La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « trempeur »

Trempeur

Définitions de « trempeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Trempeur, subst. masc.a) Rare. Celui qui trempe quelque chose. [À MmeEdmond Rostand:] On ne savait plus. On barbotait. L'invasion du socialisme au théâtre déroutait les plus artistes. L'artiste devrait-il donc s'occuper désormais de ce qui ne le regarde pas (...) Aurions-nous des Musset économistes, des Marivaux apôtres et trempeurs de soupes populaires? (Renard, Corresp., 1897, p. 184).b) Technol. Ouvrier qui exécute le traitement de la trempe en métallurgie, imprimerie, etc. Trempeur en pièces mécaniques; trempeur-apprêteur de fleurs artificielles (Mét. 1955). [tʀ ɑ ̃pœ:ʀ]. 1reattest. 1611 (Cotgr.); de tremper, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

trempeur \tʁɑ̃.pœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : trempeuse)

  1. Personne qui trempe.
    • Les martinaires, les émouleurs, les polisseurs, les trempeurs utilisaient lʼeau et se retrouvaient près de la rivière, la Durolle ; les forgerons et les monteurs se dispersaient dans la montagne. — (Marius Gibelin, Les métiers du Fer, de la Pierre et de la Terre, 2007)
    • Si le spectateur conçoit très bien, parce que participant dʼune tradition iconographique prégnante, que la gaveuse, lʼaccordeuse de piano, la trempeuse ou la repasseuse composent la série, la romancière, a priori, est une intruse. — (Jean-François Louette, ‎Roger-Yves Roche, Portraits de lʼécrivain contemporain, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TREMPEUR (tran-peur) s. m.
  • Ouvrier qui trempe l'acier.

    Ouvrier qui trempe le papier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trempeur »

 Dérivé de tremper, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trempeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trempeur trɑ̃pœr

Citations contenant le mot « trempeur »

  • Tremper son biscuit. Voilà une expression peu ragoûtante. Mais en connaissez-vous l'origine ? Rien à voir avec les plaisirs de la chair. Un trempeur de biscuit était chargé, « dans la fabrication artisanale des biscuits et brioches, de vérifier le degré d'humidité de la pâte en dosant avec équilibre l'eau et le lait ». Toujours dubitatif ? Prenez-en pour preuve ce discours d'un certain Jean Jaurès : « Les trempeurs de biscuit de monsieur Lefèvre sont une fierté nationale et leur Petit Beurre la gloire de la République ! » Rien que ça. Le Point, Savez-vous ce qu'est un trempeur de biscuits ? Et un rongeur de frein ? - Le Point
  • J'ai un scoop pour vous,cher trempeur de croûton après la bataille... Liberté d'expression, La poussée Verte, effet d'un somnambulisme - Liberté d'expression
  • Médailles de vermeil (30 ans) à Aristide Grebil (trempeur), Lydia Botzung (polisseuse). , Edition Sarreguemines - Bitche | Saint-Louis-lès-Bitche : 16 médailles aux cristalleries
  • 18 Gâteau + lait = bonheur. Mais à chaque fois, vous vous en mettez plein les doigts. Offrez lui ce trempeur de biscuit MCE TV, 20 cadeaux à moins de 30 euros pour surprendre sa copine !

Images d'illustration du mot « trempeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trempeur »

Langue Traduction
Anglais dipper
Espagnol cazo
Italien mestolo
Allemand schöpflöffel
Chinois
Arabe قحافة
Portugais dipper
Russe черпак
Japonais ひしゃく
Basque zozoa
Corse sdegnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « trempeur »

Source : synonymes de trempeur sur lebonsynonyme.fr

Trempeur

Retour au sommaire ➦

Partager