La langue française

Sprinter

Sommaire

  • Définitions du mot sprinter
  • Étymologie de « sprinter »
  • Phonétique de « sprinter »
  • Citations contenant le mot « sprinter »
  • Images d'illustration du mot « sprinter »
  • Traductions du mot « sprinter »
  • Synonymes de « sprinter »

Définitions du mot sprinter

Trésor de la Langue Française informatisé

SPRINTER, subst. masc.

SPORTS
A. − [Corresp. à sprint A 1] Coureur, nageur remarquable au sprint, capable de pointes de vitesse. Le Breton (...) manque de détente, de vitesse; son jeu de cuisses ne vaut rien; c'est un gros développeur, pas un sprinter (...). À l'arraché, Léonce le possède (Arnoux, Paris, 1939, p. 207).
B. − En partic. [Corresp. à sprint B; p. oppos. aux concurrents de fond et de demi-fond] Coureur, nageur spécialiste des courses de vitesse sur petite distance. Le sprinter, projeté en avant avec force, devra, pour éviter la chute, sacrifier la longueur de sa foulée au bénéfice d'une fréquence accrue (R. Vuillemin, Éduc. phys., 1941, p. 128).
P. métaph. Au Brésil, il [Georges Mathieu] brosse une fresque de 3,10 m en trois heures. (...) Dans la foulée ce sprinter de la palette exécute les philosophes: « Descartes est un être abject » (Paris-Match, 25 nov. 1967, p. 10, col. 7).
P. anal., HIPP. Les sprinters qui visent une épreuve de 1 200 mètres travaillent évidemment sur plus court que les chevaux de fond, qui auront à couvrir trois kilomètres ou plus (Zitrone, Courses, 1962, p. 226).
REM.
Sprinteur, -euse, subst.,synon. de sprinter.On francisera en sprinteur, le féminin logique étant sprinteuse (Vie Lang.1961, p. 389).Une spécialiste des haies doit être une bonne sprinteuse (Héraud, Les Sports au Féminin, 1972ds Petiot 1982).
Prononc. et Orth.: [spʀintœ:ʀ], [-tε:ʀ]. Homogr. sprinter (dér. s.v. sprint). ,,La graphie sprinteur éviterait l'hésitation`` (Dupré 1972); v. aussi Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 304. Étymol. et Hist. 1887 (Revue des sports, 19 mars, 5c ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.sprinter, dér. de to sprint att. dep. 1871 (NED). Bbg. Cf. Bbg. sprint.

Sprinter, verbe intrans.a) Sports. Accélérer l'allure pour atteindre sa plus grande vitesse, en particulier à proximité de l'arrivée. Lalanne aborda la ligne droite avec 20 mètres d'avance (...) Baudouin sprintant rageusement, le passa sur le fil (L'Œuvre, 27 janv. 1941).b) Fam. [Hors de toute compétition sportive] Courir, pédaler le plus vite possible. Synon. foncer, piquer un sprint (supra 2).Il s'amusait à sprinter dans les côtes; je m'essoufflais loin derrière lui; en plat, il pédalait avec tant d'indolence que deux ou trois fois, il atterrit dans le fossé (S. de Beauvoir, La Force de l'âge, 1960, p. 505 ds Rey-Gagnon Anglic. 1981).P. métaph. En un mot, le port et ses industries sprintent − le Monde, pour sa part, n'hésite pas à parler d'« emballement »et toute la région surprise par ce brutal démarrage tente aujourd'hui de coller à la roue, pardon, de « maîtriser la croissance » (Le Sauvage, févr. 1974, p. 28, col. 1). [spʀinte], (il) sprinte [spʀint]. Homogr. sprinter (subst.). 1reattest. 1907 (L'Auto, 16 nov., 9d ds Höfler Anglic.); de sprint (dés. -er) prob. d'apr. l'angl. to sprint (supra étymol.) att. dep 1871, d'abord sous la forme du subst. verbal sprinting, comme terme de sports (NED).

Wiktionnaire

Verbe

sprinter \spʁin.te\ intransitif (parfois transitif) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Courir le plus rapidement possible.

Nom commun

sprinter \spʁin.tœʁ\ masculin (féminin : sprinteuse)

  1. (Anglicisme) (Sport) Athlète qui pratique le sprint en compétition.
  2. (Figuré) (Sylviculture) Arbre supervital dépassant rapidement ses voisins.
    • Quand le semis réussit, il est généralement abondant par places. De ces taches, et en l’absence de dégâts de gibier, sortiront un ou deux dominants (sprinter) éduqués par les producteurs au dessus d’eux. — (Prosilva France, 18e rencontre des Sylviculteurs de Picardie, 12 juin 2015 → lire en ligne)
    • Cet étage intermédiaire comprend notamment les « sprinters » qui profitent de la lumière pour croître en hauteur de manière parfois spectaculaire. — (La futaie irrégulière — Guide pratique à destination des sylviculteurs de Lorraine, du Luxembourg et de la région Wallonne, 5 mai 2008 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sprinter »

De l’anglais sprint.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du verbe anglais sprint (se précipiter) avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sprinter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sprinter sprinte

Citations contenant le mot « sprinter »

  • En juillet, l’AC Noyonnais mène des ateliers d’athlétisme dans les quartiers. Lundi 13 juillet, ils ont reçu la visite de la ligue des Hauts-de-France et du champion Aladji Ba, sprinter non-voyant. Courrier picard, Le sprinter non-voyant fait découvrir l’athlétisme aux enfants des quartiers de Noyon

Images d'illustration du mot « sprinter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sprinter »

Langue Traduction
Anglais sprinter
Espagnol velocista
Italien velocista
Allemand sprinter
Chinois 短跑运动员
Arabe عداء
Portugais velocista
Russe спринтер
Japonais スプリンター
Basque korrikalarien
Corse sprinter
Source : Google Translate API

Synonymes de « sprinter »

Source : synonymes de sprinter sur lebonsynonyme.fr
Partager