La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suber »

Suber

Variantes Singulier Pluriel
Masculin suber subers

Définitions de « suber »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBER, subst. masc.

BOT. Synon. sc. de liège.La formation du liège ou suber (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 71).
En partic. Substance végétale dont la transformation aboutit à l'élaboration du liège. Liste des principes immédiats végétaux (...): la sève (...), le tannin (...), la résine (...), le caoutchouc, le ligneux, le suber (Berthelot, Synth. chim., 1876, p. 44).
Prononc.: [sybε:ʀ]. Étymol. et Hist. [Av. 1808 mot lat. qui signifie liège, et a été transporté dans notre lang. par Fourcroy [mort en 1808] d'apr. Nysten 1814] 1. 1812 bot. « tissu des plantes vivaces qui élabore le liège » (Boiste); 2. 1923 « nom spécifique du chêne-liège » (Lar. univ.). Mot lat. signifiant « liège ».
DÉR. 1.
Subéreux, -euse, adj.,bot. a) Qui contient ou qui est constitué par du liège. Assise subéreuse d'un tronc; écorce, couche subéreuse. Lorsque la couche de cellules subéreuses atteint 2 à 3 centimètres d'épaisseur, (...) on procède à l'exploitation ou levage (Brunet, Matér. vinic., 1925, p. 486).b) P. anal. Qui a la consistance du liège. [Famille des Polypores] Caractères généraux. Réceptacles parfois charnus, le plus souvent coriaces, subéreux ou ligneux (A. Maublanc, G. Viennot-Bourgin, Champignons de France, Paris, P. Lechevalier, t. 1, 1959, p. 161). [sybeʀø], fém. [-ø:z]. 1resattest. 1798 (Bulliard Bot., revu par L.-Cl. Richard, p. 137 avec renvoi à liégeux), cf. 1803 (Boiste), 1931 assise subéreuse (Plantefol, op. cit., p. 175); de suber, suff. -eux*.
2.
Subérine, subst. fém.,chim. Substance organique imperméable imprégnant les parois cellulosiques de certaines cellules végétales, en particulier celles du liège. Le tissu ligneux [des cellules du liège] est formé par de la subérine (...) c'est à ce corps que le liège doit d'être compressible (Brunet, Matér. vinic., 1925, p. 485). [sybeʀin]. 1reattest. 1821 (Dict. des sc. médic. ds Fr. mod. t. 37, p. 40, note 16); dér. sav. de suber, suff. -ine*.
3.
Subérique, adj.,chim. Acide subérique. Acide obtenu en oxydant le liège ou certains lipides par l'acide nitrique. Bientôt l'acide mucique fut produit de la même manière avec le sucre de lait, l'acide subérique avec le liége, l'acide camphorique avec le camphre (Berthelot, Synth. chim., 1876, p. 101). [sybeʀik]. 1reattest. 1803 (Boiste); de suber, suff. -ique*.
4.
Subérisé, -ée, adj.,bot. Transformé en liège; imprégné de subérine. Des cellules arrondies aux parois non subérisées (Bot., 1960, p. 576 [Encyclop. de la Pléiade]).− [sybeʀize]. − 1reattest. 1892 bot. cellules subérisées (Guérin); de suber, d'abord sous la forme du part. passé adj. d'un verbe en -iser* att. tardivement (1970, Rob. Suppl.).

Wiktionnaire

Verbe - français

suber \sy.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Rare) Sous-titrer un film.
    • La FR va suber le film !!! — (site www.mirage-team.com)
    • Heu je remonte un petit peu légèrement le topic pour demander si parmi vous quelqu'un connaîtrait une team qui aurait l'intention de suber le film de TRC et de XXXHolic. — (site test.natsuki.fr (remontes corrigé en remonte, parmis corrigé en parmi vous (en supposant que des caractères ont sauté malencontreusement)))
    • Non sans mal, je l'accorde, mais elle a été subée cette foutue série. — (site projet-sg.com)

Nom commun - français

suber \sy.bɛʁ\ masculin

  1. (Botanique) Liège.
    • Le suber (ou phellème, ou plus communément liège) est un tissu végétal localisé à la périphérie d'une tige (ou tronc) ou d'une racine. — (Wikipédia)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « suber »

(Nom) (XIXe siècle) Du latin suber (« liège »).
(Verbe) Dénominal de sub, abréviation du mot anglais subtitle (« sous-titre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suber sybɛr

Citations contenant le mot « suber »

  • * : Sübr peut se prononcer à la française (suber) ou à l’allemande (« zuber »). Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Oenologie- : Vinvention lance un bouchon aggloméré au rendu « liège naturel »

Traductions du mot « suber »

Langue Traduction
Anglais suber
Espagnol suber
Italien suber
Allemand suber
Chinois er
Arabe suber
Portugais suber
Russe субер
Japonais すごい
Basque suber
Corse suber
Source : Google Translate API

Synonymes de « suber »

Source : synonymes de suber sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot suber au Scrabble ?

Nombre de points du mot suber au scrabble : 7 points

Suber

Retour au sommaire ➦

Partager