La langue française

Vélo

Sommaire

  • Définitions du mot vélo
  • Étymologie de « vélo »
  • Phonétique de « vélo »
  • Citations contenant le mot « vélo »
  • Traductions du mot « vélo »
  • Synonymes de « vélo »

Définitions du mot vélo

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉLO, subst. masc.

[Par apocope de vélocipède]
A. −
1. Synon. fam. de bicyclette, célérifère, cycle2, draisienne, petite reine*, vélocifère, vélocipède.Cadre, chaîne, guidon, pneu, roue, selle, sonnette de vélo; pompe à vélo; marchand de vélos; beau, grand, vieux vélo; vélo crevé, neuf, d'occasion, de location; vélo d'homme, de femme; vélo mixte; vélo de course; vélo à trois, à dix vitesses; course de vélos; avoir, acheter un vélo. Il aimait à sortir accompagné d'un vélo (...), un vélo ancien, mais toujours soigneusement graissé (Malraux, Conquér., 1928, p. 24).Ils enfourchèrent leurs vélos; c'était de vieilles machines fatiguées par la guerre et qui ne payaient pas de mine (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 217).
Vélo alpin, vélo tout terrain. Vélo conçu pour tous types de terrains et de reliefs. Le vélo alpin (...) inventé par les Californiens, avait déjà fait son apparition dans nos alpages (...) mais on ne l'avait pratiqué jusqu'ici qu'en été (Le Monde loisirs, 4 janv. 1986, p. 10, col. 1).V. vélo- ex. du Monde loisirs, 28 juill. 1984.
Vélo d'appartement. Vélo fixé sur un socle et destiné à l'entraînement en salle ou en appartement. Sport en appartement (...) gymnastique aérobique (...) vélo d'appartement (...) saut à la corde (...) rameur (Le Monde loisirs, 22 sept. 1985, p. XII, col. 5).
En partic. Fait de rouler à bicyclette. Faire du vélo; être, aller, monter, rouler à/en vélo, sur un vélo. Elles se sont amenées hier en vélo, à pied, en carrioles (Sartre, Mort ds âme, 1949, p. 253).
Rem. En ce qui concerne la distinction entre à vélo, en vélo, se reporter à la rem. s.v. bicyclette.
Loc. fig., pop.
Faire un vélo de (qqc.). En faire toute une histoire, monter en épingle. À 2 heures le Bubu radine sa fraise (...). Je vais quand même pas lui faire un vélo (E. Hanska, Les Raouls, 1976, pp. 192-193 ds Cellard-Rey 1980).
Avoir un petit vélo dans la tête/dans la cafetière. Avoir le cerveau légèrement dérangé. Sûr il avait tout de même un grain, des petits vélos dans la cafetière (A. Boudard, La Cerise, 1963ds Bernet-Rézeau 1989).
2. P. méton. Pratique de la bicyclette; sport cycliste. Synon. cyclisme.Amateur, champion de vélo; aimer, détester le vélo; faire du vélo; pratiquer le vélo. Les chevaux l'ennuyaient. Moi, ajouta-t-il, c'est le vélo. Et ses yeux brillèrent (Mauriac, Nœud vip., 1932, p. 204).J'ai voulu refaire du vélo, dont je n'avais pas fait depuis plus d'une année, et je suis « rentrée » dans un banc (Montherl., Lépreuses, 1939, p. 1389).
B. − Ciseau de graveur sur bois. Synon. vélocipède (v. ce mot B), échoppe2(v. ce mot B). (Ds Chautard 1937 et Sandry-Carr. Peintres 1963).
REM.
Vélociste, subst. masc.Vendeur, réparateur de cycles (vélos, vélomoteurs, etc.). (Dict. xxes.). Pour la hauteur du cadre, le vélociste dispose d'un barême type selon votre taille (Le Monde loisirs, 5 juill. 1981, p. XV).
Prononc. et Orth.: [velo]. Plur. des vélos. Étymol. et Hist. I. 1837 « postillon » (Vidocq, Voleurs, t. 2, p. 198: Velo, s.m. − Postillon). II. A. 1. 1879 « bicyclette » (La Revue des Sports, no17, 26 avril, p. 4b ds Bäcker 1975, p. 218: M. Clément, le constructeur de vélos); 1916 en vélo (Barbusse, Feu, p. 113); 1936 à vélo (Van der Meersch, Empreinte dieu, p. 26); 2. 1932 « cyclisme » (Mauriac, loc. cit.). B. 1937 grav. « onglette ou échoppe des graveurs » (Chautard). I abrév. de vélocifère* « voiture publique hippomobile, d'une marche rapide », avec méton. II abrév. de vélocipède* qui s'est substituée à l'éphémère véloce (1868, Année scientifique, p. 128 ds Quem. DDL t. 5: les vélocipèdes (par abréviation véloces) courent sur le turf). Vélo a d'abord été empl. en composition: vélo-club (1869, Le Vélocipède, 15 mars, 8 in Jeanes [Des orig. du vocab. cycliste fr., thèse, Paris, 1950], p. 166 ds Quem. DDL t. 4) concurremment à véloce-club (1869, Le Vélocipède, 15 mai, 6, ibid.); vélo-sport (1875, La Vie sportive, no9, 28 févr., 3b ds Bäcker 1975, p. 218). Fréq. abs. littér.: 108. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 10, 30. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 209-210.

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉLO, subst. masc.

[Par apocope de vélocipède]
A. −
1. Synon. fam. de bicyclette, célérifère, cycle2, draisienne, petite reine*, vélocifère, vélocipède.Cadre, chaîne, guidon, pneu, roue, selle, sonnette de vélo; pompe à vélo; marchand de vélos; beau, grand, vieux vélo; vélo crevé, neuf, d'occasion, de location; vélo d'homme, de femme; vélo mixte; vélo de course; vélo à trois, à dix vitesses; course de vélos; avoir, acheter un vélo. Il aimait à sortir accompagné d'un vélo (...), un vélo ancien, mais toujours soigneusement graissé (Malraux, Conquér., 1928, p. 24).Ils enfourchèrent leurs vélos; c'était de vieilles machines fatiguées par la guerre et qui ne payaient pas de mine (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 217).
Vélo alpin, vélo tout terrain. Vélo conçu pour tous types de terrains et de reliefs. Le vélo alpin (...) inventé par les Californiens, avait déjà fait son apparition dans nos alpages (...) mais on ne l'avait pratiqué jusqu'ici qu'en été (Le Monde loisirs, 4 janv. 1986, p. 10, col. 1).V. vélo- ex. du Monde loisirs, 28 juill. 1984.
Vélo d'appartement. Vélo fixé sur un socle et destiné à l'entraînement en salle ou en appartement. Sport en appartement (...) gymnastique aérobique (...) vélo d'appartement (...) saut à la corde (...) rameur (Le Monde loisirs, 22 sept. 1985, p. XII, col. 5).
En partic. Fait de rouler à bicyclette. Faire du vélo; être, aller, monter, rouler à/en vélo, sur un vélo. Elles se sont amenées hier en vélo, à pied, en carrioles (Sartre, Mort ds âme, 1949, p. 253).
Rem. En ce qui concerne la distinction entre à vélo, en vélo, se reporter à la rem. s.v. bicyclette.
Loc. fig., pop.
Faire un vélo de (qqc.). En faire toute une histoire, monter en épingle. À 2 heures le Bubu radine sa fraise (...). Je vais quand même pas lui faire un vélo (E. Hanska, Les Raouls, 1976, pp. 192-193 ds Cellard-Rey 1980).
Avoir un petit vélo dans la tête/dans la cafetière. Avoir le cerveau légèrement dérangé. Sûr il avait tout de même un grain, des petits vélos dans la cafetière (A. Boudard, La Cerise, 1963ds Bernet-Rézeau 1989).
2. P. méton. Pratique de la bicyclette; sport cycliste. Synon. cyclisme.Amateur, champion de vélo; aimer, détester le vélo; faire du vélo; pratiquer le vélo. Les chevaux l'ennuyaient. Moi, ajouta-t-il, c'est le vélo. Et ses yeux brillèrent (Mauriac, Nœud vip., 1932, p. 204).J'ai voulu refaire du vélo, dont je n'avais pas fait depuis plus d'une année, et je suis « rentrée » dans un banc (Montherl., Lépreuses, 1939, p. 1389).
B. − Ciseau de graveur sur bois. Synon. vélocipède (v. ce mot B), échoppe2(v. ce mot B). (Ds Chautard 1937 et Sandry-Carr. Peintres 1963).
REM.
Vélociste, subst. masc.Vendeur, réparateur de cycles (vélos, vélomoteurs, etc.). (Dict. xxes.). Pour la hauteur du cadre, le vélociste dispose d'un barême type selon votre taille (Le Monde loisirs, 5 juill. 1981, p. XV).
Prononc. et Orth.: [velo]. Plur. des vélos. Étymol. et Hist. I. 1837 « postillon » (Vidocq, Voleurs, t. 2, p. 198: Velo, s.m. − Postillon). II. A. 1. 1879 « bicyclette » (La Revue des Sports, no17, 26 avril, p. 4b ds Bäcker 1975, p. 218: M. Clément, le constructeur de vélos); 1916 en vélo (Barbusse, Feu, p. 113); 1936 à vélo (Van der Meersch, Empreinte dieu, p. 26); 2. 1932 « cyclisme » (Mauriac, loc. cit.). B. 1937 grav. « onglette ou échoppe des graveurs » (Chautard). I abrév. de vélocifère* « voiture publique hippomobile, d'une marche rapide », avec méton. II abrév. de vélocipède* qui s'est substituée à l'éphémère véloce (1868, Année scientifique, p. 128 ds Quem. DDL t. 5: les vélocipèdes (par abréviation véloces) courent sur le turf). Vélo a d'abord été empl. en composition: vélo-club (1869, Le Vélocipède, 15 mars, 8 in Jeanes [Des orig. du vocab. cycliste fr., thèse, Paris, 1950], p. 166 ds Quem. DDL t. 4) concurremment à véloce-club (1869, Le Vélocipède, 15 mai, 6, ibid.); vélo-sport (1875, La Vie sportive, no9, 28 févr., 3b ds Bäcker 1975, p. 218). Fréq. abs. littér.: 108. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 10, 30. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 209-210.

Wiktionnaire

Nom commun

vélo \ve.lo\ masculin

  1. Véhicule muni de deux roues, propulsé à la seule force des muscles à l’aide d’un pédalier relié à la roue arrière au moyen d’une chaîne.
    • Il a une rosette de la Légion grosse comme un cataphote de vélo hollandais, et un peu plus brillante ; et puis des lunettes sans monture, […]. — (Frédéric Dard, San Antonio : Chérie, passe-moi tes microbes !, éditions du Fleuve Noir, 1977)
  2. (Sport) Cyclisme ; pratique de la bicyclette ; sport cycliste.
    • Les chevaux l’ennuyaient. — Moi, ajouta-t-il, c’est le vélo. Et ses yeux brillèrent. — (François Mauriac, Le Nœud de vipères, 1932, page 204)
    • J’ai voulu refaire du vélo, dont je n’avais pas fait depuis plus d’une année. — (Henry de Montherlant, Les Lépreuses, 1939, page 1389)
    • Il œuvre dans le domaine du plein air (randonnée pédestre, escalade, vélo, ski de fond, etc.) depuis une quinzaine d’années et a été recherchiste pour l’émission de télévision Oxygène (1992-1993). — (Yves Seguin, Randonnée pédestre à Laval, Ulysse, 2014, à propos de l’auteur)
  3. Vélocipède, ciseau de graveur sur bois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vélo »

Apocope de vélocipède.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vélo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vélo velɔ

Citations contenant le mot « vélo »

  • C’est le contraire du vélo, la bicyclette. Une silhouette profilée mauve fluo dévale à soixante-dix à l’heure : c’est du vélo. Deux lycéennes côte à côte traversent un pont à Bruges : c’est de la bicyclette. De Philippe Delerm / La Première Gorgée de bière
  • Je préfère un vélo à un cheval, les freins sont plus faciles à vérifier. De Lambert Jeffries
  • Si la réincarnation existe, j’aimerais revenir en selle de vélo pour dames. De Jim Mac Mahon / Rolling Stone
  • S'endormir au volant, c'est très dangereux. S'endormir à vélo, c'est très rare. S'endormir à pied, c'est très con. De Philippe Geluck / Le chat est content
  • Marcher seul, sac au dos, c'est se livrer entièrement aux dangers et aux hommes. Il n'y a nulle possibilité de fuite comme à vélo, ou d'abri comme avec une voiture. De Bernard Ollivier
  • Torture : nom commun féminin, mais ce n'est pas de ma faute. Bien plus que le costume trois pièces ou la pince à vélo, c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l'homme de la bête. De Pierre Desproges / Dictionnaire superflu
  • Depuis quelques jours à Brest, les pistes cyclables seraient la cible d'un sabotage organisé. Du verre pilé semble être déposé intentionnellement sur les voies réservées aux vélos. Un homme a même été vu en train de semer des morceaux de verre. Aucune plainte n'a pour l'heure été déposée. France Bleu, Du verre brisé sur les voies vélo : qui en veut aux cyclistes à Brest ?
  • Le « coup de pouce vélo » a mis en lumière l’activité du Maillon Solidaire, atelier participatif de réparation de vélos installé au pôle Bartholdi à Belfort. Le Trois -, [L'été du vélo #2] Les biclous oubliés ressortent massivement des caves - Le Trois -
  • Le principal avantage du métier de journaliste, c’est qu’on se retrouve parfois à essayer des choses que l’on n’aurait jamais pensé faire. Comme par exemple monter à vélo la côte de la Sermone (dénivelé de plus de 10%) à Vals, habillé en jean/t-shirt noir, sous le soleil de plomb de jeudi 30 juillet à 14h30. Heureusement, malgré son apparence de vélo tout bête, c’est pourtant bien lui qui a fait le "job". Car sous ses courbes banales se cachent en réalité un trésor d’ingénierie aussi brillant que l’est son concepteur. Du haut de ses 26 ans, Guillaume Gasparin, responsable logistique à l’hôpital Emile-Roux, a imaginé et inventé le moyen de transformer n’importe quel vélo classique (sauf VTT) en un moyen de locomotion à assistance électrique diablement efficace. , Transformer son vélo classique en version électrique sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
  • C'est l'un des meilleurs livreurs de Paris. Sur son vélo 7 jours sur 7, on l'appelle "La Machine". En situation irrégulière, son emploi était menacé. Mais avec d'autres livreurs sans papiers, ils ont obtenu une voie vers la régularisation. Ibrahim Abdulkader Traoré raconte. Franceinfo, VIDEO. Le combat d'Ibrahim, livreur à vélo, pour faire valoir ses droits
  • À l’heure où la pollution des voitures est pointée régulièrement du doigt et où les transports en commun inquiètent de par la proximité entre usagers, le vélo semble avoir le vent en poupe. www.paris-normandie.fr, Jusqu’à 100 € d’aide de la municipalité pour s’acheter un vélo à Elbeuf
  • De nouveaux aménagements sont apparus cet été, notamment à certains ronds-points des quartiers ouest, à la Cépière, Tabar et Reynerie. L’extérieur des ronds-points est réservé aux bus et vélos, et les voitures circulent à l’intérieur du rond-point. En sortant du rond-point, les automobilistes doivent laisser la priorité aux bus et vélos. Nous devons faire de la pédagogie, pour expliquer davantage le fonctionnement de ces ronds-points. ladepeche.fr, Toulouse : "Nous préparons le Réseau Express Vélo" - ladepeche.fr
  • Il n’avait que 18 ans, cet amateur qui devint champion de France sur le vélodrome de la Pépinière à Carcassonne. Cet anonyme normand qui réalisa une prouesse devant le favori de la compétition, Claude Rouer, se nommait Jacques Anquetil et devint une légende. Pour rappel, il gagna cinq fois le Tour de France ! ladepeche.fr, Carcassonne dans l’Histoire du vélo - ladepeche.fr

Traductions du mot « vélo »

Langue Traduction
Anglais bike
Espagnol bicicleta
Italien bicicletta
Allemand fahrrad
Chinois 自行车
Arabe دراجة هوائية
Portugais bicicleta
Russe велосипед
Japonais 自転車
Basque bizikleta
Corse bicicletta
Source : Google Translate API

Synonymes de « vélo »

Source : synonymes de vélo sur lebonsynonyme.fr
Partager