La langue française

Toast

Sommaire

  • Définitions du mot toast
  • Étymologie de « toast »
  • Phonétique de « toast »
  • Citations contenant le mot « toast »
  • Images d'illustration du mot « toast »
  • Traductions du mot « toast »
  • Synonymes de « toast »

Définitions du mot toast

Trésor de la Langue Française informatisé

TOAST, subst. masc.

I. − Action de lever son verre en invitant à boire en l'honneur de quelqu'un, au succès d'une entreprise, au souvenir d'un événement, etc. Synon. (porter une) santé*.Proposer, porter un toast; (c'est) l'heure, le moment des toasts. À l'âge où l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin, Un jour je soulevai mon verre (Musset, Nuit déc., 1835, p. 93).Les convives choisissent chacun le vin qu'ils désirent et boivent avec le même sérieux que s'ils faisaient pénitence, tout en proposant la santé de personnages éminents ou de beautés à la mode: c'est ce qu'ils appellent des toasts (Maurois, Sil. Bramble, 1918, p. 52).
P. méton. Discours prononcé à cette occasion; p. ext., discours prononcé à la fin d'un repas. Improviser, réciter un toast. À un dîner donné à la campagne de la comtesse, un toast de Taigny, contenant un compliment pour chaque personne présente, eut un grand succès (Goncourt, Journal, 1887, p. 703).On ne peut pas en lisant ce toast se rendre compte de l'effet qu'il a produit, prononcé et détaillé à merveille par le roi (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 463).
II. − Tranche de pain de mie grillée. Synon. vieilli rôtie.Toasts au foie gras. Le maître d'hôtel (...) nous apportait des gâteaux, des toasts au caviar, des tranches de jambon, un tas de bonnes choses... (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 77).Ce jour-là, pour Odile, la vie c'était une tasse de thé, des toasts bien beurrés, de la crème fraîche (Maurois, Climats, 1928, p. 55).
REM.
Toasteur, subst. masc.Synon. de grille-pain.Si l'on consomme régulièrement du pain grillé, un toasteur fera gagner du temps et, s'il est automatique, évitera de manger parfois du pain brûlé (R. Montigny, La Cuis. sans souci, 1974, p. 24).
Prononc. et Orth.: [to:st]. Martinet-Walter 1973, 12/17 [tost], 5/17 [tɔst]. Ac. 1835, 1878: toast ,,on prononce et quelques-uns écrivent toste`` (v. Littré: toste, toster ,,on écrit aussi toast, toaster``); 1935: toast. Plur. des toasts. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 310: tost, toster, tosteur. Étymol. et Hist. A. 1. 1734 (Prévost, Le Pour et le Contre, t. 4, no55, Paris, Didot, p. 239: Les Anglois ne choquent point le Verre, et ne boivent jamais en même tems. On propose une santé. Chacun nomme à son tour celle de la personne qu'il aime. On la porte à son voisin, qui la porte ensuite au sien, et l'on boit ainsi l'un après l'autre jusqu'à la fin de la ronde. Les jeunes gens du bel air ne manquent point d'avoir toujours avec eux une longue liste de noms, qui contient ceux des plus célèbres Beautez du Pays. On les nomme Toast. Une belle Dame est sûre, sans le vouloir et sans y penser, que sa santé est buë tous les jours aux meilleures Tables d'Angleterre); 2. a) 1745 toste « action de lever son verre en annonçant qu'on boit à la santé de quelqu'un ou au succès de quelque chose » (Leblanc, Lettres, II, 105 ds Brunot t. 6, p. 1234, note 1); 1750 (Prévost, Manuel lexique, 2epart., p. 741a: Toast. s.m. Mot Anglois qui se prononce Toste, et qui se dit pour santé qu'on boit à table); b) 1762 (Ac.: Les tostes sont souvent très-ennuyeux). B. 1750 (Prévost, Manuel lexique, loc. cit.: Toast [...] Ce mot en lui-même signifie Rôtie, et vient de l'usage qu'ont les Anglois de mettre quelquefois du pain rôti dans leur vin pour boire les santés); 1825 toast (en France) (Brillat-Sav., Physiol. goût, p. 168 et p. 182). Empr. à l'angl.toast « rôtie, tranche de pain grillée que l'on trempe généralement dans une boisson » (ca 1430 ds NED) corresp. à l'a. fr. tostee de même sens (ca 1228 Jean Renart, Guillaume de Dole, éd. F. Lecoy, v. 493), et déverbal de to toast (v. toster étymol. B). Toast est att. dep. 1700 au sens de « femme à la santé de qui l'on boit, celle qui connaît un succès marqué au cours de la saison des bains ». Selon un journal de 1709 (Tatler ds NED) cet usage du mot serait né à la suite d'une anecdote arrivée à Bath, ville d'eaux, sous le règne de Charles II, une femme étant supposée faire le même effet que l'adjonction d'un assaisonnement dans la boisson d'un homme. Désignant ensuite toute personne ou toute entreprise à la santé ou au succès de laquelle on boit, toast a pris le sens noté en A 2 (v. NED). L'hyp. d'une collision, pour le sens A, avec une forme issue du persan dustkam « ami; objet chéri; toast, action de boire du vin avec des amis à la ronde en passant à un convive son verre plein » d'où « verre, coupe », d'où le turco-mongol tustagan, tostagan « récipient à boire », rapportée ds L. Deroy, L'Emprunt ling., p. 62, ne peut être retenue, en l'absence de preuves quelconques, comme le reconnaît son aut. lui-même (J. Deny ds R. des ét. slaves, t. 28, 1951, pp. 43-49); les éléments apportés à l'appui de cette hyp. confirment surtout les rapports sém. et les possibilités de développements méton. entre l'acte de boire, les liens de sympathie ou d'amitié, et les objets impliqués dans l'acte de boire dans différentes sociétés. Fréq. abs. littér.: 169. Bbg. Barb. Loan-words 1921, p. 263. − Bonn. 1920, pp. 155-156. − Gohin 1903, p. 330. − Johnson Mots angl. 1986, p. 482. − Quem. DDL t. 11.

Wiktionnaire

Nom commun

toast \tost\ masculin

  1. Proposition de boire à la santé de quelqu’un, à l’accomplissement d’un vœu, etc.
    • Puis arrivèrent les toasts insidieux, les forfanteries, les défis. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Eh ! laissez ces enfants, marquise, reprit le vieillard qui avait porté le toast […] — (Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981, vol. 1, page 54)
    • Votre toast, je peux vous le rendre […] — (Carmen (Chanson de toréador), Georges Bizet, 1875)
    • […], la tante alla prendre Gaspard dans son berceau pour le faire participer au toast que l’on portait en son honneur. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Lorsque tous les nouveaux membres eurent bu, Bendix leva le calice pour porter un toast.
      — Ils ont goûté au Feu de l'Illumination ! Bienvenue parmi les Péithologiens, nouveaux Poètes et Aventuriers !
      — (Melissa de La Cruz, Bloody Valentine, dans la série : Les vampires de Manhattan, traduit de l'anglais (américain) par Valérie Le Plouhinec, Albin Michel (collection Wiz, 2011, chap. 4)
  2. (Cuisine) (Anglicisme) Tranche de pain grillé et beurré qui se sert souvent avec le thé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TOAST. (On prononce Toste.) n. m.
Mot emprunté de l'anglais. Proposition de boire à la santé de quelqu'un, à l'accomplissement d'un vœu, etc. Porter un toast. Il désigne aussi une Tranche de pain rôti et beurré qui se sert avec le thé.

Littré (1872-1877)

TOAST (tôst') s. m.
  • Voy. TOSTE.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « toast »

Mot emprunté de l’anglais toast, lui-même issu de l’ancien français toster (« rôtir, griller ») ; du latin tostus (« grillé, brûlé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toast »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toast tost

Citations contenant le mot « toast »

  • L'avocado toast s'est imposé comme l'une des tendances food les plus appréciées ! Même les stars ont cédé à la tentation, la dernière en liste : Kylie Jenner ! Grazia.fr, Kylie Jenner dévoile sa recette d'avocado toast ! - Grazia
  • Pourquoi porte-t-on un toast avant d’être beurré ? De Bruno Masure / Comment se fait-ce ?
  • Mariage : moment où un homme cesse de porter un toast à une femme et où elle commence à lui porter sur les nerfs. De Helen Rowland / Syncopations
  • Suivie par plus de deux millions d’abonnés, chaque publication de Kylie Jenner sur son compte Instagram fait le tour de la toile. Récemment, elle vient de poster une photo de sa recette, le toast à l’avocat. Magazine Sextant, Kylie Jenner : sa succulente recette d’avocado toast est enfin révélée !
  • Le problème, c’est que les émeus étaient trop gourmands. Ils volaient les toasts dans l’annexe, par exemple : ils passaient la tête et se servaient dès que le toast était grillé. Les propriétaires ont craint que les oiseaux ne perturbent trop les clients dans la salle à manger, alors ils les ont bannis de l’hôtel. Depuis cette "punition", les émeus se comporteraient bien mieux. Capital.fr, Deux émeus virés d’un hôtel en Australie - Capital.fr
  • Disponible le samedi et le dimanche de midi à 16h, le brunch du restaurant Rivié propose des toasts - les œufs bénédictes agrémentés de yuzu et l'avocado toast au piment d'espelette et sésame sont incroyables - un poke bowl healthy sucré/salé (riz noir, avocat, concombre, pastèque, tomate et yaourt passion), un cheeseburger très copieux avec frites à la truffe ou un saumon au citron confit, miel et soja. Enfin en dessert, les pancakes à la framboise ou le banana blue smoothie (à la spiruline) sont aussi beaux que bons. En boisson, jus frais, cold brew, matcha ou chai latte, café filtre ou espresso.  Numéro Magazine, Brunch à Paris : la terrasse à l'hôtel Hoxton
  • « Aujourd’hui, on fête notre langue, notre culture, notre solidarité », a lancé cette dernière en introduction à l’activité avant d’inviter l’assistance à porter un toast au Foyer Richelieu pour souligner l’excellent travail de ses employés. , Le Niagara porte un toast à la Saint-Jean | Le Régional
  • Depuis sa cuisine parisienne, Cyril Lignac nous montre en vidéo comment réalisé un  avocado toast, sain et gourmand. Vogue Paris, Cyril Lignac nous donne sa recette de l'avocado toast | Vogue Paris
  • Vous n'avez pas pu passer à côté de la déferlante de cette petite gourmandise sur tous les réseaux sociaux, l'avocado toast est décliné sous toutes ses coutures. Il sera idéal pour un brunch en amoureux le 14 février prochain, ou pour un petit déj de compète le reste de l'année. Pour rendre vos papilles folles de joie utilisez du bon pain de mie (si possible aux graines car plus riches en fibres, vitamines et minéraux), de la truite fumée Ovive, de la fleur de sel, et du citron. Enfin lorsque vous vous offrez le luxe d'un petit avocat, n'hésitez pas à le choisir BIO, de préférence de Corse ou d'Espagne. Il est ensuite possible de jouer sur le côté iodé en ajoutant des œufs de truite OVIVE. Un délice à préparer rapidement pour un moment healthy et gourmand à la fois. Demotivateur, Recette Avocado toast à la truite fumée
  • CUISINE - 1 avocado toast = 300 litres d’eau. Pour pouvoir cultiver l’avocat, dont les exportations ne cessent d’augmenter, des forêts se font abattre et d’importantes ressources en eau sont utilisées pour cette agriculture. Le Huffington Post, L'avocado toast en voie de disparition pour des raisons écologiques | Le Huffington Post LIFE

Images d'illustration du mot « toast »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « toast »

Langue Traduction
Anglais toast
Espagnol brindis
Italien crostini
Allemand toast
Chinois 吐司
Arabe خبز محمص
Portugais torrada
Russe тост
Japonais トースト
Basque topa
Corse brindisi
Source : Google Translate API

Synonymes de « toast »

Source : synonymes de toast sur lebonsynonyme.fr
Partager