La langue française

Tope

Définitions du mot « tope »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOPE, interj.

[Pour exprimer l'assentiment donné à une pers. quand on accepte un défi ou un pari, quand on conclut une affaire] Allons, calmez-vous. Tope! Faisons la paix! Ils se donnèrent la main, et causèrent amicalement (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1162).
Vx. [P. réf. au jeu de dé pour signifier son accord à l'enjeu proposé] Tope et masse. Le plus triomphant vacarme régnait dans l'établissement. Des gaillards (...) criaient « tope et masse » en répondant à des rasades (Gautier, Fracasse, 1863, p. 314).
Prononc.: [tɔp]. Homon. top. Étymol. et Hist. A. 1. 1616 [impr. 1633] taupe! interj. pour porter un défi à boire (Comédie des proverbes, II, 3 ds Anc. théâtre fr., éd. Viollet-Le-Duc et A. de Montaiglon, t. 9, p. 53: Alaigre: Beuvons à tirelarigot − Philippin: Il faut autant se debaucher icy qu'à la taverne [...] − Alaigre: Taupe! taupe!, morbleu!); 1691 tope à... (Sévigné, lettre 15 mai ds Corresp., éd. R. Duchêne, t. 3, p. 966: nous avons bu à votre santé [...] Mmede Grignan a commencé, les autres ont suivi [...]: « À la santé de M. l'ambassadeur [...] Tope à notre cher Gouverneur; tope à la grande Gouvernante... »); 2. 1629 toppe interj.pour porter ou accepter un défi à boire (Saint-Amant, Les Œuvres, XXX, 74 ds Œuvres, éd. J. Lagny, t. 1, p. 206: Par la majesté de ce Broc, Par masse, toppe, cric et croc, Par ceste olive que je mange); 1631 (Id., Suite des œuvres, IV, Poète crotté, 15, t. 2, p. 33: Estendu contre une taverne [...] Comme il entendit crier Masse, Soudain d'une voix graisle et basse Respondit Toppe, et puis mourut); cf. 1640 (Oudin Curiositez: Tope, tope: je tiens le coup que vous me portez à la santé d'un tel); 1643 empl. subst. un tope gay, pront et clair (Saint-Amant, 2epartie des œuvres, XXVII, Le Cidre, 68, t. 2, p. 228). B. 1. a) α) 1620 topetingue interj. terme de jeu indiquant que l'on accepte l'enjeu proposé, empl. subst. (Jean Chapelain, Le Gueux ou la Vie de Guzman d'Alfarache, Lyon, S. Rigaud, 1639, 1repart., II, 2, p. 162: j'appris [...] à joüer aux osselets, à la patte [...], sceus la belle [...], le trente un [...] et les maniay en tous sens: les topetingue, les masse, les paroli [...] m'estans choses communes [1599, M. Alemán, G. de A., éd. S. Gili y Gaya, I, II, 2, t. 2, p. 26, 11: porque [...] me enseñé a jugar a la taba, al palmo [...] y la treinta y una [...]; pasé a mayores volviéndos boca arriba con topa y hago]); xviies. [ms.] (Ms B.N. 884, in Sigogne, Œuvres, 205 ds Quem. DDL t. 19: Mas a dix, Topetingue); β) 1645 tope et tingue (C. Oudin, Tesoro de las dos lenguas fr. y esp., Paris, A. Sommaville, s.v. topa: Parole du jeu qui veut dire je le tiens: aucuns disent topa y tengo que nous disons tope et tingue); b) 1620 taupe, tingue (Les Délices satyriques ds Quem., loc. cit.); 2. 1690 tope (Fur.). C. 1. 1671 dire tôpe à (qqc.) « donner son assentiment » (Sévigné, lettre 22 avr. ds Corresp., t. 1, p. 228: il est de bonne compagnie [mon fils], et dit tôpe [en it. ds le texte] à tout); 1680 (Rich.: Tôpe, j'y consens); 1728 (Ph. Poisson, Procureur arbit., sc. 5 ds Littré: Il me dit [...]: à tel endroit, demain. Tôpe, lui répondis-je en lui serrant la main); 2. 1690 (Fur.: Voulez-vous...? Tope à cela. C'est un homme complaisant qui dit toûjours tope); 3. 1704-52 (Trév.: taupe et tinc qui signifie de tout mon cœur, volontiers; taupe et grand-merci, cela est proverbial et populaire); 1771 (ibid.: taupe et tinque, taupe et tinque et grand-merci). Tope [et tingue], topetingue est empr. à l'expr. esp. topa y tengo, topa, terme de jeu (1621, C. Oudin, Tesoro de las dos lenguas fr. y esp., Paris, Tiffaine, s.v. topa: parole de jeu qui veut dire je le tiens; aucuns disent topa y tengo), forme du verbe topar « heurter, choquer » (xives., Juan Ruiz ds Cor. et Al.), également terme de jeu (1645, C. Oudin, v. toper), dér. du rad. onomat. topp- rendant le bruit d'un choc, la poignée de main de deux pers. qui concluent un accord, cf. toper I; de « défi au jeu », le sens s'est rapidement étendu à celui de « défi à boire », puis à celui de « assentiment donné ». Très tôt, le type tope, toper [ŏ] a subi l'infl. des dér. de l'étymon prélat. *talpa « patte » (ce dernier relevé sous la forme tarpe, taupe dep. 1360 dans le domaine fr.-prov. au sens de « grosse patte, grosse main », v. FEW t. 13, 1, p. 65 a; cf. tarpa « tache aux vêtements », Dur., 9058) de type tauper [ō] « frapper, battre », très proches des points de vue phonét. et sém., relevés dans les dial. de l'ouest, la Bourgogne, le département de la Moselle, en fr.-prov. et jusqu'en Gascogne (béarn. taupà « toper, toucher », Palay), tauper étant noté comme arg. des ouvriers par Delvau 1867; cf. supra les formes taupe, tauper notées jusque dans l'expr. taupe et tingue (1704). Le type taupe, tauper régressant progressivement, laissera peu à peu le champ libre au type toper (FEW t. 13, 1, p. 66 a, note 3).

Wiktionnaire

Forme de verbe

tope \tɔp\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de toper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de toper.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de toper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de toper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de toper.

Nom commun

tope \Prononciation ?\ féminin

  1. Toupet.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Touffe.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

tope \ˈto.pe\ masculin

  1. Dos d’âne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tope »

Voir top.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tope »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tope tɔp

Citations contenant le mot « tope »

  • Située à Saint-Bernard, dans l’Ain, et fondée par Franck et Claudia Mechani, la Sas By Stan a élaboré le site tope-la.fr qui est... , Marché conclu pour tope-la.fr | Bref Eco
  • Avec tope-la.fr, notre objectif est de répondre aux besoins que peuvent rencontrer ponctuellement des PME, des artisans ou encore des auto-entrepreneurs, soit parce qu'ils ne peuvent pas faire face à une pointe d'activité exceptionnelle, soit au contraire parce qu'ils sont en sous-activité. Avec le concours de la société lyonnaise Acti, nous avons conçu quelque chose de très simple d'utilisation. Il suffit en effet de renseigner son métier, sa ville et son numéro de Siret (le site étant exclusivement réservé aux professionnels) pour trouver les contacts des autres professionnels à la recherche d'un partenaire. Pour avoir accès à notre plateforme, il faut souscrire un abonnement de 60 € HT. Journal du Bâtiment, tope-la.fr, « un outil de mise en relation dédié aux professionnels du Bâtiment »

Traductions du mot « tope »

Langue Traduction
Anglais tope
Espagnol emborracharse
Italien tope
Allemand tope
Chinois
Arabe توب
Portugais tope
Russe пьянствовать
Japonais トープ
Basque tope
Corse tope
Source : Google Translate API

Synonymes de « tope »

Source : synonymes de tope sur lebonsynonyme.fr

Tope

Retour au sommaire ➦

Partager