La langue française

Ténor

Sommaire

  • Définitions du mot ténor
  • Étymologie de « ténor »
  • Phonétique de « ténor »
  • Citations contenant le mot « ténor »
  • Images d'illustration du mot « ténor »
  • Traductions du mot « ténor »
  • Synonymes de « ténor »
  • Antonymes de « ténor »

Définitions du mot ténor

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉNOR, subst. masc.

A. − MUSIQUE
1. Voix d'homme la plus aiguë. Du reste, la voix du débutant [Curioni] est fort belle: c'est un ténor de poitrine; c'est-à-dire de l'espèce la plus rare (Stendhal, Notes dilett., 1823, p. 312).C'est alors que s'élève du groupe des paysans (...) une de ces belles voix de chanteur flamenco, qui peuvent aller à l'aigu du ténor et revenir dans le médium du baryton (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p. 168).
[La voix est classée suivant l'usage qui en est fait dans le répertoire lyrique] Ténor dramatique, lyrique; ténor noble; premier, deuxième ténor.
Ténor léger. Ténor de tessiture aiguë ou suraiguë, présentant une voix mince et claire. Vraisemblablement l'« altus » était chanté par des ténors légers dans leur aigu, et non par des contralti véritables (Potiron, Mus. église, 1945, p. 43).
Fort ténor. Ténor à la voix large et puissante, alliée à une tessiture aiguë. Les forts ténors s'en servent quelquefois [de la voix de poitrine], s'en sont surtout servi jadis (Melchissédec, Pour chanter, 1913, p. 50).
Empl. adv. Un ouvrier charcutier (...) qui chante ténor (Musette, Lanterne Cagayous, 1901, p. 13).
2. P. méton. Chanteur qui possède ce type de voix. Registre, timbre, voix de ténor. Un acteur (...) (de son vrai nom Labenette, qui fut le grand-père du célèbre ténor Roger), conquit une vraie réputation en jouant le travesti de Madame Angot (L. Schneider, Maîtres opérette fr., 1924, p. 158).Beaucoup de ténors ont commencé comme barytons. Caruso n'atteignit le contre-ut qu'après de longues années (Arts et litt., 1935, p. 36-10).
3. P. anal.
a) En appos. Registre d'un instrument de musique qui correspond à la voix de ténor. Trombone ténor. Quatuor Op. 22 pour clarinette, saxophone ténor, violon et piano (Samuel, Art mus. contemp., 1962, p. 225).
b) Partie instrumentale (ou vocale) intermédiaire dans une polyphonie à 4 voix, qui est écrite dans le registre du ténor. Il en résulte, pour les ensembles, qu'une disposition en sixte harmonique [mi au ténor, do au soprano] sonne mieux qu'une disposition en dixième [do au ténor, mi au soprano] (Potiron, Mus. église, 1945, p. 42).
B. − P. anal. Personne qui jouit d'une grande renommée, et qui, par son talent, son savoir-faire, occupe le devant de la scène dans son domaine ou sa spécialité. Ténor de la baguette, du barreau, de la politique. Rigoulot a attesté qu'il était digne de rencontrer les ténors du tapis (Paris-Sport, 22 déc. 1933, p. 1 ds Grubb Sports 1937, p. 73).Tous les présidents de fédération départementale ne sont pas à l'image de celui que nous citons. Mais, trop nombreux sont ceux pour qui agir signifie: recruter des adhérents, faire rentrer les cotisations, préparer des assemblées auxquelles on invite un ténor pour « regonfler » les militants (Debatisse, Révol. silenc., 1963, p. 162).
REM.
Ténorisant, -ante, part. prés. en empl. adj.,mus. Dont la voix possède le timbre du ténor. Le sourd grognement de Joseph avant de se racler la gorge, les soupirs ténorisants de mon père (Duhamel, Terre promise, 1934, p. 75).
Prononc. et Orth.: [tenɔ:ʀ]. Ac. 1762: tenor, dep. 1798: ténor. Plur. des ténors. Étymol. et Hist. 1. 1444 [ms. xvies.] chant, désigne la plus aiguë des voix d'homme (Trad. du Gouv. des princes de G. Colonne, Ars. 5062, fo141 vods Gdf. Compl.); 1606 (Nicot, s.v. taille); 2. 1798 désigne le chanteur qui possède cette voix (Ac.); 3. 1869 au fig. (Flaub., Éduc. sent., t. 2, p. 206: Il y [à l'hôtel Dambreuse] rencontra [...] les vieux ténors du centre gauche, les paladins de la droite, les burgraves du juste-milieu). Empr. à l'ital.tenore, att. au sens 1 dep. le xves. (Libro di Sonetti ds Tomm.-Bell.), au sens 2 dep. déb. xviies. (G. B. Doni, ibid.), du lat. tenor, -oris (teneur*), qui prit en lat. tardif (ca 500 d'apr. FEW t. 13, 1, p. 224a) le sens de « hauteur de la voix ». À remplacé teneur « voix de ténor », att. du xives. (Gace de La Buigne ds T.-L.) à 1642 (Oudin Fr.-Ital.). Fréq. abs. littér.: 164.
DÉR.
Ténoriser, verbe trans.,mus. Chanter avec une voix de ténor. Siegmund, enlevant sa sœur, ténorisait une romance de salon (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 392).Empl. abs. Il déclencha un dernier phono et la voix langoureuse de Fragson ténorisait dans le tumulte (Cendrars, Dan Yack, Plan de l'Aiguille, 1929, p. 86). [tenɔ ʀize], (il) ténorise [-ʀi:z]. 1resattest. [a) 1769 « proclamer hautement » (Ch. Bonnet, Palingénésie philos., t. 2, p. 268)], b) 1872 ténorisant « qui se rapproche du ténor » (Littré), 1907 ténoriser « chanter à la manière d'un ténor » (Rolland, loc. cit.); de ténor, suff. -iser*. Tenoriser « exposer (un acte juridique) de façon ordonnée », att. deux fois au xvies. (ds Gdf. et Hug.), encore vivant en Suisse romande (FEW t. 13, 1, p. 223b) et auquel le sens a se rattache peut-être (Charles Bonnet étant genevois), est dér. de teneur*.
BBG.Bloch.-Runk 1971, p. 449. − Gohin 1903, p. 280 (s.v. ténoriser). − Hope 1971, p 304. − Quem. DDL t. 5, 9, 28.

Wiktionnaire

Nom commun

ténor \te.nɔʁ\ masculin

  1. (Musique) Voix d’homme la plus élevée, qu’on appelait autrefois taille.
    • Sans prévenir, il se mit à chanter, opératiquement, dans le registre ténor et en italien, même si Kit savait parfaitement que Reef n'avait aucune oreille, et était incapable de chanter en entier For He's a Jolly Good Fellow sans changer de ton. — (Thomas Pynchon, Contre-jour, traduit de l'anglais (USA) par Claro, Le Seuil, 2014)
    • Ténor léger.
    • Fort ténor.
  2. Chanteur qui a ce genre de voix.
    • Le bulletin contient aussi — déjà — le récit d'un ténor de l'Opéra-Comique, qui s'est trouvé dans une bataille : « J'aurais préféré, conclut-il, chanter la Tosca ». Que de périls la vie recèle pour un ténor. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  3. (Musique) (Familier) Dans un orchestre de jazz, ellipse pour saxophone ténor.
    • Stan Getz jouait du ténor.
  4. Personne jouissant, dans certains domaines, d'une large audience.
    • Ténor du barreau.
    • Ténor d’une formation politique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TÉNOR. n. m.
T. de Musique emprunté de l'italien. Voix d'homme la plus élevée, qu'on appelait autrefois Taille. Ténor léger. Fort ténor. Il se dit aussi d'un Chanteur qui a ce genre de voix. C'est un ténor. Il y a un bon ténor à ce théâtre.

Littré (1872-1877)

TÉNOR (té-nor) s. m.
  • 1 Terme de musique. Ténor a remplacé l'ancien nom de taille, ou plutôt de haute - taille. La voix naturelle de l'homme appartient ordinairement à cette partie que l'on appelle ténor, Choron, Manuel de musique, section II, ch. 4. Par cette expression (ordinairement) l'auteur entend ici la voix virile la plus ordinaire ; mais il se trompe en donnant cette qualité au ténor ; elle appartient à la moyenne taille ou baryton, Note de Lafage sur cette assertion de son maître. En effet les voix d'homme se divisent ainsi : tailles : la haute-taille ou ténor va du premier ut de l'alto au deuxième sol du violon ; la moyenne-taille ou baryton part du la au-dessous ; la basse-taille, part du fa, une tierce au-dessous du baryton ; la basse-contre fait encore une note au-dessous, et la haute-contre une ou deux notes au-dessus du ténor, Choron, ib. t. IV, p. 71. Parce que la voix du roi [Louis XII] était propre pour le ténor, Josquin [musicien célèbre d'alors] lui donna cette partie, Mersenne, Traité de la voix, I, 35.
  • 2Chanteur qui a le genre de voix qu'on nomme ténor, et en général celui qui chante la partie virile la plus haute. Romance à deux voix pour dessus et ténor, pour ténor et basse. Quatuor pour premier et second dessus, ténor et basse.

    On distingue aujourd'hui fort ténor ou ténor de grand opéra et ténor léger ou d'opéra comique. Le premier a la voix plus forte et se sert exclusivement de la voix de poitrine ; le deuxième l'a plus faible et se sert de la voix de tête et sait faire des roulades, etc.

HISTORIQUE

XVe s. Jehan Ales que on dist estre chorial et teneur en l'eglise de Nostre Dame de Chartres, Du Cange, tenor. Jehan Tromelin tenour de la chapelle de Monseigneur, Du Cange, ib. Et font joyeuse chanterie De contres, deschans et teneurs, Orléans, Rondeau. Commencerent trois petits enfants d'eglise [enfants de chœur] avec un teneur une très douce chançon, Math. de Coucy, Hist. de Charles VII, p. 669.

XVIe s. Mais le roi congnoissant que la musique entiere Fournie n'estoit pas, transmist tost à l'enconstre Ses flustes de teneur pour faire basse contre, Marot, J. V, 153. … et ce qui plus me griefve [d'aller à pied], C'est que je n'ay cuisse, jambe, ne greve Qui sur plain champ puisse faire teneur ; Quelque dessus je ferois de bon cueur Sur ung courtault de moyenne valeur, Marot, J. V, 264.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TÉNOR. Ajoutez :
3Placer sur un ténor, mettre sur un ton, sur un certain mode. Il s'agit de cet éternel Faute de s'entendre, dont les auteurs se sont tant servis et que Mme Juliette Lamber a placé cette fois sur un ténor nouveau et hardi, le Charivari, 23 juill. 1876.

Cet emploi de ténor paraît se rapporter au sens étymologique du mot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ténor »

De l’italien tenore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. tenor ; ital. tenore ; proprement teneur, mode, façon (voy. TENEUR 1). Le terme de ténor, qui veut dire teneur, vient du latin tenere, parce que, dans la musique chorale, c'était cette partie qui le plus souvent tenait le plain-chant, Choron Et Lafage, Manuel de musique, t. I, p. 99.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ténor »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ténor tenɔr

Citations contenant le mot « ténor »

  • Une belle voix de ténor, c’est comme le son d’une trompette étouffée par de la soie. De Alec Guinness
  • Pour un ténor habitué aux rôles héroïques, Don José, ce meurtrier en puissance est à la fois une respiration et une énigme. De Jonas Kaufmann / Le Figaro du 27/06/2015
  • C’est à une belle rencontre, celle du ténor Bertrand Di Bettino, homme de cœur et d’esprit à la voix d’or et au lyrisme bouleversant, que les Saint-Georgiens sont invités par la municipalité, samedi 22 août à 21 h au parc Courty. Né à Agen, dans une famille de musiciens, il baigne, très jeune, dans cet univers. Ses premiers pas sont accompagnés par les voix de La Callas et Pavarotti que ses parents admirent. midilibre.fr, Concert lyrique près de Montpellier : le ténor Bertrand Di Bettino enchantera le parc Courty - midilibre.fr
  • Devant personnalités politiques et experts italiens, le ténor a également avoué avoir bravé les règles sanitaires qui avaient été imposées : "Cela ne me semblait pas juste et sain de rester à la maison, s'est-il justifié. J'ai besoin du soleil." Andrea Bocelli avait pourtant déclaré au milieu du mois de mai que lui et les siens avaient été lourdement impactés par le Covid-19 : "Mon expérience du coronavirus ? Une tragédie, nous avons tous été contaminés dans la famille, avec de la fièvre, même si elle n'était pas forte, la toux et les éternuements", avait-il témoigné à la presse.  ladepeche.fr, Coronavirus : le coup de gueule du ténor italien Andrea Bocelli qui estime les mesures « trop alarmistes » - ladepeche.fr
  • Le ténor italien Andrea Bocelli prend du bon temps dans le golfe de Saint-Tropez Var-Matin, Le ténor italien Andrea Bocelli prend du bon temps dans le golfe de Saint-Tropez - Var-Matin
  • Le tempérament, ce n’est pas ce qui manque à Eric Dupond-Moretti, l’avocat le plus célèbre de France, surnommé « Acquitator » en raison de sa faculté hors-norme à obtenir l’acquittement de ses clients. La nomination comme Garde des sceaux de ce ténor du barreau, à l’esprit aussi brillant que bouillonnant, promet des passes d’armes et des joutes oratoires mémorables. Ce coup de tonnerre est aussi un coup de poker, l’homme n’étant pas du genre à transiger sur ses convictions, ni sur sa liberté de parole. Or c’est d’abord bien de cohésion dont ce gouvernement va avoir besoin pour affronter l’un des plus graves crises traversées par le pays depuis un siècle. , Edito | Ténor et grosses têtes
  • Le ténor du barreau Eric Dupond-Moretti incarne un président de cour d'assises dans le dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie. Le néo Garde des Sceaux n'en est pas à son premier rôle au cinéma. AlloCiné, Eric Dupond-Moretti chez Lelouch : le Garde des Sceaux acteur dans Chacun sa vie ce soir sur France 2 - Actus Ciné - AlloCiné
  • Si son entrée au Gouvernement est saluée par les avocats, les magistrats, juges et membres du parquet, sont indignés. En 2016, dans un livre "Le dictionnaire de ma vie", le ténor du barreau appelait d'ailleurs à la suppression de l'École nationale de la magistrature. , Le ténor du Barreau nommé Garde des Sceaux ! - Hit West
  • C’est une tradition à l’Archipel. En janvier, la scène nationale de Perpignan offre toujours à son public un concert aux accents baroques. Nous avons eu droit cette année à l’étoile montante de la scène lyrique, le contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński. On se souvent encore de son concert généreux, accompagné par l’excellent ensemble Il Pomo d’Oro. Le 21 janvier 2021, c’est au tour du contre-ténor français, russe d’origine, Philippe Jaroussky de fouler les planches du Grenat pour un concert unique. Puisque le baroque italien lui va si bien, on y croise Caldara, Vivaldi, Scarlatti, Bononcini ou encore Nicola Fago et même le plus italien des compositeurs allemands : Johann Adolph Hasse. Le contre-ténor a laissé un souvenir impérissable lors de sa première venue à l’Archipel en 2017. Il est de retour, toujours en compagnie de l’ensemble Artaserse, avec cette fois-ci un programme italien. Le contre-ténor est à la mode… La Semaine du Roussillon, Perpignan : Philippe Jaroussky le 21 janvier à l’Archipel

Images d'illustration du mot « ténor »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ténor »

Langue Traduction
Anglais tenor
Espagnol tenor
Italien tenore
Allemand tenor
Chinois 男高音
Arabe فحوى
Portugais tenor
Russe тенор
Japonais テナー
Basque tenorea
Corse tenore
Source : Google Translate API

Synonymes de « ténor »

Source : synonymes de ténor sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ténor »

Partager