La langue française

Vénalité

Définitions du mot « vénalité »

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉNALITÉ, subst. fém.

A. − HIST. Fait (pour une charge, une fonction) de pouvoir s'acquérir à prix d'argent; caractère des offices de finances, de judicature puis militaires qui, en France, du xvies. jusqu'à la Révolution, furent concédés contre de l'argent par l'administration royale. Vénalité des grades; vénalité des offices. C'est à ce même besoin d'argent, joint à l'envie de n'en point demander aux états, que la vénalité des charges dut sa naissance (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p. 186).La noblesse s'en prenait à la vénalité et à l'hérédité des charges qui constituaient une autre aristocratie: car le tiers état était en réalité la noblesse de robe (Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 202).
B. − Caractère de ce qui se cède en échange d'argent, au mépris des valeurs morales; comportement d'une personne vénale. Le rédacteur d'une telle rubrique est avant tout un spécialiste (...) il faut qu'il connaisse parfaitement toutes ces questions, qu'il soit bien informé et qu'il soit honnête. Car, là plus qu'en aucune autre rubrique du journal, la vénalité d'un rédacteur peut avoir des conséquences catastrophiques pour les lecteurs qui lui font confiance (Coston, A.B.C. journ., 1952, p. 125).
Prononc. et Orth.: [venalite]. Ac. 1694, 1718: ve-; dep. 1740: vé-. Étymol. et Hist. 1573 (Cl. Paradin, Hist. de Lyon, p. 370 ds Gdf.). Empr. au b. lat.venalitas, -atis « id. », dér. de venalis, v. vénal. Fréq. abs. littér.: 84.

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉNALITÉ, subst. fém.

A. − HIST. Fait (pour une charge, une fonction) de pouvoir s'acquérir à prix d'argent; caractère des offices de finances, de judicature puis militaires qui, en France, du xvies. jusqu'à la Révolution, furent concédés contre de l'argent par l'administration royale. Vénalité des grades; vénalité des offices. C'est à ce même besoin d'argent, joint à l'envie de n'en point demander aux états, que la vénalité des charges dut sa naissance (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p. 186).La noblesse s'en prenait à la vénalité et à l'hérédité des charges qui constituaient une autre aristocratie: car le tiers état était en réalité la noblesse de robe (Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 202).
B. − Caractère de ce qui se cède en échange d'argent, au mépris des valeurs morales; comportement d'une personne vénale. Le rédacteur d'une telle rubrique est avant tout un spécialiste (...) il faut qu'il connaisse parfaitement toutes ces questions, qu'il soit bien informé et qu'il soit honnête. Car, là plus qu'en aucune autre rubrique du journal, la vénalité d'un rédacteur peut avoir des conséquences catastrophiques pour les lecteurs qui lui font confiance (Coston, A.B.C. journ., 1952, p. 125).
Prononc. et Orth.: [venalite]. Ac. 1694, 1718: ve-; dep. 1740: vé-. Étymol. et Hist. 1573 (Cl. Paradin, Hist. de Lyon, p. 370 ds Gdf.). Empr. au b. lat.venalitas, -atis « id. », dér. de venalis, v. vénal. Fréq. abs. littér.: 84.

Wiktionnaire

Nom commun

vénalité \ve.na.li.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est vénal.
    • Des abus, dit un autre convive, il n’y en a pas de plus crians que la vénalité des charges. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉNALITÉ (vé-na-li-té) s. f.
  • Qualité de ce qui est à vendre. C'est lui [le chancelier Duprat] qui a introduit la vénalité des charges de judicature, Mézeray, Abrégé de l'hist. de Fr. t. IV, p. 584. Cette vénalité [des charges] est bonne dans un État monarchique, parce qu'elle fait faire comme un métier de famille ce qu'on ne voudrait pas entreprendre pour la vertu, Montesquieu, Esp. v, 19. L'opprobre de la vénalité, dont François Ier et le chancelier Duprat avaient malheureusement souillé la France, Voltaire, Hist. parl. LXIX.

    Fig. La vénalité des consciences. S'il faut s'en rapporter au témoignage de quelques Anglais qui connaissent leur pays… le plus grand ennemi qu'ait aujourd'hui leur constitution, c'est la vénalité que les richesses, le luxe et l'avarice y ont introduite, Condillac, Étud. hist. II, 5.

HISTORIQUE

XVIe s. Le roy par cela de plus en plus peut apercevoir que la venalité des offices et pluralité d'iceux couste à lui et à son pauvre peuple, chaque an, bien plus que…, Froumenteau, Finances, III, p. 432.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vénalité »

Du latin venalitas, dérivé de venum (« vente »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. venalitatem, de venalis, vénal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vénalité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vénalité venalite

Citations contenant le mot « vénalité »

  • Lucidité, superficialité, vénalité : toutes les qualités pour bien coller à la réalité. De Philippe Sollers / Femmes
  • Ce ne sont quand même pas des loups, mais des hommes, et ils aiment l'argent. La vénalité est aux hommes ce que la charité est au bon Dieu. De Bertolt Brecht
  • La Voix du succès a assurément des moments et quelques séquences de tac au tac dosées, bien envoyées - singulièrement l’échange drolatique entre Grace en plein doute et Gail, son autre assistante à domicile, sotte jusqu’au bout des ongles (June Diane Raphael, incroyable de vénalité assumée), qui rappelle au film qu’il aurait pu s’inspirer davantage de la causticité d’un Chantons sous la pluie nouvelle manière. Lesquels ne suffisent pas à emballer le film, à cause du personnage de Maggie, anecdotique, et du traitement faiblard de la musique. Les compositions originales, sans conviction, sont posées là comme ça peut, jamais incorporées au cœur voulu chantant du film, inaptes à le sublimer ainsi que toute comédie musicale a le pouvoir et le devoir de le faire. Libération.fr, «La Voix du succès», au ras de la soul - Culture / Next
  • On ne peut donc toucher à nos caps que pour des raisons vitales, impérieuses. Et les technocrates ne peuvent nous en convaincre, ces raisons n’existent pas. Et comme sorties des entrailles de la Terre pour convaincre les plus soumis à la vénalité de notre époque, les raisons opposées viennent d’apparaître : au large du cap Fréhel et du cap d’Erquy, par 40 mètres de fond, les plus beaux coraux de la Manche reposent, cachés à la vue des riverains, mais vivants, rutilants, nous obligeant désormais à nous prosterner et donc oublier un projet inutile et ravageur. Contrepoints, Respecter l’environnement, c’est aussi ne pas massacrer les paysages | Contrepoints
  • Ephialtès rassemble tous les traits du traître à l’ancienne: le reniement des proches (voire des très proches), la vénalité, la mort ignominieuse. Par ce qui s’apparente à une formule d’exécration, certains, parmi ceux qui plus tard parlèrent de lui, le reléguèrent dans l’anonymat: Diodore de Sicile, lorsqu’il évoque les Thermopyles dans sa Bibliothèque historique, le décrira simplement comme «un certain Trachinien». Pausanias, lui, cite son nom, mais presque du bout des lèvres. Le Temps, Pour quelques drachmes de plus - Le Temps
  • Pire: à la conspiration et à la vénalité, «le traître» ajoutait, après la débandade, la couardise: «Quelques jours après la trahison, Collot, cet indigne commandant militaire, obtint pour lui et pour quelques uns de ses agens une frégate Anglaise qui les transporta aux Etats-Unis où ils jouissent maintenant du produit de leur infamie et de leurs dilapidations.» Le Temps, Georges-Henri-Victor Collot, le gouverneur aux pirouettes des Caraïbes - Le Temps

Traductions du mot « vénalité »

Langue Traduction
Anglais venality
Espagnol venalidad
Italien venalità
Allemand käuflichkeit
Chinois 静脉
Arabe الفساد
Portugais venalidade
Russe продажность
Japonais 悪徳
Basque onuren
Corse venalità
Source : Google Translate API

Synonymes de « vénalité »

Source : synonymes de vénalité sur lebonsynonyme.fr

Vénalité

Retour au sommaire ➦

Partager