècle) Adjectivation du participe présent de verser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « versant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
versant vɛrsɑ̃

Citations contenant le mot « versant »

  • A deux, nul versant n'est trop raide. De Henrik Ibsen / Brand
  • La fonction même du poète, en tant que mode de connaissance, n'est pour moi qu'une règle de vie qui nous tienne plus vivant, fût-ce à vif, sur l'autre versant de l'apparence. De Saint-John Perse
  • Le seuil d’alerte de sécheresse a été dépassé sur le bassin versant de l’Aronde. La préfecture a pris un arrêté en conséquence, impliquant plusieurs restrictions pour les habitants. Les communes concernées de l’Agglomération de la région de Compiègne sont : Bienville, Clairoix, Béthisy-Saint-Martin, Béthisy-Saint-Pierre, Néry, Saintines et Saint-Vaast-de-Longmont. Le lavage des véhicules est désormais interdit sauf dans les stations professionnelles. Il est interdit d’arroser sa pelouse. L’arrosage reste possible entre 18 heures et midi dans les jardins, pour les fleurs et les arbres, ainsi que pour les pelouses de moins d’un an. Le remplissage des piscines est aussi prohibé, sauf chantier en cours. Tout contrevenant à ces dispositions s’expose à une peine d’amende pouvant atteindre 1 500 euros. Courrier picard, L’usage de l’eau restreint sur le bassin versant de l’Aronde
  • Le Bassin versant de la Yamaska, qui couvre une superficie de 4 784 km carrés, est le lieu où l’on dénombre la plus forte population de tortue des bois. Elle aime se promener et s’éloigne alors souvent à 300 mètres des cours d’eau et de son habitat naturel, entre le 15 avril et le 15 juin, cherchant le soleil des champs ouverts, des sentiers et des routes. Journal L'Avenir et des Rivières, La tortue des bois menacée d’extinction dans le bassin versant de la Yamaska - Journal L'Avenir et des Rivières
  • Aussi, pour préserver l'eau et l'écosystème qui en découle, le SAGYRC a rédigé une charte, appelée EcEAUnome. Déjà 13 des 19 communes du bassin versant de l'Yzeron l'ont adoptée.  , Economiser l'eau: le SAGYRC interpelle les communes du bassin versant de l'Yzeron
  • La préfecture de la Savoie a placé, ce lundi 20 juillet, le bassin versant du Chéran (Bauges) en état d’alerte à la sécheresse. Le département de la Savoie, relève la préfecture, n’a globalement pas connu d’épisode de pluies significatif depuis mi-juin. , Météorologie - Climat | Sécheresse : le bassin versant du Chéran en alerte

Images d'illustration du mot « versant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « versant »

Langue Traduction
Anglais pouring
Espagnol torrencial
Italien scrosciante
Allemand gießen
Chinois 浇注
Arabe سكب
Portugais derramando
Russe заливка
Japonais 注ぐ
Basque botatzen
Corse pouring
Source : Google Translate API

Synonymes de « versant »

Source : synonymes de versant sur lebonsynonyme.fr

Versant

Retour au sommaire ➦

Partager